Quelle histoire ! Ségolène Royal et François Hollande et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 5,24 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Quelle histoire ! Ségolène Royal et François Hollande Broché – 3 juillet 2014


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,90
EUR 11,81 EUR 8,99

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Quelle histoire ! Ségolène Royal et François Hollande + Passions d'Etat
Prix pour les deux : EUR 34,85

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Extrait du préambule

Mon nom ne vous dira rien puisque je n'existe pas. Mon métier consiste justement à ne pas exister.
À marcher deux pas derrière, ou trois pas devant. Pour ouvrir un parcours ou fermer une marche. Jamais sur la photo ou bien par pur hasard. Toujours à portée de main, de voix, d'ordres, de contrordres, d'humeur de chien ou rigolarde. Toujours à portée de la foudre, des changements climatiques. Le soleil et le vent. Je suis une collaboratrice. J'aimerais plutôt dire, avec un recul amusé, que je suis une aliénée. Comme nous tous, de cette mutuelle aliénation qui nous enchaîne, eux et nous, dans un tourbillon effréné, cette danse de mort et d'amour.
Combien d'exil aux barbaresques pour un faux pas, un mot de trop, ou de pas assez ? Combien de silences ?
«Je suis débranché», m'expliquait un jour, l'air douloureux, l'un des conseillers d'un grand ministre, celui-là même avec lequel, la veille au soir, il prenait encore l'apéritif en commentant les dernières déclarations du patron de la BCE. Les meilleurs alliés le soir, l'indifférence au petit matin. Un AVC affectif. Un petit vaisseau qui craque dans le labyrinthe mental du ministre. Sans savoir pourquoi ni comment. Ami le soir. Exilé au matin, à la grâce du prince. Ils seront nombreux à se reconnaître dans ces mots. Ceux qui ont porté à bout de bras parfois, poussé, traîné, tenu par la main leur champion, leur championne, et qui ont été «débranchés» en un instant. Sans comprendre. Sans explication. Parfois par SMS. Parfois même par personne interposée. Injuste, forcément.

Silence. Et puis l'on se recroise comme si de rien n'était.
Parfois certains choisissent la fuite. Mais souvent, ils restent et s'accrochent. Ils serrent les dents et attendent que le vent tourne. Que la grande roulette des grâces et des disgrâces s'arrête à nouveau sur leur case. À la porte de leur bureau dont ils sortent, l'air affairé de ceux qui sont en mission, produisent, prodiguent : notes, conseils. Oh, un air, mais ne pas s'y tromper, juste un air car la porte du bureau refermée, il ne se passe rien. Les mails balayés, et balayés encore. Rien. Toujours rien. Pas de commande. Pas de texto. Aurais-je raté un appel ? Non. Pas d'appel raté. Ils sont débranchés, bannis du sanctuaire... LE bureau de LA personnalité. Cernés de silence. Celui où ils sont, eux, les autres, autour de lui ou d'elle. Ils... Les favoris, les aimés du jour, les choyés de la semaine, les amours durables du mois. Us sont là, écoutent, répondent. Des phrases courtes, précises, pour ne pas se mettre en danger. Ne pas contredire trop fort. Ne pas flatter trop lourdement. Observer ce que l'autre dira. L'autre, celui du bureau du fond du couloir, vous savez, le bureau qui ne paie pas de mine ? Personne n'en voulait quand nous sommes arrivés. Et pourtant, il est là, celui du fond du couloir. Qui semble savoir des choses que personne ne sait. Qu'est-ce qui nous a échappé ? Ce regard, ce sourire ? Quelle est cette complicité qui semble s'installer entre eux deux ? Ne pas laisser courir, grandir, croître et embellir cette complicité. Attention danger.
Ah, non ! Fausse alerte ! Il se tourne de nouveau vers les habituels, les solides, les influents. Il s'est pris pour quoi et pour qui, le freluquet du fond du couloir ? !
Parfois, un compliment fuse, s'arrête et s'absorbe, mais surtout sans arrogance apparente. Surtout pas ! Mais avec une gourmandise intérieure à mesurer le point que l'on vient de marquer. De l'espace, millimétrique, que l'on vient de conquérir.
Oui, eux, ils sont là, dans LE bureau. Comme un sanctuaire païen. Inviolable. Et la porte se referme sur le bureau de ceux qui ne sont pas dans LE bureau et ont donc pour seul et unique objectif, obsessionnel, d'y revenir au plus vite. La Table ronde n'exercerait pas un attrait plus puissant. Le temps du purgatoire peut s'étirer mais la patience équivaut à la vie. Car il n'y a pas de meurtre dans ce monde clos. Il n'y a que des punitions, plus ou moins longues. Plus ou moins sévères.

Revue de presse

Peu importe que lui ait réussi là où elle a échoué au terme d'une épopée de plus de trente ans, ce que le livre explore, c'est l'arène politique dans toute sa brutalité, avec des portraits bien troussés de quelques grands fauves : lui et elle bien sûr, l'eau et le feu, lui, aussi rond qu'elle sait être tranchante, lui, aussi raisonné qu'elle peut être intuitive et fougueuse, et puis d'autres : Laurent Fabius, Nicolas Sarkozy ou encore Arnaud Montebourg, croqués à quelques moments-clés de leur parcours qui est évidemment fait de sommets et d'abysses. Car ce que le livre explore, c'est la passion politique, «tourbillon effréné, danse de mort et d'amour», montagnes russes faites d'éphémères victoires et d'éprouvantes descentes, vie de sacrifice où les plaisirs sont rares et les désillusions certaines ; vie menée à fond de train ou plutôt à fond de voiture jusqu'à ce que le verdict du suffrage universel impose le retour au réel qui, parfois, ressemble à un mur. (Françoise Fressoz - Le Monde du 28 août 2014)


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 5,24
Vendez Quelle histoire ! Ségolène Royal et François Hollande contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 5,24, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 296 pages
  • Editeur : PLON (3 juillet 2014)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2259228046
  • ISBN-13: 978-2259228046
  • Dimensions du produit: 22,5 x 2,4 x 14 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 107.964 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Delucé sur 25 juillet 2014
Format: Broché Achat vérifié
Je n'aime pas forcément les livres politiques mais celui ci n'en est pas tout à fait un . A travers un point de vue trés original , celui d'une conseillère et une trés belle plume de romancière, françoise degois raconte l'incroyable chemin de Hollande et Royal. L' étude psychologique des "personnages . On se retrouve plongé dans les coulisses du pouvoir et dans l'intimité sans voyeurisme . J'ai adoré particulièrement dans ce trés beau livre le chapitre sur " la voiture" ou l'on découvre ce qui se noue dans les voitures des hommes et des femmes politiques, le trés beau portrait de Laurent Fabius et surtout le préambule du livre, cet "incipit" mon nom ne vous dira rien " haletant comme un roman policier ! c'est une réussite parfaite. Je l'ai déjà offert à 3 personnes. F.Degois devrait continuer a écrire, de vrais romans cette fois ! bravo !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par sarah hongne sur 27 juillet 2014
Format: Broché Achat vérifié
le film pourrait commencer le soir du 6 mai 2007 dans une pièce de Solférino ou ils discutent de leur avenir politique et personnel, cette scène a réellement existé, une caméra l'avait immortalisée. Au scénariste d'imaginer ce qu'ils se sont dit.
Un saut dans le temps pour le congrès de Reims avec François Hollande qui la trahit sans états d'âme .... ou pas. Influencé par les éléphants, par Valérie... ? juste quelques minutes ça suffirait.

4 ans plus tard.
Son triomphe, les larmes, leur discussion, son communiqué, Rennes, la victoire.... Tout ça avec en toile de fond une VT qui souffre et fait souffrir.
Très vite on passe au tweet, au couple qui se délite, à sa traversée du désert à elle, aux textos qu'ils s'envoient.

Le chômage, La rupture, les municipales,... leur déjeuner
Dernière image la photo du nouveau gouvernement, il lui dit quelque chose, elle sourit..... to be continued
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par LECLERCQ MARIE-THERESE sur 3 août 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
J'ai beaucoup aimé l'écriture de ce livre. On n'y trouve aucune recherche du sensationnel mais une vraie compassion. Non seulement, on y découvre des protagonistes attachants mais une auteure aux belles qualités humaines et littéraires. Je le recommande à ceux qui ont envie d'autre chose que des cancans.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par nuage93 sur 16 août 2014
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre décrit parfaitement le parcours politique croisé de ces personnages politiques et surtout le courage de Ségolène Royal qui malgré des échecs douloureux, a su se relever malgré les trahisons. Contrairement à ce que laisse penser la photo de couverture, il ne s'agit pas seulement de l'histoire d'amour entre Ségolène et François !
Petit bémol : trop de fautes d'impression.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par catherine sur 27 août 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
un recit d 'experience qui se lit comme un roman; excellent document sur les pratiques politiques; belle plongée au coeur du PS , l'ecueil de l 'aspect "people" de l 'histoire du couple hollande/ royal a été evitée par l 'auteur .; c est passionnant; captivant et impressionnant de franchise ..
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?