Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Réalisme thomiste et critique de la connaissance


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 30,05
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 33,00 EUR 53,00

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

In12, broché , 290 pages Littérature


Détails sur le produit

  • Reliure inconnue: 239 pages
  • Editeur : Librairie Philosophique J. Vrin, 1947, (1947)
  • ASIN: B0000DOXWA
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 922.586 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 17 mars 2012
Format: Reliure inconnue
Publié la première fois en 1939 et réédité en 1947 - la version que j'ai lue - "Réalisme thomiste et critique de la connaissance" répond magistralement à l'impossibilité de conjuguer à la fois l'idéalisme de type cartésien poursuivie dans le kantisme et le réalisme thomiste inspiré de la philosophie d'Aristote, sous le concept, faux, vide "flatus vocis", de "réalisme critique" proposé et défendu par des théologiens. Etienne Gilson, Professeur au Collège de France, académicien, thomiste, philosophe à l'esprit acéré, loué par Lucien Jerphagnon dans le brillant ouvrage Histoire de la pensée: d'Homère à Jeanne d'Arc, conduit son lecteur avec assurance dans cette démonstration implacable suivant le plan, aristotélicien de :

1/ Exposer la pensée de l'adversaire pour en définir ses contours, ses limites, ses difficultés, incohérences, simplifications sous-entendues, raccourcis impossibles;
2/ Par l'exposé des limites précédentes, dégager ce qui fait principe de cohérence;
3/ Affirmer la pensée cohérente et la réponse claire à la question posée en première partie.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?