undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
 

Prefab Sprout



Prefab Sprout : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 314
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de Prefab Sprout

Biographie

Prefab Sprout se forme en 1978 sous l'impulsion de Paddy McAloon, compositeur, guitariste, claviériste et chanteur (né le 7 juin 1957 à Durham) et de son frère Martin (né le 4/1/1962) à la basse. Ils recrutent la chanteuse Wendy Smith (petite amie de l'aîné, 31/1/1963) et le batteur Michael Salmon, remplacé en 1984 par Neil Conti (12/2/1959).

Pop fragile

Le premier 45 tours du groupe, « Lions in My Own Garden: Exit Someone », apparaît en 1982. Promu par John Peel sur l'antenne de la BBC1, il permet à Prefab Sprout de signer avec le label Kitchenware, filiale de CBS et de sortir le mini ... Lire la suite

Prefab Sprout se forme en 1978 sous l'impulsion de Paddy McAloon, compositeur, guitariste, claviériste et chanteur (né le 7 juin 1957 à Durham) et de son frère Martin (né le 4/1/1962) à la basse. Ils recrutent la chanteuse Wendy Smith (petite amie de l'aîné, 31/1/1963) et le batteur Michael Salmon, remplacé en 1984 par Neil Conti (12/2/1959).

Pop fragile

Le premier 45 tours du groupe, « Lions in My Own Garden: Exit Someone », apparaît en 1982. Promu par John Peel sur l'antenne de la BBC1, il permet à Prefab Sprout de signer avec le label Kitchenware, filiale de CBS et de sortir le mini album Swoon (1984) avec le single « Don't Sing ». L'album suivant, Steve McQueen (rebaptisé Two Wheels Good aux Etats-Unis pour des raisons de droits) sort au printemps 1985. Produit intelligemment par Thomas Dolby, cet album de pop fragile génère le hit tardif « When Love Breaks Down ».

Prefab Sprout enregistre ensuite Protest Songs qui ne paraîtra qu'en 1989, et enchaîne avec From Langley Park to Memphis (mars 1988) qui figure « The King of Rock'n'Roll » (classé n°7) et « Cars and Girls », hommage masqué à Bruce Springsteen. L'album accueille un solo de Pete Townshend et l'harmonica de Stevie Wonder.

Décennie des retours

En août 1990, le conceptuel Jordan: the Comeback (toujours produit par Dolby) ne déroge pas à l'étiquette musicale du groupe de pop sophistiquée avec ses guitares claires, ses claviers atmosphériques et son alternance de voix féminine et masculine. Entre deux albums, Paddy McAloon accumules les projets inédits, un album autour de Michael Jackson ou sur l'écologie (Earth: the Story So Far).

Le groupe est de retour en 1997 pour Andromeda Heights où Neil Conti, parti en 1992, est remplacé par Paul Smith. Puis en juin 2001 avec The Gunman and Other Stories sur l'Ouest américain. Cet album produit par Tony Visconti est enregistré en duo par les frères McAloon, privés de Wendy Smith alors enceinte mais accompagnés par le guitariste Carlos Alomar et le claviériste Jordan Rudess.

Des problèmes de santé affectent la créativité de Paddy McAloon, atteint de la maladie de Ménière. Il sort néanmoins l'album solo I Trawl the Megahertz en 2003 et réactive progressivement Prefab Sprout en travaillant sur un nouvel album. Let's Change the World With Music, repoussé d'une année, paraît finalement en septembre 2009. Enfermé dans sa maison transformée en studio avec ses problèmes d'ouïe et de vue (décollement de la rétine), c'est seul qu'il compose et enregistre l'album Crimson/Red paru sous le nom de Prefab Sprout en octobre 2013. Cette sortie ne manque pas d'être vivement saluée par la critique. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Prefab Sprout se forme en 1978 sous l'impulsion de Paddy McAloon, compositeur, guitariste, claviériste et chanteur (né le 7 juin 1957 à Durham) et de son frère Martin (né le 4/1/1962) à la basse. Ils recrutent la chanteuse Wendy Smith (petite amie de l'aîné, 31/1/1963) et le batteur Michael Salmon, remplacé en 1984 par Neil Conti (12/2/1959).

Pop fragile

Le premier 45 tours du groupe, « Lions in My Own Garden: Exit Someone », apparaît en 1982. Promu par John Peel sur l'antenne de la BBC1, il permet à Prefab Sprout de signer avec le label Kitchenware, filiale de CBS et de sortir le mini album Swoon (1984) avec le single « Don't Sing ». L'album suivant, Steve McQueen (rebaptisé Two Wheels Good aux Etats-Unis pour des raisons de droits) sort au printemps 1985. Produit intelligemment par Thomas Dolby, cet album de pop fragile génère le hit tardif « When Love Breaks Down ».

Prefab Sprout enregistre ensuite Protest Songs qui ne paraîtra qu'en 1989, et enchaîne avec From Langley Park to Memphis (mars 1988) qui figure « The King of Rock'n'Roll » (classé n°7) et « Cars and Girls », hommage masqué à Bruce Springsteen. L'album accueille un solo de Pete Townshend et l'harmonica de Stevie Wonder.

Décennie des retours

En août 1990, le conceptuel Jordan: the Comeback (toujours produit par Dolby) ne déroge pas à l'étiquette musicale du groupe de pop sophistiquée avec ses guitares claires, ses claviers atmosphériques et son alternance de voix féminine et masculine. Entre deux albums, Paddy McAloon accumules les projets inédits, un album autour de Michael Jackson ou sur l'écologie (Earth: the Story So Far).

Le groupe est de retour en 1997 pour Andromeda Heights où Neil Conti, parti en 1992, est remplacé par Paul Smith. Puis en juin 2001 avec The Gunman and Other Stories sur l'Ouest américain. Cet album produit par Tony Visconti est enregistré en duo par les frères McAloon, privés de Wendy Smith alors enceinte mais accompagnés par le guitariste Carlos Alomar et le claviériste Jordan Rudess.

Des problèmes de santé affectent la créativité de Paddy McAloon, atteint de la maladie de Ménière. Il sort néanmoins l'album solo I Trawl the Megahertz en 2003 et réactive progressivement Prefab Sprout en travaillant sur un nouvel album. Let's Change the World With Music, repoussé d'une année, paraît finalement en septembre 2009. Enfermé dans sa maison transformée en studio avec ses problèmes d'ouïe et de vue (décollement de la rétine), c'est seul qu'il compose et enregistre l'album Crimson/Red paru sous le nom de Prefab Sprout en octobre 2013. Cette sortie ne manque pas d'être vivement saluée par la critique. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Prefab Sprout se forme en 1978 sous l'impulsion de Paddy McAloon, compositeur, guitariste, claviériste et chanteur (né le 7 juin 1957 à Durham) et de son frère Martin (né le 4/1/1962) à la basse. Ils recrutent la chanteuse Wendy Smith (petite amie de l'aîné, 31/1/1963) et le batteur Michael Salmon, remplacé en 1984 par Neil Conti (12/2/1959).

Pop fragile

Le premier 45 tours du groupe, « Lions in My Own Garden: Exit Someone », apparaît en 1982. Promu par John Peel sur l'antenne de la BBC1, il permet à Prefab Sprout de signer avec le label Kitchenware, filiale de CBS et de sortir le mini album Swoon (1984) avec le single « Don't Sing ». L'album suivant, Steve McQueen (rebaptisé Two Wheels Good aux Etats-Unis pour des raisons de droits) sort au printemps 1985. Produit intelligemment par Thomas Dolby, cet album de pop fragile génère le hit tardif « When Love Breaks Down ».

Prefab Sprout enregistre ensuite Protest Songs qui ne paraîtra qu'en 1989, et enchaîne avec From Langley Park to Memphis (mars 1988) qui figure « The King of Rock'n'Roll » (classé n°7) et « Cars and Girls », hommage masqué à Bruce Springsteen. L'album accueille un solo de Pete Townshend et l'harmonica de Stevie Wonder.

Décennie des retours

En août 1990, le conceptuel Jordan: the Comeback (toujours produit par Dolby) ne déroge pas à l'étiquette musicale du groupe de pop sophistiquée avec ses guitares claires, ses claviers atmosphériques et son alternance de voix féminine et masculine. Entre deux albums, Paddy McAloon accumules les projets inédits, un album autour de Michael Jackson ou sur l'écologie (Earth: the Story So Far).

Le groupe est de retour en 1997 pour Andromeda Heights où Neil Conti, parti en 1992, est remplacé par Paul Smith. Puis en juin 2001 avec The Gunman and Other Stories sur l'Ouest américain. Cet album produit par Tony Visconti est enregistré en duo par les frères McAloon, privés de Wendy Smith alors enceinte mais accompagnés par le guitariste Carlos Alomar et le claviériste Jordan Rudess.

Des problèmes de santé affectent la créativité de Paddy McAloon, atteint de la maladie de Ménière. Il sort néanmoins l'album solo I Trawl the Megahertz en 2003 et réactive progressivement Prefab Sprout en travaillant sur un nouvel album. Let's Change the World With Music, repoussé d'une année, paraît finalement en septembre 2009. Enfermé dans sa maison transformée en studio avec ses problèmes d'ouïe et de vue (décollement de la rétine), c'est seul qu'il compose et enregistre l'album Crimson/Red paru sous le nom de Prefab Sprout en octobre 2013. Cette sortie ne manque pas d'être vivement saluée par la critique. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.