EUR 6,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Quand la science a dit...... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Quand la science a dit... c'est bizarre ! Poche – 22 janvier 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,50
EUR 5,00 EUR 5,00
EUR 6,50 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Quand la science a dit... c'est bizarre ! + D'où viennent les idées (scientifiques) ? + Discours sur l'origine de l'univers
Prix pour les trois: EUR 16,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction d'Etienne Klein :

«Méditer en philosophe, c'est revenir du familier à l'étrange, et dans l'étrange affronter le réel.»
Paul Valéry.

Les apparences sont presque toujours trompeuses. Attardons-nous par exemple à regarder un... regard : n'est-il pas évident que des rayons sortent des yeux et leur donnent leur éclat ? Pendant très longtemps, disons depuis Euclide jusqu'à l'an mille, c'est en tout cas cette interprétation de la vision, portée par l'éloquence spontanée du naturel, qui s'est imposée. On invoquait l'émission de «rayons visuels» issus de l'oeil. Jusqu'à ce qu'au Xe siècle après Jésus-Christ, Alhazen, un savant arabe, émette l'hypothèse que c'est au contraire l'oeil qui est frappé par des rayons provenant des objets perçus par lui. L'idée sembla étrange. Quoi, de ces yeux d'enfants qui nous sourient, rien n'émergerait ? De fait, le caractère purement réceptif de l'organe de la vue a eu bien du mal à être accepté. Il n'est d'ailleurs toujours pas reconnu par le langage commun, si souvent en retard d'une guerre : nous continuons à dire d'une vue qu'elle est «perçante» ou d'un regard qu'il «fusille». Pourtant, c'est bien «dans l'autre sens» que les choses se passent : la seule fonction de l'oeil est d'être continuellement frappé par des grains de lumière venant des objets alentour et qui sont ensuite transmis jusqu'à la rétine.
Prenons un autre exemple, celui de la chute des corps. N'est-il pas évident que les corps tombent d'autant plus rapidement qu'ils sont plus pesants ? C'est en tout cas ce que la plupart des savants ont pensé, à la suite du grand Aristote, pendant deux lancinants millénaires. Mais cette loi est-elle vraiment la bonne ? Sous le masque lisse de la normalité, ne dissimule-t-elle pas une terrible incohérence ? Imaginez que vous preniez deux boules, une grosse et une petite, plus légère. Selon Aristote, la grosse boule tombera plus vite que la petite. Reliez maintenant les deux boules par une corde. L'ensemble qu'elles forment étant plus lourd que la seule grosse boule, il tombera plus vite qu'elle. Mais on pourrait tout aussi bien déduire de la loi d'Aristote que la petite boule freinera la chute de la grosse, de sorte que l'ensemble tombera moins vite que la grosse boule. Deux raisonnements tirés de la même loi aboutissent à deux conclusions contradictoires ! Vous avez dit bizarre ?
On devine par là que ce que la science reconnaît comme vrai est souvent en rupture avec la vraisemblance. Elle oppose régulièrement l'inouï à l'habituel, les concepts délicats aux archétypes anciens, les hypothèses sidérantes aux déductions confortables. Comme si elle prenait un malin plaisir à renverser, dans chacune de nos conceptions, ce qu'elle contient de banal ou de trop évident. C'est d'ailleurs en déconstruisant nos opinions, et pas seulement les plus naïves, qu'elle s'est construite.
Au fil du temps, maintes idées aussi élémentaires qu'incontestables se sont révélées n'être dans notre esprit que les sédiments de jugements trop rapides portés sur les expériences de la vie courante. Or la science ne nous a pas été donnée d'emblée. Elle est un authentique arrachement à l'évidence. Aucune de ses conquêtes ne fut spontanée. Elle exige une médiation, lente et toujours incomplète. Regarder les choses ne suffit pas pour les comprendre : contempler n'est pas saisir, regarder n'est pas voir, voir n'est pas savoir. L'immédiateté du monde est en réalité gorgée de leurres et, finalement, d'opacité.


Détails sur le produit

  • Poche: 136 pages
  • Editeur : Editions le Pommier (22 janvier 2008)
  • Collection : Poche-Le pommier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2746503336
  • ISBN-13: 978-2746503335
  • Dimensions du produit: 18 x 1,2 x 10,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 168.259 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par Dan le 20 août 2013
Format: Poche Achat vérifié
Vraiment très intéressant !à dévorer!
Tous les sujets sont vraiment intéressant quelque soit le sujet.
Je le recommande pour toute personne curieuse et qui est avide de savoir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?