Pride and Prejudice (English Edition) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 7,95
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Pride and Prejudice (Anglais) Broché – 26 mars 2010


Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché, 26 mars 2010
EUR 7,95
EUR 1,27 EUR 0,01
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Pride and Prejudice + Sense and Sensibility
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Sense and Sensibility EUR 3,33

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Broché: 416 pages
  • Editeur : William Collins; Édition : Reprint (26 mars 2010)
  • Collection : Collins Classics
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 0007350775
  • ISBN-13: 978-0007350773
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (43 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 222.034 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.5 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par roseB (France) TOP 500 COMMENTATEURS on 3 février 2012
Format: Broché
J'écris ce commentaire après avoir lu pour la 3° fois ce trésor de la littérature anglaise et plus généralement de la littérature mondiale.

L'intrigue fut dévoilée par d'autres commentateurs, MAIS ce qui fait de ce livre un VÉRITABLE CHEF D'OEUVRE c'est :

- Le style littéraire de Jane Austen, quel délice de se plonger littéralement dans le raffinement de son écriture! Une écriture irréprochable, dans un anglais élégant, riche, structuré et néanmoins direct dans les propos et les idées développées. Comment ne pas tomber sous le charme des dialogues ciselés, humoristiques, crus et durs dans leurs contenus enveloppés dans un style travaillé. Jane Austen a travaillé sans relâche sur toutes ses oeuvres qu'elle a écrit et réécrit, elle y a consacré l'essentiel de son temps, de sa vie jusqu'à sa mort précoce à 41 ans.

- La satyre de cette Angleterre de cet fin du 18° siècle, où un système de "castes" prévalait, empêchant les hommes et les femmes de vivre leurs vies, leurs amours, leurs mariages selon leurs goûts, leurs aspirations personnelles pour se plier aux diktats des conventions. D'où ce titre tellement vrai qui en 3 mots contient toutes ces contraintes, ces peurs, ces lois : PRIDE AND PREJUDICE...

Obéir à ce système pour respect "l'honneur" de ses parents, de la caste au sein laquelle on est né en s'enveloppant d'un drap d'orgueil pour cacher des blessures intimes plus profondes au risque d'attirer l'opprobre sur sa famille, ses relations...
Lire la suite ›
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par N Nouvel on 9 juin 2010
Format: Broché
Voilà un livre qui vous fera découvrir la campagne anglaise, les intrigues qui se nouent dans la petite bourgeoisie, la bienséance et parfois l'hypocrisie qui y règnent... Comment, cela se passe au XIXè siècle? Pourtant, le charme agit encore de nos jours tant les sentiments sont actuels et l'écriture intemporelle. Un grand classique tout à fait abordable en anglais à la fin du lycée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client on 27 septembre 2003
Format: Broché
Ce roman datant du tout début du XIXè siècle est non seulement un élément incontournable de la littérature anglaise, il est aussi un véritable régal à lire.
Au centre de l'histoire, la famille Bennet : un père rendu philosophe, pour notre plus grand plaisir, par son marriage avec une femme hyponchondriaque nettement moins intelligente que lui ; l'adorable fille aînée Jane (24 ans), qui tombe immédiatement amoureuse de Mr. Bingley ; l'héroïne Elizabeth (20/21 ans), intelligente, observatrice et critique des gens et de leurs manies et autres caprices ; et trois jeunes soeurs particulièrement idiotes, notamment la jeune dernière, Lydia (16 ans), parfaitement insupportable.
L'histoire commence lorsque s'installe dans le voisinage de la famille Bennet un jeune homme, beau, riche, intelligent et très sympathique. Mais sont venus avec lui deux de ses soeurs, de véritables garces, snobs alors qu'elles oublient au passage que l'origine de leur fortune est due au commerce (et non à la terre), et surtout, Mr.Darcy, fier, hautain, intelligent, beau, à la fortune colossale (fortune provenant de la terre, elle).
Lors d'un bal où la famille Bennet rencontre ces nouveaux venus, Mr. Bingley semble s'éprendre de Jane, alors que Mr.Darcy se comporte grossièrement, notamment envers Elizabeth, qu'il dédaigne ouvertement. Celle-ci, joueuse, préfère en rire plus tard avec sa famille, et dédaignera à son tour Mr.Darcy lors d'une autre rencontre, alors que l'attitude de celui-ci envers elle semble se modifiée. En cela, elle est d'ailleurs aidé par le séduisant Mr.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client on 3 novembre 2003
Format: Broché
Pride and Prejudice de Jane Austen est un vrai tresor. On peut le lire plusieurs fois et trouver toujours quelque chose de nouveau. Pride and Prejudice est un roman des moeurs satirique et hilarant. Austen sait plonger son lecteur dans le monde clos des gentilshommes et femmes dans l'Angleterre rurale d'antan. Elle nous revele un monde où la politesse fais la loi, où les gens sont jugés par le comportement de leurs relations, où vouloir sortir de son probre rang est inpensable. Pride and Prejudice est un livre qu'on doit lire!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mathieu Bouville on 14 avril 2006
Format: Broché
Elizabeth Bennett n'a pas de chance. Dès qu'il y a un homme désagréable dans le coin il ne peut s'empêcher de la demander en mariage. M. Collins d'abord, médiocre et servile, propose le mariage à tout ce qui bouge. Après tout le mariage est socialement obligatoire mais peu importe qui on épouse. M. Darcy en revanche choisit qui il désire épouser et s'y tient. Cependant les flèches de Cupidon se heurtent à la cuirasse d'amour propre d'Elizabeth, M. Darcy est certes riche et titré mais Elizabeth ne supporte pas son air hautain.

Jane Bennett est éprise de M. Bingley alors que sa sœur Elizabeth méprise M. Darcy. Mais il y a méprise. Et dans cette méprise réside la force du livre (et sa supériorité par rapport à d'autres œuvres de Jane Austen). Jane et Bingley ne contrôlent pas leurs amours et leur mariage n'aura lieu que si leur entourage le décide. La question de la nature de la relation entre Lydia et Wickham est une affaire éminemment sociale. Elizabeth et Darcy en revanche ont du caractère (jusqu'à l'orgueil) et nul tiers ne sera autorisé à interférer. Tout se passe dans la perception qu'ils ont l'un de l'autre : seuls leur orgueil et leurs préjugés peuvent se dresser entre eux.

Jane Austen n'est pas romantique. Les romantiques remettent en cause une société très policée et rigide. C'est dans cette société qu'évoluent les héroïnes de Jane Austen et elles ne veulent aucunement la chambouler, juste se ménager un petit espace de liberté et de libre choix quand elles se sentent étouffer.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?