ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 1,50
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Quatre générations sous un même toit, tome 2 : Survivre à tout prix [Poche]

Lao She
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 10,60
Prix : EUR 10,07 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,53 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 18 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché EUR 23,56  
Poche EUR 8,46  
Poche, 13 avril 2000 EUR 10,07  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez des millions de livres à -5% et livrés gratuitement.

Description de l'ouvrage

13 avril 2000 Folio (Livre 3356)
La famille Qi résistera-t-elle à la tourmente de la Seconde Guerre mondiale ? Troisième et dernier volet de cette grande fresque.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Quatre générations sous un même toit, tome 2 : Survivre à tout prix + Le Pousse-pousse + Gens de Pékin
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Le Pousse-pousse EUR 7,22
  • Gens de Pékin EUR 7,51

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Comme le titre l'indique, Quatre générations sous un même toit est d'abord une histoire de famille. Le roman s'ouvre sur l'anniversaire du vieux Qi, le patriarche, dans l'une des cours du Petit-Bercail à Pékin. Il est fier que sa longévité lui permette de connaître jusqu'à ses arrière-petits-enfants. Sa seule crainte est que la célébration de son anniversaire soit compromise par le début de la guerre avec les Japonais.Par ses nombreux personnages, le roman trouve son unité dans la succession des différentes générations et dans la dimension historique qui vient menacer leur stabilité. Mais les «conflits», qui sont au cœur de l'œuvre, n'opposent pas seulement entre eux les divers membres de la famille, ils opposent aussi le groupe familial à la patrie, et Pékin au reste de la Chine. Ainsi Pékin devient-il le sujet principal du roman.Écrit entre 1942 et 1944, Quatre générations sous un même toit est un roman-fleuve d'un réalisme tout à fait original pour l'époque et une fresque incroyablement vivante, où Lao She dévoile les événements avec colère et passion.

Biographie de l'auteur

Né en 1899 dans une famille mandchoue de Pékin, Lao She est, dès son enfance, plongé dans une société en pleine évolution. Enseignant pendant une vingtaine d'années, il se consacre à son œuvre à partir de 1936, date à laquelle paraît Le Pousse-pousse. Élu vice-président de l'Union des Écrivains chinois, il publie en 1956 sa plus belle pièce, La Maison de thé. «Suicidé» au début de la Révolution culturelle, il a laissé un grand roman autobiographique inachevé. Il a été officiellement réhabilité en 1978.

J. M. G. Le Clézio est né à Nice le 13 avril 1940. Il est originaire d'une famille de Bretagne émigrée à l'île Maurice au XVIIe siècle. Il a poursuivi des études au collège littéraire universitaire de Nice et est docteur ès lettres. Malgré de nombreux voyages, J. M. G. Le Clézio n'a jamais cessé d'écrire depuis l'âge de sept ou huit ans : poèmes, contes, récits, nouvelles, dont aucun n'avait été publié avant "«Le Procès-verbal», son premier roman paru en septembre 1963 et qui obtint le prix Renaudot. Influencée par ses origines familiales mêlées, par ses voyages et par son goût marqué pour les cultures amérindiennes, son œuvre compte une cinquantaine d'ouvrages. En 1980, il a reçu le grand prix Paul-Morand décerné par l'Académie française pour son roman «Désert». En 2008, l'Académie suédoise a attribué à J. M. G. Le Clézio le prix Nobel de littérature, célébrant «l'écrivain de la rupture, de l'aventure poétique et de l'extase sensuelle, l'explorateur d'une humanité au-delà et en dessous de la civilisation régnante».

Détails sur le produit

  • Poche: 740 pages
  • Editeur : Gallimard (13 avril 2000)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 207041261X
  • ISBN-13: 978-2070412617
  • Dimensions du produit: 17 x 11 x 3,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 148.810 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.8 étoiles sur 5
4.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 4 générations sous un même toit 18 septembre 2011
Format:Poche
j'ai lu les trois tomes de "4 générations sous un même toit",avec un plaisir réel,une émotion rarement ressentie pour d'autres livres... Autant de descriptions,de poésies,d'humanité et de réalité m'ont vraiment enchantés,et j'ai ressenti de la peine,quand cette longue histoire s'est terminée. j'espère retrouver ce genre de lecture très vite.... Merci à ces écrivains qui nous font voyager,qui nous font partager tant beaux textes et tant de sensibilité.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Ladybug
Format:Poche
Dans un contexte politique perturbé, les personnalités se révèlent, et ce qui va avec : les mesquineries, délations, mais aussi actes de solidarité, et de courage. Pour certains, c'est une occasion de gravir des échelons, d'autres partent rejoindre la résistance et d'autres culpabilisent de ne pas pouvoir le faire.

J'ai bien aimé l'abondance des personnages, je me suis vite familiarisée avec toutes les familles et j'ai bien aimé le lieu du Petit-Bercail en lui-même. C'était une lecture agréable, bien que certaines situations et les interrogations des protagonistes sont un peu répétitives. On vit en vase clos avec les résidents, car on ne sort pratiquement pas des cours du Petit-Bercail, on voit les choses et leurs évolutions ou manque d'évolution avec leur niveau d'information ce qui donne une impression de stagnation parfois. Mais ce sont des gens ordinaires soumis à des évènements graves et à un ennemi qui n'est pratiquement pas incarné et je me dis que c'est sans doute très réaliste.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dignité! 29 septembre 2002
Par "elsalet"
Format:Poche
Vous entamez un long récit de trois volumes qui vous paraitra.. court ! Comme tous les livres de Lao She, au début on pense "il est barbant le vieux" et quelques pages plus loin on est scotché. Pourquoi? C'est tout simplement la vie de familles habitant une ruelle de Pekin. Pauvres, lettrés, parvenus, tous cohabitent autour des courées, dans une certaine promiscuité. Arrive l'invasion par le Japon qui commence par l'occupation de Pékin, et chaque caractère se durcit ou évolue : résistance, lâcheté muette, ou comprimission avec l'occupant. Lao She utilise l'humour, la dérision, envers les arrivistes qui se prosternent devant les japonais mais exprime une haine profonde et motivée envers les exactions des japonais. Ce qui affraichit le lecteur occidental c'est un point de vue très différent sur les comportements humains dans ce genre de situation . Les pékinois de cette courée s'observent, s'affrontent - même violemment parfois-,mais il n'y a pas de haine entr'eux. Pourtant la trahison de certains amènera la torture horrible d'un lettré, l'extermination d'une famille. La haine, Lao She la réserve exclusivement pour l'occupant (faut dire que les têtes tombaient dans la rue en une seconde pour un rien..fou!), l'air de dire que pour les chinois ça se règle entre eux.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
ARRAY(0xb2e13258)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?