Pour en finir avec la repentance coloniale et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Amazon rachète votre
article EUR 4,16 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Pour en finir avec la repentance coloniale Broché – 5 octobre 2006


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,44

Offres spéciales et liens associés




Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,16
Vendez Pour en finir avec la repentance coloniale contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,16, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 229 pages
  • Editeur : Flammarion; Édition : FLAMMARION. (5 octobre 2006)
  • Collection : DIVERS SCIENCES
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2082104400
  • ISBN-13: 978-2082104401
  • Dimensions du produit: 21 x 13,4 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (56 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 360.372 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

114 internautes sur 121 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bibliophilette TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 2 septembre 2007
Format: Broché
Remarquable d'impartialité, de précision, de chiffres et de faits, de sources fiables et incontestables. Daniel Lefeuvre nous offre ici un grand travail d'historien en reprenant une à une les principales allégations de tous ceux qui essayent de faire croire que la France est un pays profondément raciste et que ce racisme est directement né de l'histoire coloniale de la France. Cette même histoire coloniale n'étant, toujours d'après certains, qu'une succession de barbaries et d'infamies, responsables de tous les malheurs dont souffrent actuellement les anciennes colonies et leurs populations. L'auteur démontre que les choses ne sont pas aussi simples et univoques qu'on veut bien nous le faire croire et que de nombreuses affirmations très en vogue aujourd'hui sont au mieux partiales, au pire mensongères. Ce livre est un grand bol d'air d'objectivité et de courage dans notre époque friande d'amalgames, d'imprecisions et de manipulations en tout genre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
76 internautes sur 81 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stéphane TOP 1000 COMMENTATEURS on 4 novembre 2010
Format: Poche Achat vérifié
Pour tout ceux qui en ont quelque peu assez de devoir s'excuser de maux qu'ils n'ont pas commis auprès de ceux qui ne les ont pas connu, ce livre a le mérite de remettre les pendules à l'heure. Et il était temps. Le thème de ce livre, ce n'est pas spécialement d'analyser les bienfaits ou les éléments néfastes de la colonisation, vaste débat sans fin, mais de fixer les idées préliminaires au débat. Ainsi, on entend souvent dire que ce sont les nord-africains qui ont reconstruit la France après la guerre...Chiffres à l'appui, Daniel Lefeuvre nous montre qu'il n'en est rien, puisque la part des immigrés nord-africains dans la main d'oeuvre française des années 50 ne représentait pas 1% de la population active totale. C'est ainsi que bon nombre de préjugés, qui sont souvent jetés à la figure par des pseudos-historiens et autres animateurs, artistes, chanteurs, etc. en mal de reconnaissance médiatique, tombent les uns après les autres. Soit, la colonisation n'a pas été exempte d'abus de toutes sortes, Daniel Lefeuvre ne nie pas cela, mais elle n'a pas non plus été la vaste entreprise de pillage systématique décrite par certains : les états colonisateurs, et la France en particulier, ont même perdu beaucoup d'argent dans les colonies...Bref, un livre à lire pour tous ceux qui en ont assez de la repentance.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
74 internautes sur 79 ont trouvé ce commentaire utile  Par Quentin TOP 1000 COMMENTATEURS on 10 juillet 2009
Format: Poche
D'une rigueur exceptionnelle, cet ouvrage est un contrepoison - encore trop isolé- dans un monde médiatique où la haine de soi propagée par les médias, les gouvernements, les élus et, pire encore, par des soi-disant intellectuels, est trop souvent l'atmosphère proposée aux enfants de France. Les mêmes extrémistes feignent d'ailleurs d'oublier les propos colonialistes d'un Jules Ferry, icône pitoyable de la laïcité scolaire. On peut juste regretter que cet ouvrage se focalise sur l'Algérie tout en comprenant que l'auteur ait retenu l'exemple le plus conflictuel pour des raisons pédagogiques mais aussi sûrement de volume. En tout cas quelle fraîcheur en comparaison de l'anachronisme qui inonde les livres scolaires!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jorian 132 on 14 avril 2009
Format: Poche Achat vérifié
Très bon livre, précis, rigoureux, bien documenté, sur le sujet délicat de la colonisation de l'Algérie, et ses effets réels. L'auteur démolit avec précision les arguments fallacieux des professionnels de la repentance, bien davantage basés sur de l'idéologie que sur des faits. Il démontre l'amplification abusive des effets négatifs de la colonisation telle qu'ils sont, au déni de la réalité, dénoncés par les "Repentants".
La démarche objective de Daniel Lefeuvre permet de faire la part des choses et de rétablir la réalité. On sait comme il faut se méfier de ceux qui mentent sur l'histoire, en faussant les faits, en truquant les témoignages...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
36 internautes sur 41 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Marc Beaufrere on 5 février 2010
Format: Poche
Ce livre revient sur les fausses idées que l'on se fait sur le colonialisme, notamment en Algérie : que l'on a pillé l'Algérie, que la colonisation a tué de nombreuses personnes, que l'on s'est enrichi aux dépens des colonies, que les immigrés de l'empire ont reconstruit la France d'après-guerre. Il est surprenant de découvrir certains chiffres et faits.
Ce livre répond à une question : est-ce que la colonisation a forcément apporté un appauvrissement et des conditions horribles aux pays colonisés (surtout en Algérie) ? Et bien pas forcément, il semble que de nombreuses colonies ont coûté plus d'argent qu'elles n'en ont rapporté. Mais au fond, ce qui est intéressant, c'est de voir que certains auteurs sont prêts à falsifier l'histoire ou à ne voir que le côté négatif pour justifier leurs thèses. Daniel Lefeuvre s'évertue donc à répondre à des historiens à l'aide de chiffres. Celui qui m'a le plus interpellé, c'est le nombre de morts qu'a occasionné la colonisation en Algérie. Ce chiffre s'élève à plusieurs centaines de milliers ou millions comme on pourrait le penser a priori et c'est ce que dit un historien mal informé (Olivier Grand Courmaison je crois). Ce qu'il oublie de voir, c'est qu'il a fait passer des morts par famine dans ce chiffre. Oui mais on pourrait penser que ces morts par famine sont morts à cause de l'exploitation de la colonie qui n'a laissé aucune nourriture aux algériens. Il n'en est rien. Comment le sait-on ?
Lire la suite ›
6 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?