EUR 8,70
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Protée et autres essais a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Protée et autres essais Poche – 11 octobre 2012

5 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,70
EUR 8,50 EUR 15,00

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Protée et autres essais
  • +
  • Orwell ou l'horreur de la politique
  • +
  • Le bonheur des petits poissons : Lettres des Antipodes
Prix total: EUR 20,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Simon Leys, sinologue de réputation mondiale, est aussi l'auteur d'ouvrages de critique littéraire. Nés, au hasard des jours, d'invitations diverses, les essais ici rassemblés témoignent d'un amour profond de la littérature.

Présentation de l'éditeur

Dieu marin de la mythologie grecque, Protée possédait un vaste savoir mais se dérobait aux questions en revêtant les formes les plus diverses. On comprend qu'André Gide ait vu dans cette figure changeante une sorte de miroir, lui qui, prenant toujours la forme de ce qu'il aimait, n'était jamais longtemps le même. La permanente disponibilité qu'il affichait traduisait la discontinuité essentielle de sa nature. D'où l'abécédaire auquel se résout Simon Leys pour tenter de cerner ce maître de l'évasion intellectuelle : une démarche d'apparence modeste mais que sa connaissance de l'oeuvre et sa pénétration rendent particulièrement éclairante.
C'est avec la même pénétration compréhensive et teintée d'humour que Simon Leys visite le monument aujourd'hui délaissé qu'est devenu Victor Hugo ; qu'il montre comment Don Quichotte, en voulant élargir la réalité à la dimension de son rêve, a échappé à son créateur ; ou qu'il analyse la manière de commencer un roman par une première phrase inspirée qui appâte le lecteur. Nés, au hasard des jours, d'invitations diverses, les essais ici rassemblés témoignent d'un amour profond de la littérature. On y retrouve aussi la lucidité qui a fait le prix de la célèbre trilogie : Les habits neufs du Président Mao, Ombres chinoises et Images brisées.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
La biographie d'écrivain est un genre souvent rasoir. Simon Leys le souligne lui-même, les années les plus fécondes de Victor Hugo, par exemple, tiennent en une phrase : il a regardé la mer et il a écrit.
Cet essai est en fait une tentative de renouveler le genre, et une tentative passionnante. Elle est courte, mais s'appuie sur une connaissance profonde des trois portraiturés : Gide, Hugo et Cervantes.
Gide est traité sous forme d'abécédaire, mais il serait franchement dommage d'en dire plus au futur lecteur. Prévenons seulement les amis de ce cher André qu'ils auront des surprises, pas forcément excellentes... Les essais consacrés à Cervantes et Hugo sont plus classiques sur la forme, mais tout aussi drôles et subtils. Hugo : comment un homme peut-il contenir à la fois tant de génie et de bêtise grandiloquente ? Cervantes : qui, plus que lui, a haï le personnage de Don Quichotte ?
Du reste, même si ces trois écrivains vous indiffèrent, lisez ce "Protée" pour le réjouissant essai sur les premières phrases de roman. Il prouve qu'existent encore des intellectuels francophones cumulant humour et érudition.
Remarque sur ce commentaire 15 sur 15 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?