Pretty Maids

Les clients ont également acheté des articles de


Pretty Maids : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 232
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30


Biographie

Le guitariste Ken Hammer et le chanteur Ronnie Atkins forment Pretty Maids en 1981 à Horsens au Danemark. Pretty Maids sort en 1983 un premier EP homonyme, puis se fait remarquer à l'occasion de sa tournée anglaise. Signé par CBS, Pretty Maids sort en 1984 l'album Red, Hot and Heavy. Le succès du hard rock à la fois mélodique et énergique de Pretty Maids est alors particulièrement sensible en Europe du Nord et au Japon. Future World en 1987 est produit par Eddie Kramer, le groupe a le vent en poupe et est plein d'ambitions.

Jump the Gun en 1990 est produit par Roger Glover, ce qui constitue ... Lire la suite

Le guitariste Ken Hammer et le chanteur Ronnie Atkins forment Pretty Maids en 1981 à Horsens au Danemark. Pretty Maids sort en 1983 un premier EP homonyme, puis se fait remarquer à l'occasion de sa tournée anglaise. Signé par CBS, Pretty Maids sort en 1984 l'album Red, Hot and Heavy. Le succès du hard rock à la fois mélodique et énergique de Pretty Maids est alors particulièrement sensible en Europe du Nord et au Japon. Future World en 1987 est produit par Eddie Kramer, le groupe a le vent en poupe et est plein d'ambitions.

Jump the Gun en 1990 est produit par Roger Glover, ce qui constitue un honneur suprême pour ces fans avoués de Deep Purple. La connexion est d'autant plus forte que Ian Paice vient taquiner es fûts sur ce même Jump the Gun. Le manque persistant de succès hors du Japon pousse Pretty Maids à une quasi dissolution. Ken Hammer et Ronnie Atkins se retrouvent en effet seuls comme au début. Ils décident finalement de recruter de nouveaux musiciens et de continuer comme si de rien n'était.

Déjà peu coté, Pretty Maids ne gagne pas en réputation avec Scream en 1994, où il choisit de durcir le son qui a fait sa réputation. Il faut ensuite attendre 1999 et Anything Worth Doing Is Worth Overdoing pour voir Pretty Maids livrer un matériel digne d'intérêt. Pretty Maids bénéficie du retour en grâce du heavy progressif pour se faire remarquer positivement avec Wake Up to the Real World en 2006. Son successeur, Pandemonium en 2010 devient quand à lui une des plus belles réussites de Pretty Maids en 2010. Ainsi relancé, Pretty Maids est en pleine forme pour s'offrir une tournée pour célébrer ses trente ans de carrière. It Comes Alive (Maid in Switzerland) montre en 2012 que les jolies soubrettes danoises ont encore de beaux restes. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Le guitariste Ken Hammer et le chanteur Ronnie Atkins forment Pretty Maids en 1981 à Horsens au Danemark. Pretty Maids sort en 1983 un premier EP homonyme, puis se fait remarquer à l'occasion de sa tournée anglaise. Signé par CBS, Pretty Maids sort en 1984 l'album Red, Hot and Heavy. Le succès du hard rock à la fois mélodique et énergique de Pretty Maids est alors particulièrement sensible en Europe du Nord et au Japon. Future World en 1987 est produit par Eddie Kramer, le groupe a le vent en poupe et est plein d'ambitions.

Jump the Gun en 1990 est produit par Roger Glover, ce qui constitue un honneur suprême pour ces fans avoués de Deep Purple. La connexion est d'autant plus forte que Ian Paice vient taquiner es fûts sur ce même Jump the Gun. Le manque persistant de succès hors du Japon pousse Pretty Maids à une quasi dissolution. Ken Hammer et Ronnie Atkins se retrouvent en effet seuls comme au début. Ils décident finalement de recruter de nouveaux musiciens et de continuer comme si de rien n'était.

Déjà peu coté, Pretty Maids ne gagne pas en réputation avec Scream en 1994, où il choisit de durcir le son qui a fait sa réputation. Il faut ensuite attendre 1999 et Anything Worth Doing Is Worth Overdoing pour voir Pretty Maids livrer un matériel digne d'intérêt. Pretty Maids bénéficie du retour en grâce du heavy progressif pour se faire remarquer positivement avec Wake Up to the Real World en 2006. Son successeur, Pandemonium en 2010 devient quand à lui une des plus belles réussites de Pretty Maids en 2010. Ainsi relancé, Pretty Maids est en pleine forme pour s'offrir une tournée pour célébrer ses trente ans de carrière. It Comes Alive (Maid in Switzerland) montre en 2012 que les jolies soubrettes danoises ont encore de beaux restes. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Le guitariste Ken Hammer et le chanteur Ronnie Atkins forment Pretty Maids en 1981 à Horsens au Danemark. Pretty Maids sort en 1983 un premier EP homonyme, puis se fait remarquer à l'occasion de sa tournée anglaise. Signé par CBS, Pretty Maids sort en 1984 l'album Red, Hot and Heavy. Le succès du hard rock à la fois mélodique et énergique de Pretty Maids est alors particulièrement sensible en Europe du Nord et au Japon. Future World en 1987 est produit par Eddie Kramer, le groupe a le vent en poupe et est plein d'ambitions.

Jump the Gun en 1990 est produit par Roger Glover, ce qui constitue un honneur suprême pour ces fans avoués de Deep Purple. La connexion est d'autant plus forte que Ian Paice vient taquiner es fûts sur ce même Jump the Gun. Le manque persistant de succès hors du Japon pousse Pretty Maids à une quasi dissolution. Ken Hammer et Ronnie Atkins se retrouvent en effet seuls comme au début. Ils décident finalement de recruter de nouveaux musiciens et de continuer comme si de rien n'était.

Déjà peu coté, Pretty Maids ne gagne pas en réputation avec Scream en 1994, où il choisit de durcir le son qui a fait sa réputation. Il faut ensuite attendre 1999 et Anything Worth Doing Is Worth Overdoing pour voir Pretty Maids livrer un matériel digne d'intérêt. Pretty Maids bénéficie du retour en grâce du heavy progressif pour se faire remarquer positivement avec Wake Up to the Real World en 2006. Son successeur, Pandemonium en 2010 devient quand à lui une des plus belles réussites de Pretty Maids en 2010. Ainsi relancé, Pretty Maids est en pleine forme pour s'offrir une tournée pour célébrer ses trente ans de carrière. It Comes Alive (Maid in Switzerland) montre en 2012 que les jolies soubrettes danoises ont encore de beaux restes. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page