ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Pourquoi les crises reviennent toujours [Broché]

Paul Krugman , Joëlle Cicchini
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 17,20
Prix : EUR 16,34 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,86 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 19 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés en précommande à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

27 août 2009 Économie humaine
Durant quelques décennies, tirant les leçons de la Dépression des années 1930, on avait mis en place des institutions et des politiques économiques qui avaient fait disparaître les crises récurrentes du capitalisme. Mais, depuis les années 1980, des crises financières de plus en plus graves se sont succédé. Celle de 2008 a mené le système financier au bord de l'effondrement et provoque à présent une récession dans les économies capitalistes. Pourquoi ces catastrophes que l'on croyait révolues reviennent toujours? Krugman, dans le style limpide qui a fait sa renommée mondiale, nous explique les ressorts de cette fatalité et comment lui échapper. Il démontre l'insuffisance des explications par les mauvaises pratiques et les erreurs de gestion d'un système qui resterait en lui-même incontestable. Il met au jour une crise du système lui-même, de sa logique fondée sur la libre circulation des capitaux et la valorisation du capital, alors qu'une prospérité durable suppose de donner la priorité à la satisfaction des besoins du plus grand nombre et de distribuer équitablement le pouvoir d'achat à cet effet. Krugman, comme Keynes dans les années 1930, souligne ici la raison fondamentale du retour des crises, en dépit de toutes les expériences passées: l'incapacité à en tirer vraiment les leçons, à laisser les faits mettre en question des doctrines libérales erronées.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Pourquoi les crises reviennent toujours + La Mondialisation n'est pas coupable : Vertus et limites du libre-échange + La Grande Désillusion
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Paul Krugman, professeur au MIT, prix Nobel d'économie 2008, a une solide réputation dans le monde pour ses travaux en économie internationale, mais aussi, depuis les années 1990, pour ses essais grand public (La mondialisation n'est pas coupable, La Découverte, 1998, L'Age des rendements décroissants, Economica, 2000), traduits dans de nombreux pays. Les droits du présent ouvrage ont déjà été cédés en Allemagne, Espagne, Grèce, Corée, Japon, Brésil, Chine populaire, Taiwan, etc.

Détails sur le produit

  • Broché: 200 pages
  • Editeur : Seuil; Édition : édition revue et corrigée (27 août 2009)
  • Collection : Économie humaine
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020996030
  • ISBN-13: 978-2020996037
  • Dimensions du produit: 20,2 x 14 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 165.264 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Il est absolument faux que rien n'est gratuit 23 décembre 2011
Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Broché
Paul Krugman analyse dans ce livre les crises économiques et financières à partir des années 1980 au Japon, au Mexique, en Argentine, en Thaïlande et aux Etats-Unis. Il en explique clairement les causes, les solutions pour les éviter et les mesures à prendre pour mettre l'économie mondiale de nouveau sur le chemin de la croissance.

A partir des années 1980 le système capitaliste régnait superbement à l'Ouest. Mais comme toujours, ses pires ennemis sont les dépressions qu'il peut générer.
Les crises asiatiques et latino-américains ont clairement montré le danger d'un endettement en devises étrangères, de l'utilisation de la planche à billets, de taux de change trop rigides, de la corruption endémique et de politiques économiques basées sur du favoritisme.
Au Japon, la crise a été provoquée par une spéculation immobilière effrénée.
Aux Etats-Unis, le principal coupable de la débâcle etait le système bancaire parallèle non-régulé. Les risques que ces sociétés ont pris étaient monstrueux et inacceptables. Mais, les spéculateurs savaient très bien que leur paris étaient complètement biaisés: pile - je gagne / face - l'Etat (le contribuable) perd.

Actuellement, nous sommes confrontés à une demande insuffisante de la part des consommateurs et à un resserrement du crédit. Paul Krugman préconise des mesures Keynésiennes massives : un programme de travaux publics pour mettre les gens au travail.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Essai transformé ! 21 novembre 2011
Format:Broché
Il n'existe aucune science qui soit plus propre à la forbanterie que l'économie. D'un côté, il y a les grands économistes du FMI&Co qui se font mousser sur des théories inbuvables et nous dire comment il faut résoudre la crise et, de l'autre, il y a le commun des mortel qui, dans les cafés du commerce, donne des leçons et propose des solutions simples et tout à fait (peut-être trop) buvables. Alors, qui croire ? L'économie est-elle complexe ou pas ? Est-il possible d'appeler science cet art qui sert à expliquer pourquoi les catastrophes ont eu lieu une fois qu'elle ont déjà eu lieu ? Pourquoi diable, la régulation de l'argent échappe-t-elle à toutes les martingales ? Et finalement, pourquoi les crises reviennent-elles toujours ?

Paul Krugman en s'interrogeant sur les fondements même de sa science pose là une très belle question. A la croisée des chemins, son livre est admirablement vulgarisateur et illustre ses propos par des événements récents. Même si je doute que cette lecture puisse être utile à un spécialiste de l'économie, il y a incontestablement beaucoup à tirer d'un essai aussi bref et limpide. En ce qui me concerne, ce livre à non seulement répondu à la question qu'il posait, mais il m'a également permis de refonder mes connaissances en économie.

A lire. (pour briller dans les cafés du commerce et partout ailleurs)
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 On n'est pas forcé d'être d'accord 17 mai 2010
Par Ludwig Jean Sébastien TOP 50 COMMENTATEURS
Format:Broché
Paul Krugman est professeur d'économie au MIT et Prix Nobel d'économie 2008, autant dire que c'est une référence dans son domaine. Il nous pose la question qui fâche : « Pourquoi les crises reviennent-elles à intervalles réguliers, ruinant tous les succès des années de prospérité, un peu comme la grippe saisonnière ou plutôt comme la peste ou le choléra ? » Et en bon technocrate non seulement il ne répond pas à la question, mais encore il ne donne aucune solution pour s'en affranchir définitivement. Bravo l'artiste.
Le livre a cependant le mérite de nous décrire par le menu la genèse et le déroulement des principales crises économiques qui furent beaucoup plus nombreuses que l'on ne se l'imagine communément. Grande dépression des années 30, crise monétaire au Mexique, au Brésil en Argentine, récession de plus de dix ans au Japon, en Corée, en Thaïlande, Malaisie, Indonésie ou à Hong-Kong... écroulement de l'Union Soviétique pour en arriver à la grande crise mondiale qui a débuté en 2007 aux Etats-Unis avec la bulle immobilière et l'affaire des subprimes et dont on n'a pas encore fini de subir les effets délétères...
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xa8f8b558)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?