Queensrÿche

Les clients ont également acheté des articles de

Black Sabbath
Deep Purple
Dio
Rush
Iron Maiden
Motörhead
Alice in Chains
Judas Priest

Top albums (Voir les 64)


CD: €12.57  |  MP3: €9.99
CD: €21.00
CD: €14.82  |  MP3: €9.99
CD: €8.00  |  MP3: €9.99
CD: €9.99
CD: €11.00  |  MP3: €10.99
CD: €8.75  |  MP3: €14.99
CD: €9.29  |  MP3: €9.99
CD: €11.00  |  MP3: €10.99
Voir les 64 albums de Queensrÿche

Queensrÿche : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 102
Titre Album  

Image de Queensrÿche
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

queensryche

See you tonight Renton - we're ready to Rÿche & Roll - are YOU?!? Wishing everyone a fun and happy... http://t.co/yoIeGmjl7n


Biographie

En 1980, le guitariste Michael Wilton et le batteur Scott Rockenfield font partie du groupe Cross + Fire, spécialisé dans les reprises à Bellevue (Washington). Avec l'apport du guitariste Chris DeGarmo et du bassiste Eddie Jackson, ils forment The Mob. Le chanteur Geoff Tate complète ensuite le groupe. The Mob enregistre en 1981 quatre premiers titres, dont « Queen of the Reich » qui va servir de base à leur futur nom. Lorsque leur manager leur demande de trouver un nouveau nom, ils optent pour Queensrÿche et son mystérieux umlaut.

Signé par EMI, Queensrÿche sort un premier EP éponyme en ... Lire la suite

En 1980, le guitariste Michael Wilton et le batteur Scott Rockenfield font partie du groupe Cross + Fire, spécialisé dans les reprises à Bellevue (Washington). Avec l'apport du guitariste Chris DeGarmo et du bassiste Eddie Jackson, ils forment The Mob. Le chanteur Geoff Tate complète ensuite le groupe. The Mob enregistre en 1981 quatre premiers titres, dont « Queen of the Reich » qui va servir de base à leur futur nom. Lorsque leur manager leur demande de trouver un nouveau nom, ils optent pour Queensrÿche et son mystérieux umlaut.

Signé par EMI, Queensrÿche sort un premier EP éponyme en 1983, avant de partir à Londres enregistrer The Warning. Queensrÿche montre alors des influences aussi bien heavy metal que rock progressif, quelque part entre Judas Priest et Pink Floyd. The Warning connaît un succès limité aux Etats-Unis mais permet à Queensrÿche de percer sur le marché japonais. Queensrÿche est choisit par Kiss pour effectuer la première partie de la tournée américaine Animalize Tour.

Rage for Order en 1986 modifie quelque peu la direction musicale de Queensrÿche qui se rapproche alors du glam metal, avec toujours un accueil modéré. Le groupe frappe enfin un grand coup avec le concept album Operation: Mindcrime, comparé à The Wall de Pink Floyd ou Tommy de The Who. Operation: Mindcrime est disque de platine aux Etats-Unis et ouvre la période la plus faste de la carrière de Queensrÿche. Empire en 1990 se classe septième au Billboard et permet à Queensrÿche d'effectuer sa première tournée en tant que tête d'affiche aux Etats-Unis.

En 1994, Promised Land perpétue ce succès (n° 3 au Billboard) même si les ventes sont au final moindre que pour Empire. Queensrÿche est alors touché de plein fouet par la vague grunge et se retrouve ringardisé comme de nombreux autres groupes de heavy metal de l'époque. L'erreur de Queensrÿche est de vouloir adapter son style à cette nouvelle tendance, Hear in the Now Frontier en 1997 décevant les fans. Chris DeGarno fait alors défection et est remplacé à la guitare par Kelly Gray.

Ce changement n'évite pas la poursuite de l'érosion de la popularité de Queensrÿche avec Q2K en 1999. Le groupe est désormais contraint de retourner jouer dans des salles de moindre importance que celles qu'il avait pris l'habitude de fréquenter. Après le départ de Kelly Gray et un bref retour de Chris DeGarmo, c'est Mike Stone qui devient le cinquième membre de Queensrÿche. L'album Tribe sort en 2003 mais ne permet pas à Queensrÿche de retrouver les sommets malgré une bonne qualité d'ensemble. 

Queensrÿche donne alors une suite à Operation: Mindcrime avec Operation: Mindcrime II en 2006. Le groupe retrouve alors un peu de son éclat et se classe numéro quatorze aux Etats-Unis. Operation: Mindcrime II bénéficie de la présence de Ronnie James Dio, qui apparait ensuite sur la tournée et dans l'enregistrement live en CD et DVD Mindcrime at the Moore (2007). Queensrÿche réalise en 2007 l'album de reprises Take Cover qui ne présente qu'un relatif intérêt. 

De nouveau Queensrÿche assure son salut avec un album conceptuel, American Soldier. Sorti en 2009, American Soldier est une allégorie sur toutes les guerres où des soldats américains ont été engagés depuis la seconde guerre mondiale. Le groupe en profite pour aller soutenir le moral des troupes américaines en Irak et est même pris sous un bombardement. Loin de ses considérations guerrières, Queensrÿche célèbre de belle manière ses trente ans de carrière en 2011. Une tournée et l'album Dedicated to Chaos sont au programme pour un groupe qui a su faire preuve d'une belle longévité. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

En 1980, le guitariste Michael Wilton et le batteur Scott Rockenfield font partie du groupe Cross + Fire, spécialisé dans les reprises à Bellevue (Washington). Avec l'apport du guitariste Chris DeGarmo et du bassiste Eddie Jackson, ils forment The Mob. Le chanteur Geoff Tate complète ensuite le groupe. The Mob enregistre en 1981 quatre premiers titres, dont « Queen of the Reich » qui va servir de base à leur futur nom. Lorsque leur manager leur demande de trouver un nouveau nom, ils optent pour Queensrÿche et son mystérieux umlaut.

Signé par EMI, Queensrÿche sort un premier EP éponyme en 1983, avant de partir à Londres enregistrer The Warning. Queensrÿche montre alors des influences aussi bien heavy metal que rock progressif, quelque part entre Judas Priest et Pink Floyd. The Warning connaît un succès limité aux Etats-Unis mais permet à Queensrÿche de percer sur le marché japonais. Queensrÿche est choisit par Kiss pour effectuer la première partie de la tournée américaine Animalize Tour.

Rage for Order en 1986 modifie quelque peu la direction musicale de Queensrÿche qui se rapproche alors du glam metal, avec toujours un accueil modéré. Le groupe frappe enfin un grand coup avec le concept album Operation: Mindcrime, comparé à The Wall de Pink Floyd ou Tommy de The Who. Operation: Mindcrime est disque de platine aux Etats-Unis et ouvre la période la plus faste de la carrière de Queensrÿche. Empire en 1990 se classe septième au Billboard et permet à Queensrÿche d'effectuer sa première tournée en tant que tête d'affiche aux Etats-Unis.

En 1994, Promised Land perpétue ce succès (n° 3 au Billboard) même si les ventes sont au final moindre que pour Empire. Queensrÿche est alors touché de plein fouet par la vague grunge et se retrouve ringardisé comme de nombreux autres groupes de heavy metal de l'époque. L'erreur de Queensrÿche est de vouloir adapter son style à cette nouvelle tendance, Hear in the Now Frontier en 1997 décevant les fans. Chris DeGarno fait alors défection et est remplacé à la guitare par Kelly Gray.

Ce changement n'évite pas la poursuite de l'érosion de la popularité de Queensrÿche avec Q2K en 1999. Le groupe est désormais contraint de retourner jouer dans des salles de moindre importance que celles qu'il avait pris l'habitude de fréquenter. Après le départ de Kelly Gray et un bref retour de Chris DeGarmo, c'est Mike Stone qui devient le cinquième membre de Queensrÿche. L'album Tribe sort en 2003 mais ne permet pas à Queensrÿche de retrouver les sommets malgré une bonne qualité d'ensemble. 

Queensrÿche donne alors une suite à Operation: Mindcrime avec Operation: Mindcrime II en 2006. Le groupe retrouve alors un peu de son éclat et se classe numéro quatorze aux Etats-Unis. Operation: Mindcrime II bénéficie de la présence de Ronnie James Dio, qui apparait ensuite sur la tournée et dans l'enregistrement live en CD et DVD Mindcrime at the Moore (2007). Queensrÿche réalise en 2007 l'album de reprises Take Cover qui ne présente qu'un relatif intérêt. 

De nouveau Queensrÿche assure son salut avec un album conceptuel, American Soldier. Sorti en 2009, American Soldier est une allégorie sur toutes les guerres où des soldats américains ont été engagés depuis la seconde guerre mondiale. Le groupe en profite pour aller soutenir le moral des troupes américaines en Irak et est même pris sous un bombardement. Loin de ses considérations guerrières, Queensrÿche célèbre de belle manière ses trente ans de carrière en 2011. Une tournée et l'album Dedicated to Chaos sont au programme pour un groupe qui a su faire preuve d'une belle longévité. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

En 1980, le guitariste Michael Wilton et le batteur Scott Rockenfield font partie du groupe Cross + Fire, spécialisé dans les reprises à Bellevue (Washington). Avec l'apport du guitariste Chris DeGarmo et du bassiste Eddie Jackson, ils forment The Mob. Le chanteur Geoff Tate complète ensuite le groupe. The Mob enregistre en 1981 quatre premiers titres, dont « Queen of the Reich » qui va servir de base à leur futur nom. Lorsque leur manager leur demande de trouver un nouveau nom, ils optent pour Queensrÿche et son mystérieux umlaut.

Signé par EMI, Queensrÿche sort un premier EP éponyme en 1983, avant de partir à Londres enregistrer The Warning. Queensrÿche montre alors des influences aussi bien heavy metal que rock progressif, quelque part entre Judas Priest et Pink Floyd. The Warning connaît un succès limité aux Etats-Unis mais permet à Queensrÿche de percer sur le marché japonais. Queensrÿche est choisit par Kiss pour effectuer la première partie de la tournée américaine Animalize Tour.

Rage for Order en 1986 modifie quelque peu la direction musicale de Queensrÿche qui se rapproche alors du glam metal, avec toujours un accueil modéré. Le groupe frappe enfin un grand coup avec le concept album Operation: Mindcrime, comparé à The Wall de Pink Floyd ou Tommy de The Who. Operation: Mindcrime est disque de platine aux Etats-Unis et ouvre la période la plus faste de la carrière de Queensrÿche. Empire en 1990 se classe septième au Billboard et permet à Queensrÿche d'effectuer sa première tournée en tant que tête d'affiche aux Etats-Unis.

En 1994, Promised Land perpétue ce succès (n° 3 au Billboard) même si les ventes sont au final moindre que pour Empire. Queensrÿche est alors touché de plein fouet par la vague grunge et se retrouve ringardisé comme de nombreux autres groupes de heavy metal de l'époque. L'erreur de Queensrÿche est de vouloir adapter son style à cette nouvelle tendance, Hear in the Now Frontier en 1997 décevant les fans. Chris DeGarno fait alors défection et est remplacé à la guitare par Kelly Gray.

Ce changement n'évite pas la poursuite de l'érosion de la popularité de Queensrÿche avec Q2K en 1999. Le groupe est désormais contraint de retourner jouer dans des salles de moindre importance que celles qu'il avait pris l'habitude de fréquenter. Après le départ de Kelly Gray et un bref retour de Chris DeGarmo, c'est Mike Stone qui devient le cinquième membre de Queensrÿche. L'album Tribe sort en 2003 mais ne permet pas à Queensrÿche de retrouver les sommets malgré une bonne qualité d'ensemble. 

Queensrÿche donne alors une suite à Operation: Mindcrime avec Operation: Mindcrime II en 2006. Le groupe retrouve alors un peu de son éclat et se classe numéro quatorze aux Etats-Unis. Operation: Mindcrime II bénéficie de la présence de Ronnie James Dio, qui apparait ensuite sur la tournée et dans l'enregistrement live en CD et DVD Mindcrime at the Moore (2007). Queensrÿche réalise en 2007 l'album de reprises Take Cover qui ne présente qu'un relatif intérêt. 

De nouveau Queensrÿche assure son salut avec un album conceptuel, American Soldier. Sorti en 2009, American Soldier est une allégorie sur toutes les guerres où des soldats américains ont été engagés depuis la seconde guerre mondiale. Le groupe en profite pour aller soutenir le moral des troupes américaines en Irak et est même pris sous un bombardement. Loin de ses considérations guerrières, Queensrÿche célèbre de belle manière ses trente ans de carrière en 2011. Une tournée et l'album Dedicated to Chaos sont au programme pour un groupe qui a su faire preuve d'une belle longévité. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page