undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

2,9 sur 5 étoiles7
2,9 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 juin 2012
L'intention était louable. Le concept vraiment porteur. Malheureusement passé la joie de la découverte, on l'enlise vite dans la lecture d'un comic classique.

Je l'ai lu en français, peut etre à mettre sur le compte de la traduction.

On ne détourne pas un classique sans être plus préparé.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2010
très sympa à lire, mais seulement si vous avez lu l'original sinon l'exercice perd tout son intérêt. A la longue le côté sympa du décalage s'use un peu. Je n'ai pas regretté mon achat mais je ne renouvellerai pas l'expérience avec un autre livre de cet auteur.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2009
L'idée de départ m'a amusée : reprendre P&P et reformuler le tout en y ajoutant la touche "zombies", ça pouvait être sympa. Comme je n'ai lu qu'une seule fois le livre de Jane Austen, je savais que les transformations n'allaient pas trop me choquer (même si j'ai vu plusieurs fois et le film et la série).

Et en effet, au début j'ai trouvé que le saupoudrage de fantastico-gore au milieu de l'histoire était marrante. Charlotte qui accepte d'épouser Mr Collins parce qu'elle a été contaminée par un zombie et veut un peu de bonheur avant de se transformer, ou plus tard quand au milieu d'un diner elle pense plus au goût que pourrait avoir la cervelle de son époux que le plat qu'elle a devant elle, Darcy qui éloigne Bingley de Jane parce qu'il croit que lorsqu'elle a été malade c'est parce qu'elle a été contaminée, ce genre de détails m'a fait sourire.

Malheureusement d'autres passages m'ont déplus, comme quand Elizabeth tue sans ménagement les 3 ninjas que Lady Catherine lui a demandé d'affronter, ou quand Mr Collins, si religieux qu'il est dans P&P, se suicide après avoir dû mettre fin aux souffrances de son épouse.

Et il y a carrément les passages qui m'ont fait lever les yeux au ciel, comme la scène où Darcy fait sa première demande en mariage, et qu'Elizabeth le refuse en se battant contre lui, celle où Darcy résoud le problème Wickham-Lydia en l'estropiant (quand ils rendent visite aux Bennett juste après le mariage Wickham est sanglé sur un brancard et ne peut pas du tout bouger), ou celle où Lady Catherine vient décourager Elizabeth d'épouser Darcy et essaye de la tuer.

Alors bien sûr c'est à prendre comme une parodie, et c'est quand même d'un niveau nettement supérieur à Lord of the Ringards, parodie de Tolkien. Il n'empêche que c'était parfois trop, et quand j'étais au milieu du livre j'ai dû me forcer à continuer parce que l'histoire s'embourbait et que je trouvais que cette Elizabeth orgueilleuse, sûre d'elle, et très portée sur la violence, était trop loin de l'Elizabeth d'origine.
33 commentaires3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2013
Though a regency era zombie infestation is an interesting premise, it was poorly executed here. The additions to the original text are anything but fluid, as the quality Grahame-Smith's prose is nothing like Austen's. The contrived fight scenes, clumsy sexual innuendo and strange obsession with vomit failed to make me laugh and put a further strain onto my suspension of disbelief, until I read more for incredulity's sake than interest. The popularity of this novel led me to expect more from it than this crude fan-fiction. I do not recommend reading it for anything other than curiosity's sake.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 septembre 2009
Pour ceux qui connaissent assez bien l'œuvre originale Pride and Prejudice and Zombies est à mourir de rire. Le texte original est toujours présent et le style du texte rajouté reste très proche de celui de Jane Austen. Bref un livre bien plus que sympathique.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 10 septembre 2010
Parodie avec un humour assez burlesque et absurde de "orgueil et préjugés" de Jane Austen .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 octobre 2009
Vous qui connaissez par coeur Orgueil et préjugés préparez vous à un choc culturel...des plus étonnants mais néanmoins agréable!!!!
Quand la douce Elizabeth Bennett se transforme en tueuse de zombies expérimentée,entrainée par des moines shaolin, c'est Jane Austen qui doit bien rire!!!
Quand à la vieille tante de Darcy,elle ne sort pas sans sa troupe de ninjas sanguinaires!
Un mélange parfait des genres,pour les amoureux de Jane Austen,mais aussi pour les amateurs de romans d'horreur(voir aussi pour les amateurs de livres comiques,car certaines scènes sont vraiment hilarantes!)
J'attends avec impatience la version revisitée de Raisons et sentiments ("Sense and Sensibility and Sea Monsters" qui doit bientôt être disponible)
Mais en attendant jetez vous sur celui ci!
Bonne lecture
0Commentaire0 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles