Queen

Les clients ont également acheté des articles de

Supertramp
Jimi Hendrix
Paul McCartney
The Police
David Bowie
Nirvana
Jethro Tull
Phil Collins

Queen : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 874
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Queen

Dernier Tweet


Biographie

Après leur premier groupe nommé 1984, Brian May (guitare) et Tim Staffell (basse et chant) fondent Smile en 1968. Ils sont rejoints par le batteur Roger Taylor. Parallèlement à leurs études, le trio se produit en concert, assurant même la première partie de Pink Floyd ou de Yes.

Lorsque Staffell, jette l'éponge début 1970, Freddie Mercury rejoint les deux autres. C'est alors qu'il renomme le groupe Queen . Roger Taylor, Brian May et lui-même commencent à écrire leurs premières chansons. Après une succession de bassistes pendant près d'un an, le groupe recrute enfin, à la fin février 1971, ... Lire la suite

Après leur premier groupe nommé 1984, Brian May (guitare) et Tim Staffell (basse et chant) fondent Smile en 1968. Ils sont rejoints par le batteur Roger Taylor. Parallèlement à leurs études, le trio se produit en concert, assurant même la première partie de Pink Floyd ou de Yes.

Lorsque Staffell, jette l'éponge début 1970, Freddie Mercury rejoint les deux autres. C'est alors qu'il renomme le groupe Queen . Roger Taylor, Brian May et lui-même commencent à écrire leurs premières chansons. Après une succession de bassistes pendant près d'un an, le groupe recrute enfin, à la fin février 1971, John Deacon.

L'éponyme Queen paraît enfin le 13 juillet 1973. Malgré quelques bonnes critiques , l'album passe relativement inaperçu. Le groupe enchaîne avec sa deuxième BBC Session, à l'invite de John Peel Une tournée promotionnelle conduit Queen sur le continent (France, Belgique, Pays-Bas). En février 1974, le groupe fait sa première apparition télévisée dans Top of the Pops, avec « Seven Seas of Rhye » et le mois suivant, paraît le deuxième album, Queen II, qui atteint la cinquième place dans les charts.

Sheer Heart Attack est commercialisé début novembre 1974. Précédé de la sortie du single « Killer Queen », qui atteint la deuxième place des charts. C'est surtout celui qui fait décoller la carrière de Queen, qui part alors pour une tournée à guichets fermés en Angleterre. Le groupe part ensuite à la conquête de l'Europe , de l'Amérique et du Japon.

Leur chef d'œuvre absolu : A Night At The Opera sort 3 décembre 1975. « Bohemian Rhapsody », premier single, en est le morceau phare. Queen, dès lors, n'aura de cesse de se produire devant un public toujours plus nombreux.
Un an plus tard (10 décembre 1976), sort A Day At The Races, dont le titre, comme celui de son prédécesseur, est tiré d'un film des Marx Brothers. « Somebody To Love », se classe deuxième, l'album atteint la première place en janvier 1977.

News Of The World paraît le 25 octobre 1977, précédé du 45 tours « We Are The Champions / We Will Rock You ». Le 45 tours se classe premier aux USA et en France, second en Angleterre. Le succès commercial de l'album est énorme et le groupe triomphe à nouveau lors d'une tournée mondiale. Queen enregistre son septième album, Jazz, et repart en tournée. L'album se classe 2e en Angleterre et demeure 27 semaines dans les charts. Le premier enregistrement en concert : Live Killers, sort le 22 juin 1979

The Game, paraît le 30 juin 1980. Pour la première fois, le groupe utilise le synthé dans ses compositions. Le groupe explore aussi de nouveaux horizons musicaux, à l'image du single funk « Another One Bites The Dust », qui est un hit d'envergure mondiale (n°1 en Argentine, en Espagne, au Guatemala, aux Etats-Unis, au Canada). Enfin, Freddie Mercury arbore un nouveau look portant à présent le cuir, la moustache et les cheveux courts, assumant de plus en plus ouvertement son homosexualité. Aux Etats-Unis, The Game se classe n°1 aux USA . En octobre, le groupe finalise l'album Flash Gordon.

Le 26 octobre, Queen sort le single « Under Pressure », un duo avec David Bowie, qui se classe N°1. Puis, pour fêter les dix ans d'existence de Queen, parait Greatest Hits (best of) Le best of sera onze fois platine, et restera 500 semaines dans les charts !

Le 23 mai 1982, sort Hot Space. Queen s'aventure, sous l'impulsion de Freddie Mercury et John Deacon, et à la suite du succès de « Another One Bites The Dust », dans le disco, le funk et les sonorités synthétiques.

Le nouvel album en 1983 est très attendu : hormis le décevant Hot Space, le groupe n'a rien sorti de neuf depuis The Game en 1980. Début 1984, sort donc le single « Radio Ga Ga », qui se classe N° 1 dans 19 pays et 2e en Angleterre. En Angleterre, les critiques sont bonnes et l'album se classe n° 2.

L'année 1985 commence avec le festival Rock in Rio, où Queen, en tête d'affiche, se produit devant 250 000 spectateurs .Le 15 juillet 1985 reste considéré comme le sommet de la carrière de Queen. Organisé par Bob Geldof, le Live Aid se tient simultanément à Philadelphie et Londres et est diffusé dans le monde entier. Queen y donne, pendant la vingtaine de minutes qui lui est impartie, une prestation d'anthologie devant les 72 000 spectateurs de Wembley. En décembre, EMI sort le coffret The Complete Works (13 disques), reprenant tous les albums plus un disque de raretés.

L'album A Kind Of Magic sort en juin 1986 et est constitué aux trois quarts de titres qui serviront de bande originale au film Highlander. La dernière tournée de Queen s'achève le 9 août 1986 à Knebworth, devant une foule de 120 000 spectateurs. De cette tournée, est tiré le Live Magic, qui sort en décembre 1986.

En 1987, le groupe s'octroie une nouvelle année sabbatique. Fin 1987, le chanteur commence à évoquer le sujet du SIDA, même s'il se dit séronégatif. Les membres de Queen se retrouvent régulièrement,en 1987 et 1988, préparant le nouvel album. The Miracle qui sort en mai 1989, précédé du hit « I Want It All ». Fin 1989, sort Queen At The Beeb, qui inclut les enregistrements de deux des passages du groupe à la BBC en 1973.

Le 14 janvier 1991, sort le single « Innuendo ». Le superbe « The Show Must Go On », prend lui toute sa signification après l'annonce du décès de Freddie Mercury. En mai, les quatre hommes se retrouvent dans leurs studios de Montreux, pour ce qui sera la dernière séance de Freddie Mercury, qui restera ensuite reclus dans sa propriété jusqu'à sa mort. Le 23 novembre 1991, il adresse un communiqué à la presse dans lequel il reconnaît être porteur du virus HIV. Il décède le lendemain d'une pneumonie aggravée par le SIDA.

En décembre 1991, 10 albums de Queen sont classés dans le Top 100. Le concert en hommage à Freddie Mercury a lieu le 20 avril 1992 dans un stade de Wembley comble, et réunit les plus grands noms du rock et de la pop : Robert Plant, Roger Daltrey, Axl Rose et Slash , Elton John, David Bowie, George Michael, Annie Lennox , Liza Minelli.

Le 25 mai 1992, sort le double album des concerts de Wembley issus du Magic Tour de 1986. Mais surtout, depuis 1993, les trois « survivants » travaillent ensemble sur un projet de nouvel album de Queen, à partir des derniers enregistrements de Freddie Mercury. Made In Heaven.paraît le 6 novembre 1995.

Queen décide de se reformer pour une série de concerts avec un nouveau chanteur. C'est Paul Rodgers (ex-Free), qui rejoint Brian May et Roger Taylor. John Deacon s'abstient d'y participer. En septembre 2005, paraît un double live : Return Of The Champions, édité en CD et DVD. Cette formation sort le dispensable The Cosmos Rock en 2008.

Copyright 2014 Music Story Mikaël Faujour

Après leur premier groupe nommé 1984, Brian May (guitare) et Tim Staffell (basse et chant) fondent Smile en 1968. Ils sont rejoints par le batteur Roger Taylor. Parallèlement à leurs études, le trio se produit en concert, assurant même la première partie de Pink Floyd ou de Yes.

Lorsque Staffell, jette l'éponge début 1970, Freddie Mercury rejoint les deux autres. C'est alors qu'il renomme le groupe Queen . Roger Taylor, Brian May et lui-même commencent à écrire leurs premières chansons. Après une succession de bassistes pendant près d'un an, le groupe recrute enfin, à la fin février 1971, John Deacon.

L'éponyme Queen paraît enfin le 13 juillet 1973. Malgré quelques bonnes critiques , l'album passe relativement inaperçu. Le groupe enchaîne avec sa deuxième BBC Session, à l'invite de John Peel Une tournée promotionnelle conduit Queen sur le continent (France, Belgique, Pays-Bas). En février 1974, le groupe fait sa première apparition télévisée dans Top of the Pops, avec « Seven Seas of Rhye » et le mois suivant, paraît le deuxième album, Queen II, qui atteint la cinquième place dans les charts.

Sheer Heart Attack est commercialisé début novembre 1974. Précédé de la sortie du single « Killer Queen », qui atteint la deuxième place des charts. C'est surtout celui qui fait décoller la carrière de Queen, qui part alors pour une tournée à guichets fermés en Angleterre. Le groupe part ensuite à la conquête de l'Europe , de l'Amérique et du Japon.

Leur chef d'œuvre absolu : A Night At The Opera sort 3 décembre 1975. « Bohemian Rhapsody », premier single, en est le morceau phare. Queen, dès lors, n'aura de cesse de se produire devant un public toujours plus nombreux.
Un an plus tard (10 décembre 1976), sort A Day At The Races, dont le titre, comme celui de son prédécesseur, est tiré d'un film des Marx Brothers. « Somebody To Love », se classe deuxième, l'album atteint la première place en janvier 1977.

News Of The World paraît le 25 octobre 1977, précédé du 45 tours « We Are The Champions / We Will Rock You ». Le 45 tours se classe premier aux USA et en France, second en Angleterre. Le succès commercial de l'album est énorme et le groupe triomphe à nouveau lors d'une tournée mondiale. Queen enregistre son septième album, Jazz, et repart en tournée. L'album se classe 2e en Angleterre et demeure 27 semaines dans les charts. Le premier enregistrement en concert : Live Killers, sort le 22 juin 1979

The Game, paraît le 30 juin 1980. Pour la première fois, le groupe utilise le synthé dans ses compositions. Le groupe explore aussi de nouveaux horizons musicaux, à l'image du single funk « Another One Bites The Dust », qui est un hit d'envergure mondiale (n°1 en Argentine, en Espagne, au Guatemala, aux Etats-Unis, au Canada). Enfin, Freddie Mercury arbore un nouveau look portant à présent le cuir, la moustache et les cheveux courts, assumant de plus en plus ouvertement son homosexualité. Aux Etats-Unis, The Game se classe n°1 aux USA . En octobre, le groupe finalise l'album Flash Gordon.

Le 26 octobre, Queen sort le single « Under Pressure », un duo avec David Bowie, qui se classe N°1. Puis, pour fêter les dix ans d'existence de Queen, parait Greatest Hits (best of) Le best of sera onze fois platine, et restera 500 semaines dans les charts !

Le 23 mai 1982, sort Hot Space. Queen s'aventure, sous l'impulsion de Freddie Mercury et John Deacon, et à la suite du succès de « Another One Bites The Dust », dans le disco, le funk et les sonorités synthétiques.

Le nouvel album en 1983 est très attendu : hormis le décevant Hot Space, le groupe n'a rien sorti de neuf depuis The Game en 1980. Début 1984, sort donc le single « Radio Ga Ga », qui se classe N° 1 dans 19 pays et 2e en Angleterre. En Angleterre, les critiques sont bonnes et l'album se classe n° 2.

L'année 1985 commence avec le festival Rock in Rio, où Queen, en tête d'affiche, se produit devant 250 000 spectateurs .Le 15 juillet 1985 reste considéré comme le sommet de la carrière de Queen. Organisé par Bob Geldof, le Live Aid se tient simultanément à Philadelphie et Londres et est diffusé dans le monde entier. Queen y donne, pendant la vingtaine de minutes qui lui est impartie, une prestation d'anthologie devant les 72 000 spectateurs de Wembley. En décembre, EMI sort le coffret The Complete Works (13 disques), reprenant tous les albums plus un disque de raretés.

L'album A Kind Of Magic sort en juin 1986 et est constitué aux trois quarts de titres qui serviront de bande originale au film Highlander. La dernière tournée de Queen s'achève le 9 août 1986 à Knebworth, devant une foule de 120 000 spectateurs. De cette tournée, est tiré le Live Magic, qui sort en décembre 1986.

En 1987, le groupe s'octroie une nouvelle année sabbatique. Fin 1987, le chanteur commence à évoquer le sujet du SIDA, même s'il se dit séronégatif. Les membres de Queen se retrouvent régulièrement,en 1987 et 1988, préparant le nouvel album. The Miracle qui sort en mai 1989, précédé du hit « I Want It All ». Fin 1989, sort Queen At The Beeb, qui inclut les enregistrements de deux des passages du groupe à la BBC en 1973.

Le 14 janvier 1991, sort le single « Innuendo ». Le superbe « The Show Must Go On », prend lui toute sa signification après l'annonce du décès de Freddie Mercury. En mai, les quatre hommes se retrouvent dans leurs studios de Montreux, pour ce qui sera la dernière séance de Freddie Mercury, qui restera ensuite reclus dans sa propriété jusqu'à sa mort. Le 23 novembre 1991, il adresse un communiqué à la presse dans lequel il reconnaît être porteur du virus HIV. Il décède le lendemain d'une pneumonie aggravée par le SIDA.

En décembre 1991, 10 albums de Queen sont classés dans le Top 100. Le concert en hommage à Freddie Mercury a lieu le 20 avril 1992 dans un stade de Wembley comble, et réunit les plus grands noms du rock et de la pop : Robert Plant, Roger Daltrey, Axl Rose et Slash , Elton John, David Bowie, George Michael, Annie Lennox , Liza Minelli.

Le 25 mai 1992, sort le double album des concerts de Wembley issus du Magic Tour de 1986. Mais surtout, depuis 1993, les trois « survivants » travaillent ensemble sur un projet de nouvel album de Queen, à partir des derniers enregistrements de Freddie Mercury. Made In Heaven.paraît le 6 novembre 1995.

Queen décide de se reformer pour une série de concerts avec un nouveau chanteur. C'est Paul Rodgers (ex-Free), qui rejoint Brian May et Roger Taylor. John Deacon s'abstient d'y participer. En septembre 2005, paraît un double live : Return Of The Champions, édité en CD et DVD. Cette formation sort le dispensable The Cosmos Rock en 2008.

Copyright 2014 Music Story Mikaël Faujour

Après leur premier groupe nommé 1984, Brian May (guitare) et Tim Staffell (basse et chant) fondent Smile en 1968. Ils sont rejoints par le batteur Roger Taylor. Parallèlement à leurs études, le trio se produit en concert, assurant même la première partie de Pink Floyd ou de Yes.

Lorsque Staffell, jette l'éponge début 1970, Freddie Mercury rejoint les deux autres. C'est alors qu'il renomme le groupe Queen . Roger Taylor, Brian May et lui-même commencent à écrire leurs premières chansons. Après une succession de bassistes pendant près d'un an, le groupe recrute enfin, à la fin février 1971, John Deacon.

L'éponyme Queen paraît enfin le 13 juillet 1973. Malgré quelques bonnes critiques , l'album passe relativement inaperçu. Le groupe enchaîne avec sa deuxième BBC Session, à l'invite de John Peel Une tournée promotionnelle conduit Queen sur le continent (France, Belgique, Pays-Bas). En février 1974, le groupe fait sa première apparition télévisée dans Top of the Pops, avec « Seven Seas of Rhye » et le mois suivant, paraît le deuxième album, Queen II, qui atteint la cinquième place dans les charts.

Sheer Heart Attack est commercialisé début novembre 1974. Précédé de la sortie du single « Killer Queen », qui atteint la deuxième place des charts. C'est surtout celui qui fait décoller la carrière de Queen, qui part alors pour une tournée à guichets fermés en Angleterre. Le groupe part ensuite à la conquête de l'Europe , de l'Amérique et du Japon.

Leur chef d'œuvre absolu : A Night At The Opera sort 3 décembre 1975. « Bohemian Rhapsody », premier single, en est le morceau phare. Queen, dès lors, n'aura de cesse de se produire devant un public toujours plus nombreux.
Un an plus tard (10 décembre 1976), sort A Day At The Races, dont le titre, comme celui de son prédécesseur, est tiré d'un film des Marx Brothers. « Somebody To Love », se classe deuxième, l'album atteint la première place en janvier 1977.

News Of The World paraît le 25 octobre 1977, précédé du 45 tours « We Are The Champions / We Will Rock You ». Le 45 tours se classe premier aux USA et en France, second en Angleterre. Le succès commercial de l'album est énorme et le groupe triomphe à nouveau lors d'une tournée mondiale. Queen enregistre son septième album, Jazz, et repart en tournée. L'album se classe 2e en Angleterre et demeure 27 semaines dans les charts. Le premier enregistrement en concert : Live Killers, sort le 22 juin 1979

The Game, paraît le 30 juin 1980. Pour la première fois, le groupe utilise le synthé dans ses compositions. Le groupe explore aussi de nouveaux horizons musicaux, à l'image du single funk « Another One Bites The Dust », qui est un hit d'envergure mondiale (n°1 en Argentine, en Espagne, au Guatemala, aux Etats-Unis, au Canada). Enfin, Freddie Mercury arbore un nouveau look portant à présent le cuir, la moustache et les cheveux courts, assumant de plus en plus ouvertement son homosexualité. Aux Etats-Unis, The Game se classe n°1 aux USA . En octobre, le groupe finalise l'album Flash Gordon.

Le 26 octobre, Queen sort le single « Under Pressure », un duo avec David Bowie, qui se classe N°1. Puis, pour fêter les dix ans d'existence de Queen, parait Greatest Hits (best of) Le best of sera onze fois platine, et restera 500 semaines dans les charts !

Le 23 mai 1982, sort Hot Space. Queen s'aventure, sous l'impulsion de Freddie Mercury et John Deacon, et à la suite du succès de « Another One Bites The Dust », dans le disco, le funk et les sonorités synthétiques.

Le nouvel album en 1983 est très attendu : hormis le décevant Hot Space, le groupe n'a rien sorti de neuf depuis The Game en 1980. Début 1984, sort donc le single « Radio Ga Ga », qui se classe N° 1 dans 19 pays et 2e en Angleterre. En Angleterre, les critiques sont bonnes et l'album se classe n° 2.

L'année 1985 commence avec le festival Rock in Rio, où Queen, en tête d'affiche, se produit devant 250 000 spectateurs .Le 15 juillet 1985 reste considéré comme le sommet de la carrière de Queen. Organisé par Bob Geldof, le Live Aid se tient simultanément à Philadelphie et Londres et est diffusé dans le monde entier. Queen y donne, pendant la vingtaine de minutes qui lui est impartie, une prestation d'anthologie devant les 72 000 spectateurs de Wembley. En décembre, EMI sort le coffret The Complete Works (13 disques), reprenant tous les albums plus un disque de raretés.

L'album A Kind Of Magic sort en juin 1986 et est constitué aux trois quarts de titres qui serviront de bande originale au film Highlander. La dernière tournée de Queen s'achève le 9 août 1986 à Knebworth, devant une foule de 120 000 spectateurs. De cette tournée, est tiré le Live Magic, qui sort en décembre 1986.

En 1987, le groupe s'octroie une nouvelle année sabbatique. Fin 1987, le chanteur commence à évoquer le sujet du SIDA, même s'il se dit séronégatif. Les membres de Queen se retrouvent régulièrement,en 1987 et 1988, préparant le nouvel album. The Miracle qui sort en mai 1989, précédé du hit « I Want It All ». Fin 1989, sort Queen At The Beeb, qui inclut les enregistrements de deux des passages du groupe à la BBC en 1973.

Le 14 janvier 1991, sort le single « Innuendo ». Le superbe « The Show Must Go On », prend lui toute sa signification après l'annonce du décès de Freddie Mercury. En mai, les quatre hommes se retrouvent dans leurs studios de Montreux, pour ce qui sera la dernière séance de Freddie Mercury, qui restera ensuite reclus dans sa propriété jusqu'à sa mort. Le 23 novembre 1991, il adresse un communiqué à la presse dans lequel il reconnaît être porteur du virus HIV. Il décède le lendemain d'une pneumonie aggravée par le SIDA.

En décembre 1991, 10 albums de Queen sont classés dans le Top 100. Le concert en hommage à Freddie Mercury a lieu le 20 avril 1992 dans un stade de Wembley comble, et réunit les plus grands noms du rock et de la pop : Robert Plant, Roger Daltrey, Axl Rose et Slash , Elton John, David Bowie, George Michael, Annie Lennox , Liza Minelli.

Le 25 mai 1992, sort le double album des concerts de Wembley issus du Magic Tour de 1986. Mais surtout, depuis 1993, les trois « survivants » travaillent ensemble sur un projet de nouvel album de Queen, à partir des derniers enregistrements de Freddie Mercury. Made In Heaven.paraît le 6 novembre 1995.

Queen décide de se reformer pour une série de concerts avec un nouveau chanteur. C'est Paul Rodgers (ex-Free), qui rejoint Brian May et Roger Taylor. John Deacon s'abstient d'y participer. En septembre 2005, paraît un double live : Return Of The Champions, édité en CD et DVD. Cette formation sort le dispensable The Cosmos Rock en 2008.

Copyright 2014 Music Story Mikaël Faujour


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page