EUR 6,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Pour une politique de civilisation Poche – 7 mai 2002


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,00
EUR 4,75 EUR 4,99

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Pour une politique de civilisation + Le chemin de l'espérance
Prix pour les deux : EUR 11,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

78 pages


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Pour une politique de civilisation contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 79 pages
  • Editeur : Arléa; Édition : Editions Arléa (7 mai 2002)
  • Collection : Arléa-Poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2869595808
  • ISBN-13: 978-2869595804
  • Dimensions du produit: 17,4 x 10,8 x 0,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 124.112 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Directeur émérite au CNRS, Edgar Morin est docteur honoris causa de plusieurs universités à travers le monde. Il est l'un des penseurs majeurs de notre temps. Son œuvre, abondante, connaît un rayonnement international. Son travail exerce une forte influence sur la réflexion contemporaine, notamment dans le monde méditerranéen, en Amérique latine, et jusqu'en Chine, en Corée et au Japon.. La Méthode (six volumes au total), son œuvre majeure, affronte la difficulté de penser la complexité du réel.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par David sur 16 mai 2009
Format: Poche
Cette petite édition reprend le chapitre d'un ouvrage d'Edgar Morin. Il s'agit de la définition de Morin de la "politique de civilisation", aux antipodes de ce que Sarkozy a pu dire pendant sa campagne sur ce thème.
Car c'est bien d'un traité d'écologie et de décroissance dont il s'agit.
L'analyse sur les maux de notre civilisation moderne (consumérisme, exploitation, individualisation...) est tout simplement édifiante. Les mots sont justes, bien choisis, pour décrire des situations que nous connaissons tous, mais que l'on a du mal à perçevoie comme étant des symptômes d'une "crise de civilisation". Morin y parvient, brillament.

La fin du livre cependant est un peu moins convaincante. E. Morin y fait une liste des nouveaux métiers que l'on pourrait créer pour recréer du lien social. Cette analyse est très juste, mais on se dit que ces milliers de nouveaux métiers, utiles certes, créeraient des millions de fonctionnaires et/ou de travailleurs sociaux en plus. La question du financement de ces nouveaux postes n'est pas abordée: taxation du CAC 40? des riches? Des transactions financières apatrides et immorales?

On ne voit pas trop comment appliquer ces solutions, mais qu'il est doux de rêver.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aristide France TOP 1000 COMMENTATEURS sur 3 octobre 2008
Format: Poche
Dès l'introduction, Edgar Morin place la barre très haut: il s'agit ni plus ni moins de "régénérer la vie sociale, la vie politique et la vie individuelle". Mazette! Edgar n'est pas du genre à se moucher du coude! Sur sa lancée, il renverse le paradigme de notre civilisation moderne: le progrès économique et technique n'est pas (que) vecteur de bonheur; bien au contraire, il part du principe que nous sommes à un moment charnière où le tout économique, le tout technologique nuisent à la solidarité, la convivialité, la fraternité en créant de l'égocentrisme, de l'isolement, de l'immoralité et bien entendu détruisent l'environnement. Bref, ce que l'on sait et ce dont on se rend bien compte actuellement, le développement économique finit par créer du sous-développement humain s'il n'est pas lesté de fortes valeurs morales. Et Edgar d'en appeler à la revitalisation d'une économie solidaire, de proximité, privilégiant la qualité à la consommation imbécile à la (re)création d'emplois sociaux sans - et ça a son importance - rejeter la logique de marché dans ce qu'elle peut avoir d'efficace. Il n'y a pas de cohésion sociale sans progrès économique, mais le contraire est vrai également: il est grand temps de redéfinir les lignes de partage marché / contrôle public.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par tranxen sur 19 mars 2008
Format: Poche
Ce livre est tres court pour un sujet tel que celui-la. Les pistes sont donnees de facon arbitraire sans discuter ni le pourquoi ni le comment (ou prendre l'argent pour mettre en place ce plan et qui le mettra en place ?). L'idee est de changer le monde pour changer l'homme : devenir plus heureux en ayant plus de temps a s'occuper d'autre chose que du travail et renouer le "tissu social". Cela dit, rien ne permet de penser que la theorie de l'auteur est la bonne car on nous la presente sous forme de verite toute dite, sans argument autre que ce que l'on connait deja.
Il faudrait commencer par changer de comportement (civiliser l'homme), avant de vouloir changer la civilisation... Ce n'est pas la societe qui est mauvaise, mais l'etre humain.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client sur 26 novembre 2002
Format: Poche
Texte court présentant des idées, des pistes pour civiliser la "Terre Patrie", pour systémiser les alternatives au désordre mondial organisé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?