undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Plus d'options
Preliminaires
 
Agrandissez cette image
 

Preliminaires

25 mai 2009 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:55
30
2
2:52
30
3
2:01
30
4
3:10
30
5
3:57
30
6
2:49
30
7
3:02
30
8
2:07
30
9
2:00
30
10
3:15
30
11
3:10
30
12
3:53
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 25 mai 2009
  • Date de sortie: 25 mai 2009
  • Label: EMI France
  • Copyright: (C) 2009 EMI Music France
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 36:11
  • Genres:
  • ASIN: B00294TJE8
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 9 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 26.690 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Bruce Tringale TOP 500 COMMENTATEURS le 20 mai 2010
Format: CD
Les préliminaires décrits dans ce disque n'ont rien de sexuels. Inspiré par le magnifique livre de Houellebecq, le disque d'Iggy est une refelexion personnelle sur la vie, l'amour et surtout la mort. Chez Houellebecq comme chez l'iguane, le constat reste le même : à partir d'un certain âge, toutes nos experiences sont un préliminaire à la mort. Décrépitude du corps , solitude existentielle, impossibilité de communiquer avec l'autre et de vivre l'amour dans une société marqué par le jeunisme , la phrase de Houellebecq est définitive : " Vigueur , force , jeunesse : les valeurs de l'amour sont les mêmes que le nazisme " .
Le disque d'Iggy se marie étrangement avec l'univers de l'écrivain et prend toute son ampleur sur scène où les chansons d'Iggy correspondent entre elle :
Le Venimeux "Je sais que tu sais" chanté par un clone de Vanessa Paradis (et qui évoque musicalement les derniers disques de Manson) est la réponse 30 ans après à " Sweet Sixteen" .
La mélancolie de « Spanish Coast » évoque le lendemain mélancolique d'une party débauchée à la "Nightclubbing». Sous l'impulsion de Bowie , Iggy chantait "Lust for Life " , ici c'est "Its Nice to Be Dead".
Quant au fait que trois chansons soient consacrées aux chiens et à leur destinée d'être des machines à aimer, la boucle est bouclée par l'interprète vénérable de "I Wanna Be your Dog».
Lire la suite ›
1 commentaire 5 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Iggy Pop s'écarte ici de son style habituel, les Stooges en suspens après la disparition de Ron, l'Iguane s'offre un détour par l'hexagone via la littérature de Houellebecq. Ce n'est pas la première fois qu'Iggy nous la fait Crooner. Souvenez-vous de ses anciennes collaborations avec Bowie et plus récemment (il y a une dizaine d'années tout de même) dans l'album "Avenue B". Le disque est vraiment réussi à condition d'apprécier les multiples personnalités de l'artiste. Evidemment ça ne s'écoute pas comme "Fun House", "Lust for Life" ou "Instinct"... Ici, un album tout en nuance, jazzy, intimiste et juste!
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par crew.koos COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 28 mai 2009
Format: CD
A longueur d'interviews, l'Iguane ne s'en cache pas: « à la maison, je n'écoute que Frank Sinatra ». Evidemment, venant d'un homme, d'un animal plutot d'ailleurs, qui a su déchainer foudre, foutre et feu à la tête de ses Stooges aujourd'hui décimés, la déclaration a de quoi surprendre, mais ceux qui avaient su préter l'oreille a Avenue B par exemple n'en sauront pas tant désarconnés que ca.

Comme chacun a pu le lire à droite, ou à gauche, l'album est inspiré de La Possibilité d'une île, le roman de Michel Houellebecq et avant tout destiné à un public francophone/francophile, bref, en ces temps moroses sur l'hexagone Iggy nous offre un cadeau soyeux et raffiné, prouvant par la même que s'il égal notre cher président par la taille, il le surpasse sans difficulté aucune par la générosité.

Album que l'on pourrait presque qualifier de cocooneux, chaud et doux, terriblement sensuel avec le bluesy "Je sais que tu sais", les arpèges romantique "I Want To Go to the Beach" ou encore un "King of the Dogs" tous cuivres dehors directement sortis de la Nouvel Orléans. Bien entendu la reprise des "Feuilles Mortes" de Prévert et Kosma fera parler d'elle, mais c'est bel et bien l'album tout entier qui se révéle être une surprenante réussite jazzy-croonée (la réussite).
Remarque sur ce commentaire 9 sur 11 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS le 21 avril 2011
Format: CD Achat vérifié
Au cas ou certains ne le sauraient pas,MR IGGY POP,féte aujourd'hui ses 64ans!!!Dont plus de 40ans passés au service du rock,du vrai!!!Alors pourquoi cet album jazzy,plutot qu'un autre???Tout simplement parceque ce"préliminaires"est le cadeau que iggy c'est fait à lui méme l'an dernier,en sortant un disque ou il rend hommage à son premier amour le jazz...est le résultat est là,un album magnifique,remplis d'émotion et de poésie.Tous les titres de cet album sonts absolument fantastique(avec une mention spéciale aux"feuilles mortes"qui ouvre et qui clos l'album,et ou iggy rend hommage à son public français),et à écouter avec la plus grande attention qui soit.Vous taperez du pied sur"king of the dogs",vous réverez sur"i want to go to the beach",vous laisserez envahir par le presque funky"party time"est sa basse jouée en mode slapping,retrouverez un iggy un peu plus teigneux sur"nice to be dead"etc...pour ceux qui onts l'esprit ouvert,un petit conseil:fermez les lumiéres,étendez vous sur votre lit,fermez les yeux...et vous vous surprendrez à révez tout au long de ce,je le répéte MAGNIFIQUE album.Les autres continueronts à penser que iggy ne sait rien faire d'autre que de hurler dans un micro.Dommage,car vous passerez là à coté d'un vrai bijoux,qui ne vous décrocheras pas les cervicales certes...mais vous décrocheras de tous vos soucis éventuels...MOI perso'pour l'anniv'de l'iguane,je me suis repassé le mythique"raw power"hier soir,et ce matin ce"préliminaires"et je ne m'étonnes jamais que ce soit le méme artiste derriére le micro.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique