Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 16,52
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Skyvo Direct
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à €9.99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Puritanical Euphoric Misanthropia


Prix : EUR 18,13 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
28 neufs à partir de EUR 5,79 13 d'occasion à partir de EUR 3,99 1 de collection à partir de EUR 7,40
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Dimmu Borgir

Discographie

Image de l'album de Dimmu Borgir

Photos

Image de Dimmu Borgir

Biographie

Formé en 1993, le groupe norvégien de black metal Dimmu Borgir doit son nom à un site volcanique islandais. Le trio d'origine comprenant Shagrath (Stian Thoresen, chant), Silenoz (Sven Kopperud, guitare) et Tjodalv (Ian Kenneth Akesson, batterie) se transforme en quintette avec les arrivées de Brynjard Tristan (basse) et Stian Aarstad (claviers).

Le ... Plus de détails sur la Page Artiste Dimmu Borgir

Visitez la Page Artiste Dimmu Borgir
28 albums, 9 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Puritanical Euphoric Misanthropia + Death Cult Armageddon + Spiritual Black Dimensions
Prix pour les trois: EUR 43,37

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (1 janvier 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Nuclear Blast
  • ASIN : B00005A0XA
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.218 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Fear And Wonder
2. Blessings Upon The Throne Of Tyranny
3. Kings Of The Carnival Creation
4. Hybrid Stigmata-The Apostasy
5. Architecture Of A Genocidal Nature
6. Puritania
7. Indoctrination
8. The Maelstrom Mephisto
9. Absolute Sole Right
10. Sympozium
11. Perfection Or Vanity

Descriptions du produit

Descriptions du produit

PURITANICAL EUPHORIC MISANTHROPIA

Amazon.fr

S'il ne voulait pas végéter éternellement dans l'ombre de Cradle Of Filth, Dimmu Borgir se devait de prendre le bouc par les cornes après la relative contre-performance de Spiritual Black Dimensions (par rapport à l'époustouflant Enthrone Darkness Triumphant). Or, les Norvégiens pourraient bel et bien avoir trouvé un moyen de se démarquer définitivement de Cradle Of Filth, auquel cas ce Puritanical Euphoric Misanthropia serait un album de transition. En effet, outre la qualité exceptionnelle de ses compos et les sonorités lugubres de ses claviers, ce qui frappe, sur ce disque, c'est la présence d'orchestrations classiques de toute beauté. Sur certains morceaux, et notamment "Perfection Or Vanity", un instrumental lent et majestueux, on pourrait presque parler de génie, ce qui encouragerait peut-être Dimmu Borgir à se lancer dans un black metal qui ne serait plus seulement atmosphérique, mais également symphonique. Déjà mis à l'index par les intégristes du black pour les mêmes motifs que Cradle Of Filth, Dimmu Borgir a d'ailleurs tout intérêt à continuer dans cette voie – et ce d'autant plus que son penchant pour les passages lents (qui date de For All Tid, son premier LP) ne l'a jamais empêché de speeder à mort lorsque le besoin s'en faisait sentir. N'en déplaise aux aigris, Dimmu Borgir demeure un groupe de black metal… avec tout ce que cela suppose ! --Hervé SK Guégano

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Xtasy sur 24 février 2003
Format: CD
J'arpente habituellement les sentiers durs du Black, et mes gouts m'amenent plus souvent vers les Marduk, Dark Funeral, Antaeus et autres Arkhon Infaustus que vers les opus dits "symphoniques". Il n'y avait guere que Limbonic Art qui selon moi arrivait a peindre des atmosphere grandioses et noires, en melant les ambiances Wagneriennes et une brutalité significative. Mais sur ce coup, Dimmu Borgir m'a tres agreablement surpris. Autant je trouvais leur Enthrone Darkness Triumphant tres agreable parce que fortement teinté trash, autant leur Spiritual Black Dimensions m'avait fortement ennuyé...Je le trouvais trop fade, limite mielleux (comme nombre de productions de Cradle, par exemple). Mais cette fois, le Black est vraiment porté a un haut niveau, somptueux melange de riffs et de rythmes aggressifs, d'envolées grandiloquentes sans jamais etre mievres, de recherches harmoniques et structurelle. Ajouté a cela, une production en beton, des guitares presentes (moins noyées que sur le precedent album), des jeux de voix assez recherchés (je regrette cependant le son trop "triggé" et synthetique des futs de Barker). Mentions speciales a Vortex et a son organe vocal, toujours aussi impressionant, et bien sur a Nicholas Barker. J'ai toujours apprecié son jeu dans Cradle (meme si le groupe me plaisait moins, il faut reconnaitre que parfois il le portait a bout de futs...), mais jamais je n'aurais pensé qu'il puisse si bien s'adapter a Dimmu Borgir, et surtout porter son jeu a un niveau encore plus recherché (il ne fait pas que taper plus vite que son ombre, c'est un musicien qui aime a explorer et a inventer)...On se rapproche serieusement d'un Hellhammer.
Bref, un album a ecouter en urgence (pour ceux qui ne l'auraient pas deja fait), et a se repasser sans moderation. Un tres bon moment Metal.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD
J'arpente habituellement les sentiers durs du Black, et mes gouts m'amenent plus souvent vers les Marduk, Dark Funeral, Antaeus et autres Arkhon Infaustus que vers les opus dits "symphoniques". Il n'y avait guere que Limbonic Art qui selon moi arrivait a peindre des atmosphere grandioses et noires, en melant les ambiances Wagneriennes et une brutalité significative. Mais sur ce coup, Dimmu Borgir m'a tres agreablement surpris. Autant je trouvais leur Enthrone Darkness Triumphant tres agreable parce que fortement teinté trash, autant leur Spiritual Black Dimensions m'avait fortement ennuyé...Je le trouvais trop fade, limite mielleux (comme nombre de productions de Cradle, par exemple). Mais cette fois, le Black est vraiment porté a un haut niveau, somptueux melange de riffs et de rythmes aggressifs, d'envolées grandiloquentes sans jamais etre mievres, de recherches harmoniques et structurelle. Ajouté a cela, une production en beton, des guitares presentes (moins noyées que sur le precedent album), des jeux de voix assez recherchés (je regrette cependant le son trop "triggé" et synthetique des futs de Barker). Mentions speciales a Vortex et a son organe vocal, toujours aussi impressionant, et bien sur a Nicholas Barker. J'ai toujours apprecié son jeu dans Cradle (meme si le groupe me plaisait moins, il faut reconnaitre que parfois il le portait a bout de futs...), mais jamais je n'aurais pensé qu'il puisse si bien s'adapter a Dimmu Borgir, et surtout porter son jeu a un niveau encore plus recherché (il ne fait pas que taper plus vite que son ombre, c'est un musicien qui aime a explorer et a inventer)...On se rapproche serieusement d'un Hellhammer.
Bref, un album a ecouter en urgence (pour ceux qui ne l'auraient pas deja fait), et a se repasser sans moderation. Un tres bon moment Metal.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD
Alors là c'est simple, ils ne font même plus du black metal pur et dur. Ca part dans tous les sens, c'est hyper travaillé et produit, pas deux chansons se ressemblent, c'est grandiose !!
Quelques changements de line-up à signaler pour cet album : Galder (ex Old Man's Child, guitariste) et le grand Nicholas Barker (ex Cradle Of Filth, batteur). La puissance du nouveau batteur participe grandement à l'ambiance de l'album et aide à dépasser les limites habituelles du black. Il y a que du bon sur cet album (même la reprise de Twisted Sister sur l'edition limitée).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par "danaos_" sur 26 octobre 2001
Format: CD
Ils l'ont fait ! L'album ultime de black atmosphérique ! Leurs disques précédents étaient déjà des références en la matière, mais celui-ci écrase tout ce qui a pu être fait par le passé.
On y trouve des riffs très thrash, une cavalcade effrénée de rythmes de batterie tous plus fous les uns que les autres (Nick Baker est un dieu), une voix black parfaitement en place, une ambiance très « horror movie » voire science-fiction, renforcée par l'utilisation judicieuse d'un orchestre de musique classique dont les parties de violon sont terrifiantes de vice.
Ce groupe risque d'être confronté à un grave problème : comment pourront-ils faire mieux dans le futur ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par B. Charles sur 5 décembre 2001
Format: CD
Voici un album qui degage une force rare, atmospherique a souhait, grands moments de symphonie et classiques, ceratins morceaux vous prennent aux tripes, ils sont devenus une des grandes references du black metal atmospherique. A posseder absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?