Commencez à lire Purgatoire des innocents sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
Purgatoire des innocents
 
Agrandissez cette image
 

Purgatoire des innocents [Format Kindle]

Karine GIEBEL
4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (157 commentaires client)

Prix Kindle : EUR 9,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Le prix a été fixé par l'éditeur.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 9,99  
Poche EUR 8,10  
Broché EUR 20,00  

Auteurs, publiez directement sur Kindle !

KDP
Via notre service de Publication Directe sur Kindle, publiez vous-même vos livres dans la boutique Kindle d'Amazon. C'est rapide, simple et totalement gratuit.
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !




Le Pack de la Rentrée : 24 applis offertes, plus de 50 euros d'économies, jusqu'au 4 septembre sur l'App-Shop pour Android. Profitez-en et partagez la nouvelle. En savoir plus.


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

15 h 00 - Paris, place Vendôme.

- Collier en platine, incrusté d'un diamant blanc en poire de huit carats, de deux diamants jaunes de sept et cinq carats et de deux diamants roses de deux carats chacun.
Il a psalmodié avec élégance et distinction. Presque à voix basse, tellement c'est indécent.
Il scrute désormais le visage de la jeune femme, sûr de son effet. Elle a des yeux étonnants, qui le mettent légèrement mal à l'aise. Le gauche est bleu, irisé d'un soupçon de vert. Le droit est marron foncé. Deux bijoux sertis dans un visage délicat à la peau mate. D'ailleurs, elle n'est pas maquillée. Ses yeux n'ont vraiment besoin d'aucun artifice.
Ce collier lui irait à merveille. Toutes les femmes ne sont pas faites pour porter trois millions d'euros autour du cou.
Elle, si.
Maintien de reine, élégance naturelle. Pourtant, elle ne doit pas nager dans le luxe depuis très longtemps. Ça aussi, le bijoutier le sent. Ayant l'habitude de voir défiler les clientes richissimes au milieu de ses vitrines, il distingue bien vite celles qui sont nées dans l'opulence de celles qui viennent d'y accéder.
Cette femme a quelque chose de rebelle dans l'attitude comme dans le regard. Quelque chose de dangereux, de sauvage. D'animal.
Le quadragénaire qui l'accompagne ne correspond pas non plus au portrait type du milliardaire. Malgré son costume Armani, l'Audemars Piguet qui orne son poignet, il ressemble à un voyou. Une vieille cicatrice barrant sa joue droite lui confère un air de truand. Il n'a pas dû tendre la gauche, c'est évident. Encore un nouveau riche... ou un mafieux. Qui lève les yeux vers le vendeur ; regard froid et direct.
- Il est magnifique, dit-il.
- Magnifique en effet, confirme le bijoutier.
Un troisième client entre dans la bijouterie, jeune homme élégant que l'assistante prend instantanément en charge. Le bijoutier l'observe à la dérobée puis se focalise à nouveau sur ses acheteurs potentiels. S'il vend ce collier aujourd'hui, cette pièce exceptionnelle...
La femme aux yeux vairons ne dit rien. Elle contemple le bijou, parfaitement immobile. Puis elle regarde son mari - ou son amant - et un sourire la transfigure.
- Je le veux, dit-elle.
- Il est à toi... Tout ce qui se trouve ici est à toi, ajoute l'homme. N'est-ce pas monsieur ?
Les lèvres du bijoutier se crispent, sa gorge devient curieusement sèche.
- N'est-ce pas ? répète le client.
- Monsieur est généreux, hasarde le bijoutier. Ou éperdument amoureux !
- Ni l'un ni l'autre, répond l'homme en écartant le pan de sa veste.

Revue de presse

Le soleil du Var a-t-il grillé tout sentiment de compassion chez Karine Giebel ? Question raisonnable tant l'auteure prend plaisir à faire de nous les otages d'un cauchemar où l'on ressent chaque torture physique et mentale infligée aux malheureux héros...
Giebel cherche, et trouve, l'efficacité maximale. Difficile pour le lecteur d'échapper à son emprise au coeur d'un huis-clos horrifique où l'enfer, c'est vraiment les autres. (François Lestavel - Paris-Match, juin 2013)

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 720 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 592 pages
  • Editeur : 12-21 (7 mai 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00CH2TRLC
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (157 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°594 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Karine Giébel est née en 1971 dans le Var, où elle vit toujours. Depuis qu'elle sait tenir un stylo, elle écrit... Après une scolarité sans histoire où il lui arrive de s'ennuyer, elle poursuit des études de droit tout en s'essayant à divers boulots, pas toujours gratifiants mais souvent formateurs. Parallèlement, elle se lance dans l'écriture d'un polar et parvient à y mettre un point final. Son premier roman, Terminus Elicius (Editions la Vie du rail, 2004) reçoit le Prix Marseillais du Polar en 2005. Suivront Meurtres pour rédemption (Editions la Vie du rail, 2006, et réédité au Fleuve Noir en 2010) qui a été sélectionné pour le Prix Polar Cognac, Les Morsures de l'ombre (Editions Fleuve Noir, 2007) tour à tour lauréat du prix Intramuros, du prix SNCF 2009 et du prix Entre les murs, Chiens de sang (Editions Fleuve Noir, 2008) et Jusqu'à ce que la mort nous unisse (Fleuve Noir, 2009), Lauréat du Prix des Lecteurs au Festival Polar de Cognac. Juste une ombre est son dernier roman à paraître au Fleuve Noir.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
50 internautes sur 53 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur!! 8 mai 2013
Par Patricia
Format:Broché
Après "Meurtres pour rédemption" je me suis dis, voilà, ce livre sera son meilleur, impossible de faire mieux. Effectivement, "Juste une ombre" m'avait un peu déçue --meme si c'est un excellent thriller--- car, de mon avis, il n'avait pas la force de "Meurtres...".
Et puis là...... avec ce Purgatoire des Innocents je dois avouer que je suis restée clouée? transfixée? Bref, commencé ce matin avant d'aller travailler, et terminé dans la soirée. Encore plus prenant que mon favori de Karine Giebel, encore plus puissant, encore plus addictif..... je ne trouve pas d'adjectifs assez forts pour le décrire. Je ne peux vous dire qu'une chose : achetez le! télechargez le! piquez le à votre meilleur ami! Mais surtout lisez le vite! Il est impossible que vous le regrettiez.
Madame Giebel, vous êtes un Maitre. Un très grand Maitre. Je crois qu'il est temps que les auteurs anglo-saxons de thrillers fassent très attention.......
Je n'ai qu'un regret : l'avoir lu si vite et ne plus avoir la chance d'en découvrir les premières pages.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
45 internautes sur 48 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Broché|Achat vérifié
Ce n est de toute évidence pas un roman à l eau de rose.
C est noir, très noir, dur, éprouvant, par moments à la limite du soutenable, mais dès le prologue vous êtes dedans et l auteure ne vous lâchera plus jusqu à la fin et même et surtout jusqu à la dernière ligne qui vous laissera larmoyant et ko debout.
Alors oui, très dur, très noir, très éprouvant parce que réalité oblige, violent, effroyable par moments mais hélas tellement réel.
Une écriture bouleversante, percutante, insoutenable quelques fois, mais tellement précise et à la hauteur de ce que peut être la cruauté humaine.
Aucun personnage ne vous laissera indifférent, tous vous toucheront et c est tout l art de Karine Giebel qui dans un style éblouissant vous entraînera au plus profond de l âbime humain.
Certains vont trouver ce roman trop dur et pourtant ce serait dommage de passer à côté de cet authentique chef d oeuvre, tout comme d ailleurs ces derniers romans.
Bien supérieur à certains auteurs vedettes que je ne nommerai pas, vous ne trouverez aucune fioriture ou description totalement inutiles sauf à remplir des pages.
Le style est précis dur et percutant, même si on aurait par moments besoin de quelques pauses, mais vous n en aurez pas.
N hésitez pas dévorez ce roman noir, même si comme moi il vous faudra un certain temps avant de vous remettre à lire un livre afin de digérer celui ci.
Mme Giebel je n ai qu un reproche à vous faire, c est qu il va falloir attendre un an avant de dévorer votre prochain roman.
Vous êtes de très loin mon auteure préféré avec peut être Patrick Senecal.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Pénible lecture... 4 juin 2014
Par Cookies
Format:Poche|Achat vérifié
Alléchée par les nombreuses critiques élogieuses, je me suis procuré Meurtres pour rédemption et Purgatoire des innocents. Si le premier est un pavé de mille pages à l'histoire invraisemblable, il se lit aisément... On ne croit pas une seconde à ce personnage de Marianne, fille de Fantômette et de Terminator, se relevant toujours après coups et sévices de toutes sortes, mais il y a une intrigue... peu crédible mais prenante.
Le second, ce fameux Purgatoire, est plutôt une purge... Je ne remets pas en cause le talent d'écrivain de Karine Giebel : elle a un style. Mais que cherche-t-elle en écrivant une telle succession d'horreurs ? Je m'interroge.
Ce livre est un véritable manuel à l'adresse des sadiques en panne d'inspiration. Et j'ai eu presque honte de le lire, honte d'encourager, en ayant acheté son livre, l'auteure à continuer à creuser encore plus dans la cruauté, à la détailler avec une précision quasi-chirurgicale. En lisant cela, me suis-je dit, on se fait voyeur. On devient complice de quelqu'un qui exhibe la violence, la détaille avec une rare complaisance, s'en délecte visiblement. Certes, les personnages sont de fiction, mais les faits racontés pourraient être vrais. Et ils sont insoutenables. Et l'auteure en rajoute, toujours, encore plus, jusqu'à l'écoeurement. Et les rebondissements se succèdent, c'est la surenchère, on croit avoir atteint le pire, il n'en était rien. Les êtres criblés de balles, brûlés, tailladés, battus survivent : oui, il faut les faire souffrir, encore plus ! (C'est récurrent chez Karine Giebel, ça, d'ailleurs.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
Par TORNADE COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 10 COMMENTATEURS
Format:Broché
A Paris, un braquage tourne mal dans une bijouterie de la Place Vendôme : 30 millions d'euros de bijoux dérobés, des vies volées, des malfaiteurs qui ont réussi à prendre la fuite. Will est grièvement blessé, son frère Raphaël s'est juré de le sauver. Commence alors pour Raphaël, Will, leurs complices et les autres, une endurance acharnée, une lutte tenace, un combat effréné... un véritable chemin de croix...

Pour son septième roman, Karine Giébel a franchi un degré de plus dans l'horreur tout autant que dans l'art de bien écrire. Ce roman, d'une violence inouïe, sombre et lugubre, funèbre et sépulcral, travaillé à l'excès, plonge immédiatement le lecteur dans un abîme profond, un gouffre aussi noir que amer, une lecture addictive. Contradictoire me direz-vous... oui et non.
C'est la "force tranquille" de la narration, à la fois féminine, masculine, libérée et contenue, mais toujours puissante, percutante, au-delà du coup de poing. C'est un texte si riche, où figures de style se mêlent et se font écho, où métaphores et oxymores alternent et se marient, un texte riche de mots et de maux que l'auteur travaille, marie et avec lesquels elle jongle à l'infini. Des descriptions, sentiments et états d'âme qu'elle sait cuisiner et faire mijoter.

Que de souffrance et de calvaire endurés, que d'agonie. Un véritable enfer dont le lecteur n'est pas seulement le témoin. C'est une lecture qui nous retourne et durant laquelle on se dit "mais jusqu'où va-t-elle aller ?".
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
3.0 étoiles sur 5 insoutenable
Encore 40 pages à lire mais pas certain que j'aille au bout de ce calvaire ...
Pourtant loin d'être une âme particulièrement sensible je me demande si un bouquin... Lire la suite
Publié il y a 2 jours par alpithib
4.0 étoiles sur 5 noir.. très noir
fan de Karine Giebel que j'ai découverte en lisant meurtres pour rédemption, ce roman est noir mais puissant d'un point de vue psycologique. Lire la suite
Publié il y a 4 jours par mpv
4.0 étoiles sur 5 Un livre prenant mais dur
On retrouve dans ce livre ce qui me semble être la patte de cet auteur. Une écriture efficace, des chapitres courts, une histoire menée tambours battants qui vous... Lire la suite
Publié il y a 5 jours par Amazon Customer
5.0 étoiles sur 5 Un thriller passionnant du grand Karine Giebel!
Tout les livres de Giebel sont exceptionnels .. Haletant et passionnant ..
Celui ci ne déroge pas aux autres une fois commencé on avale les 600 pages d'une... Lire la suite
Publié il y a 6 jours par rouxel séverine
4.0 étoiles sur 5 le même
j'ai bien aimé bien qu'il y est des passages un peu dificiles. Sinon une fin de livre à laquelle on ne s'attend pas, que l'on comprend à mi mots au fur et... Lire la suite
Publié il y a 6 jours par Janaïr
5.0 étoiles sur 5 Très bon livre
Je ne. Suis pas du tout fan de ce genre de livre. Meurtre en série, je me suis trompé en l achetant. Lire la suite
Publié il y a 8 jours par Catherine Mougey
5.0 étoiles sur 5 Prenant
On est attrapé dès le début du livre et ce jusqu'à la fin. Le sujet est difficile mais on poursuit quand même, ce n'est pas convenu. Lire la suite
Publié il y a 11 jours par turlututu
5.0 étoiles sur 5 Un excellent thriller comme on aime en lire...
Je dévore les livres de Karine Giebel avec beaucoup de plaisir , il y a du bon du beau du dur . Lire la suite
Publié il y a 11 jours par Brun;0)
4.0 étoiles sur 5 Passionnant
Excellent thriller qui tient en haleine du début à la fin. En revanche à lire si l'on n'est pas trops sensible, car de nombreux passages sont plutôt... Lire la suite
Publié il y a 11 jours par Olivier Jacques
5.0 étoiles sur 5 Purgatoire des innocents
C'est juste sublime, prenant....dur...j'étais dans l'histoire....Âmes sensibles...vous allez souffrir. Je ne l'ai pas lâché. Extrêmement bien écrit. Lire la suite
Publié il y a 17 jours par Isabelle Kaposy
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique