Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Preacher, Tome 9 : Alamo Broché – 13 avril 2011


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 95,00

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés




Détails sur le produit

  • Broché: 288 pages
  • Editeur : Panini France (13 avril 2011)
  • Collection : COMICS
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2809418136
  • ISBN-13: 978-2809418132
  • Dimensions du produit: 26,2 x 17,2 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 317.583 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Présence TOP 50 COMMENTATEURS sur 18 juin 2014
Format: Broché
Ce tome comprend les épisodes 59 à 66, les derniers de la série. Ils sont initialement parus en 2000, tous écrits par Garth Ennis, dessinés et encrés par Steve Dillon.

Au début de cette série, Jesse Custer avait décidé de retrouver Dieu qui avait abandonné sa création pour exiger de lui des réponses. Le moment est venu. Custer commence par rattraper les 2 anges qui étaient chargés de veiller sur Genesis et il obtient d'eux les dernières informations nécessaires à la mise en place de son plan. Pendant ce temps, là Herr Starr se demande que faire maintenant qu'il lui manque un œil, une oreille, ses parties génitales et que son crâne porte une marque infamante à tout jamais. Tout converge vers un affrontement final à plusieurs niveaux.

Et voilà, le temps est venu pour Garth Ennis de clore son récit. La tâche s'avère aussi risquée qu'intimidante : le lecteur a suivi, Custer, Cassidy et Tulip pendant déjà une soixantaine d'épisodes, en comptant plusieurs numéros spéciaux et une minisérie (regroupés en 9 tomes), la résolution peut-elle être à la hauteur des attentes ?

Oui, elle l'est. Tout d'abord, le lecteur a le plaisir de voir passer une dernière fois tous les principaux personnages dont les situations ont droit à une résolution satisfaisante : Herr Starr, Hoover (qui revient sur ses journées passées à compter des grains de sable), Featherstone, Arseface (Face de fion), le Saint des Tueurs, le spectre de John Wayne... et même Dieu.
Lire la suite ›
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hellblazer TOP 100 COMMENTATEURS sur 19 avril 2011
Format: Broché
Il fallait bien que cela arrive... alors après 9 tomes tonitruants de haut niveau, la fin de la série déboule avec ce tome 10, qui bien sûr met en scène tous les personnages que l'on connait désormais bien : Jesse, Tulip, Cassidy, le Saint des Tueurs, les membres du Graal (et surtout leur déjanté patron, Herr Starr, à qui il manque désormais une jambe, un oeil, une oreille... et l'appareil génital !), en faisant même un petit détour par Salvation avec Tête de Fion qui trouvera l'amour !

Les chemins croisés de ces protagonistes, bien construits tout au long de la série, vont donc se rejoindre à Alamo, lieu emblématique s'il en est, pour un affrontement final pas piqué des vers, qui clôturera un plan finement ourdi par Jesse Custer avec le Saint des Tueurs.

Action, mystique, rebondissements, tout y passe dans ce bouquet final que les auteurs ont voulu savamment orchestré. Très dense, il ne dèçoit pas le lecteur... un seul regret : que va t'on lire maintenant ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bruce Tringale TOP 100 COMMENTATEURS sur 15 avril 2011
Format: Broché
Que les lecteurs Amazon me pardonnent ! En ce qui concerne Preacher, je suis incapable d'impartialité . Alamo tient incroyablement la route 10 ans après sa première publication.
Amateur du trade paperback , le dernier arc de la série est le seul que je continue de lire sur les volumes souple achetés à l'époque . Nostalgie ? Pas seulement ! Il a été dit que pour apprécier véritablement Watchmen, il fallait ne lire pas plus d'un chapitre par mois ; je me rappelle du mélange d'excitation et de souffrances que constituait le mois d'attente pour suivre la fin des aventures de la bande à Custer.
Je ne gâcherais pas le plaisir de ceux qui ne savent pas comment se finit la quête du Réverend rebelle, mais la clôture du numéro 65 fut un véritable traumatisme dont je me rappelle 11 ans après !
Dernier sermon donc, en 5 épisodes plus un épilogue, où Ennis termine de manière admirable sa saga. Chaque Chapitre clôt le destin d'un personnage et répond aux questions laissées sans réponses : Quel forme prendra l'inévitable confrontation entre Dieu et Custer ? Quel rôle y joueront, Saint of Killers, Starr et Cassidy ? Pourquoi Dieu a quitté son Paradis ? Qu'est ce qui l'empêchait de terrasser depuis le début Custer et Genesis ?
Ce qui m'a surpris en relisant Alamo , c'est la concision des réponses : simples , directes , efficaces , exactement le contraire du style qu'Ennis développera pour la série The Boys 1: The Name of the Game.
La forme est également surprenante et étonnamment sentimentale !
Lire la suite ›
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?