Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à €10.69

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Powerslave CD, Bonus


Prix conseillé : EUR 13,44
Prix : EUR 10,64 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 2,80 (21%)
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
44 neufs à partir de EUR 6,00 4 d'occasion à partir de EUR 5,00 2 de collection à partir de EUR 377,00
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Iron Maiden

Discographie

Image de l'album de Iron Maiden

Photos

Image de Iron Maiden

Biographie

Ce Noël de l'an 1975 est particulièrement arrosé dans la banlieue londonienne d'East End : le bassiste autodidacte - et fan de foot - Stephen Steve Percy Harris (né le 12 mars 1956 à Leytonstone, dans les faubourgs de Londres) comprend que son groupe du moment (Smiler) est dans une impasse. Et cela l'énerve. Et lorsqu'on est ... Plus de détails sur la Page Artiste Iron Maiden

Visitez la Page Artiste Iron Maiden
198 albums, 13 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Powerslave + Piece of Mind + Seventh Son of a Seventh Son
Prix pour les trois: EUR 46,62

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (9 septembre 1998)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Bonus
  • Label: EMI
  • ASIN : B0000251VZ
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (30 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.450 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Disque 1 piste 1
2. Disque 1 piste 2
3. Disque 1 piste 3
4. Disque 1 piste 4
5. Disque 1 piste 5
6. Disque 1 piste 6
7. Disque 1 piste 7
8. Disque 1 piste 8
9. Disque 1 piste 9
10. Disque 1 piste 10

Descriptions du produit

CD

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Barthel Damien sur 20 juin 2009
Format: CD
Iron Maiden, groupe de heavy-metal faisant partie de la NWOBHM (New Wave Of British Heavy Metal, renouveau du hard rock anglais des années 80) sort, en 1984, un de ses disques les plus essentiels, le grandiose Powerslave. Sous une pochette dessinée par le fidèle Derek Riggs (qui a fait toutes les pochettes jusqu'en 1992, et est revenu par la suite en 2000), le disque aligne 50 minutes fondamentales, riches, pour seulement 8 titres. Mais quels titres !
La pochette a beau être imprégnée d'Egypte antique, avec ce temple dédié à Eddie (emblème du groupe, sarcophagé pour l'album), seule la chanson-titre aborde l'Egypte. Pas un album-concept, donc (il faudra attendre 1988 et le grandiose Seventh Son Of A Seventh Son pour que Maiden fasse un concept-album). L'album a été, pendant toute la période 1984-85, au coeur de la plus phénoménale tournée mondiale que le groupe ait faite, le World Slavery Tour (dont sera issu, en 1985, le double album live Live After Death, un sommet dans le genre). Pas mal de titres de l'album (en gros, la moitié) y furent longuement proposés, et tous devinrent de vrais classiques du groupe.
L'album s'ouvre d'ailleurs par deux de ces classiques : Aces High, qui deale avec l'aviation de guerre (un morceau virevoltant, qui ouvre le disque sur une frénésie totale, ça va à une vitesse !!
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vincent VZT VOIX VINE sur 25 avril 2011
Format: CD
powerslave est la parfaite synthèse de ce que maiden a su proposer aux fans en ce début de décennie 80's. difficile de faire mieux par la suite, d'ailleurs le groupe anglais changera quelque peu sa recette sur l'album studio suivant, le formidable (c'est mon préféré) somewhere in time.
mais revenons pour l'heure à ce powerslave, album fulgurant, qui remet la vélocité des guitares à l'honneur: aces high est probablement le meilleur morceau d'ouverture d'album de maiden (et de concert aussi...) avec ses riffs tournoyants et son solo évoquant des avions en flamme.
avec 2 minutes to midnight, maiden enchaine avec un deuxième titre fort, un classique instantané, et puis... et puis plus grand chose jusqu'aux deux derniers morceaux, le sombre et inquiétant powerslave, avec son riff menaçant, et la pièce maîtresse, le somptueux rime of the ancient mariner, qui passe comme un pet sur une toile cirée malgrée sa durée hors norme (plus de 13 minutes au compteur).
alors, que se passe-t-il avec les quatre titres constituant le corps de l'album? ce ne sont pas vraiment "un ventre mou", mais malgré le panache des parties de guitare et l'énergie déployée, ils sont plus anecdotiques et restent dans l'ombre des autres morceaux.
c'est parcequ'il est composé pour moitié de morceaux excellents, qui sont parmi les plus grands classiques du groupe, mais aussi de morceaux passe-partout, que je n'accorde que 4 étoiles à powerslave.
attention, flash of the blade, losfer words, the duellists et back in the village, ne sont pas des mauvaises compositions, mais il leur manque le petit plus que possède le reste de l'album, qui reste un indispensable du metal. pas mal, tout de même!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Konrad COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 10 novembre 2000
Format: CD
Le line-up s'est stabilisé depuis l'arrivée de Nicko Mc Brain à la batterie lors du précédent album "Piece Of Mind". En 1984, Maiden est alors un groupe parfaitement rôdé qui remplit les stades à travers le monde. Powerslave permet à Maiden d'atteindre des sommets dans les ventes de disque bien que son style si peu commercial demeure. Cet album à la pochette superbe, où Eddie, la désormais fameuse mascotte du groupe, se retrouve dans la peau d'un Pharaon; est bien plus rentre-dedans que son prédécesseur. On est fixés dès les premiers accords de "Aces High" qui ouvre l'album de façon tonitruante ; suivi par "Two Minutes To Midnight", très direct également et qui deviendra dans les années à venir un des titres les plus joués en concert. Suivent 4 morceaux où Adrian Smith et Dave Murray se livrent des duels guitaristiques de haute volée ("The Duellists"), sublimés par l'omniprésente basse de Steve Harris. Bruce Dickinson nous gratifie une fois de plus d'une extraordinaire performance vocale tout au long de l'album mais aussi et surtout sur les deux derniers morceaux : "Powerslave" et "Rime Of The Ancient Mariner". Ce dernier dépasse les treize minutes, titre épique par excellence inspiré par l'oeuvre de Samuel Taylor Coleridge. Iron Maiden a pris cette habitude de terminer ses albums par de longs morceaux épiques à ambiance depuis "Hallowed Be Thy Name" sur "The Number Of The Beast" et "To Tame A Land" sur "Piece Of Mind", et au vu de leur qualité, il est difficile de s'en plaindre.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?