EUR 15,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 14 exemplaire(s) en stock.
Vendu par LMLR et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Quicksilver Messenger Ser... a été ajouté à votre Panier
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 19,21
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Expédition Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Quicksilver Messenger Service - Cardboard Sleeve - High-Definition CD Deluxe Vinyl Replica

4.7 étoiles sur 5 6 commentaires client

20 neufs à partir de EUR 12,91 1 d'occasion à partir de EUR 12,90

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Quicksilver Messenger Service


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Quicksilver Messenger Service - Cardboard Sleeve - High-Definition CD Deluxe Vinyl Replica
  • +
  • Happy Trails
Prix total: EUR 22,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (11 juin 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: L.M.l.R (Elle Aime l'Air)
  • ASIN : B007XUMKQW
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 93.896 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Pride Of Man 2. Light Your Windows 3. Dino's Song 4. Gold And Silver 5. It's Been Too Long 6. The Fool

Descriptions du produit

Quicksilver Messenger Service s'est formé au moment de l'explosion du rock à San Francisco, en même temps que des groupes comme Jefferson Airplane et The Grateful Dead. Ce premier album inclut des chansons qui définit leur style, comme par exemple "Dino's Song" et le somptueux "Gold and Silver".


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 9 juillet 2010
Format: CD
L'Area Bay regorgeait de groupes complètement intégrés dans la mouvance hippie à la fin des sixties. Ceux-ci avaient un style, une âme et un son propre à ce mouvement « acid rock ». Le LSD était alors indissociable de la musique. Sur cette scène musicale de Frisco, il y avait les Dead, l'Airplane, Big Brother, qui tenaient le haut du pavé et une multitude de « bands » qui ont, de la même manière, alimenté le rock dit psychédélique. Quicksilver Messenger Service compte parmi ceux-ci. QMS est né en 1964, de la rencontre de John Cipollina (guitariste), de Jim Murray (chant et harmonica), de Dino Valenti (chanteur que je déteste), rejoints par David Freiberg (basse et chant) et Casey Sonoban, alors que Valenti est au trou pour des faits de drogue (il rejoindra l'affaire en 1969). Le line-up (dans lequel a figuré un certain Skip Spence, présenté dans une autre chronique) se fixe plus ou moins dans le temps, à la différence près que Greg Elmore remplace Casey Sonoban et le guitariste Gary Duncan, Skip Spence. Rendu populaire par ses prestations dans les clubs de la Baie de San Francisco, Quicksilver Messenger Service signe chez Capitol fin 1967 qui permet au quatuor du moment (Cipollina, Freiberg, Elmore et Duncan) de sortir, en 1968, cet album éponyme, sans Jimmy Murray (pas chaud pour en faire son métier). Folk-rock mélodique, ce disque est un grand classique. Les 6 pistes sont inspirées et remarquables techniquement. L'interaction entre les jeux de guitare de Cipollina et de Duncan est diabolique et fait la force de ce très bon disque.Lire la suite ›
4 commentaires 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
C'est l'un de mes premiers vrais et grands chocs musicaux !!!
Tout d'abord la pochette ( à l'époque , c'était des vinyls ) : noire , rouge et argent (métallisé , s.v.p ! ) et le design de Rick Griffin . A l'arrière , 4 photos , dont celle de John Cippolina , en sphinx hiératique, ses mains énormes et le joint coincé dans les cordes de sa S.G stéréo ... vraiment un look !
Ensuite la musique : proprement inouïe , au sens littéral du terme . 6 morceaux entraînés par la plus magnifique des guitares de cette époque . un son acide , avec toujours du vibrato et quelques chose d'hispanisant dans le discours et le rythme . ajoutons à cela la voix originale de D.Freiberg qui joue à l'occasion du violon ... La musique , fière comme un hidalgo , tourne et vire comme la jupe d'une danseuse de flamenco . Ecoutez les 12 mn de délire de "the fool" et son apothéose finale , vous comprendrez ce que je veux dire .
Ce disque , je l'ai écouté des milliards de fois . 35 ans après l'avoir acheté , je l'écoute toujours !
C'est une authentique oeuvre d'art !
Un conseil : essayez de trouver le mini LP japonais . C'est une copie conforme ( bien que réduite ) du vinyll d'origine .
1 commentaire 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Quicksilver Messenger Service-1968. Cela fait quarante ans que j'écoute cet album... Dans cette version vinyl replica, j'y prends un plaisir renouvelé... Ecoutez bien... Sur le canal de droite, c'est Cipollina, sur le canal de gauche, c'est Duncan... On ne va pas pinailler longtemps là-dessus : ces deux guitaristes sont soufflants. Toutefois, j'ai un faible pour Duncan, qui joue sans effet, sans particularité de son... Ici, j'évoque le jeu glissant de Cippolina qui me semble parfois un peu facile; en tout cas, sa manière à lui de se distinguer, c'est par cette sonorité qui lui est propre. Bon, il est vrai que ces musiciens sont puissants, créatifs, excellents... Repassez-vous "Gold and Silver"... C'est magique... J'adore trop, quoi...
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?