undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Il s'agit du troisième tome des aventures de Jesse Custer, Tulip O'Hare et Cassidy. Il contient les épisodes 18 à 26 et fait suite à Preacher: Until the End of the World qu'il faut impérativement avoir lu avant.

Dans le tome précédent, Cassidy a été kidnappé par une organisation secrète religieuse qui croit avoir entre ses mains Jesse Custer. Dans le premier épisode, Jesse Custer rencontre un militaire qui a connu son père au Vietnam pendant la guerre. Le lecteur découvre que le père de Jesse avait déjà un tempérament bien affirmé. Puis l'histoire revient à l'intrigue principale : Jesse et Tulip sont en route pour la France (la petite ville de Masada) pour délivrer Cassidy. Pendant ce temps là, Herr Starr a trouvé un personnage bien sadique pour s'occuper de Cassidy qui a fini par révéler son imposture. Le père tout puissant d'Aronique vient constater par lui-même ce qui se passe à Masada. Il a amené avec le dernier descendant de la lignée du Christ. Il présente des habitudes alimentaires assez écoeurantes et une intelligence stratégique hors du commun. Comme un ennemi n'arrive jamais seul, le Saint des Tueurs trouve également le chemin de la forteresse de l'organisation du Grail. Et un autre prisonnier s'avère en savoir beaucoup sur la situation actuelle en général, et sur Genesis en particulier. Le Créateur fait également une brève apparition pour donner son avis à Cassidy.

Ce tome se clôt sur 2 épisodes consacrés à la jeunesse de Proinsias Cassidy. Le lecteur découvre comment Cassidy a été enrôlé dans les conflits irlandais lors de la première guerre mondiale, comment il est devenu une sorte de vampire et ce qu'il a fait jusque dans les années 1970. Garth Ennis s'est intéressé aux conflits qui secouaient l'Irlande à cette époque et il démontre déjà (comme dans l'épisode consacré au Vietnam) l'attirance qu'il éprouve pour les guerres (il développera son propos dans War Stories).

Tous les épisodes sont illustrés par Steve Dillon dont on retrouve les points forts et les points faibles. Coté points forts, il réussit à créer des identités visuelles pour les différents personnages qui sont à la fois réalistes et inoubliables. On souhaiterait vraiment pouvoir être dans ce bar où se réunissaient Cassidy et ses potes irlandais. On prie vraiment très fort de ne jamais se retrouver face à quelqu'un ressemblant à d'Aronique. De même les quelques passages horrifiques sont très réussis sur le plan graphique. Et il suffit de regarder le descendant de Jesus pour comprendre comment a été conservée la pureté de la lignée. Coté points faibles, les pages sans décors se suivent à un rythme alarmant. Dans le meilleur des cas il y a 3 traits en arrière plan sensés figurer un mur lézardé. Dans le pire des cas, charge au metteur en couleurs (Matt Hollingsworth) d'insérer quelques dégradés pour faire du remplissage. Et comme on était à l'époque au début de la mise en couleurs par ordinateurs, ces effets restent très modestes.

Ce troisième tome continue à disposer de son lot de provocations, d'horreur, de grossièretés et de politiquement incorrect. Garth Ennis ne dilue pas ses ingrédients pour tirer à la ligne. Il continue également à plonger plus en avant dans les antagonismes qui existent entre les différentes factions qui veulent le pouvoir de Dieu (pour tout ou partie). Et il continue à explorer l'histoire personnelle des individus (John Custer et Cassidy). Le tome suivant est Preacher Ancient History qui regroupe plusieurs miniséries dont une consacrée à Saint of Killers et une à T.C. et Jody (les psychopathes criminels du tome 2).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 30 août 2013
Très bien emballé, livré quelques jours à peine après les volume 1,2 et 4 commandés au même moment.
Le livre est 100% neuf et semble sortir de l'imprimerie. Pas de pochette plastique de protection dans laquelle ils étaient vendus dans les année 90 mais l'emballage est impeccable donc pas de soucis de ce coté là.

En ce qui concerne le livre et son contenu, pas de surprise. J'ais lu PREACHER à la fin des années 90 après une recommandation et a ce jour c'est le seul 'Comic' ou 'Graphic Novel' que je suis arrivé à lire. Pas fan de Comics du tout, je recommande PREACHER à quiconque capable de lire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus