EUR 24,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 8,71 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Réussir Sciences Po 2015 - Concours commun des IEP - Bordeaux - Grenoble Broché – 29 août 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,90
EUR 24,90 EUR 61,00

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Réussir Sciences Po 2015 - Concours commun des IEP - Bordeaux - Grenoble + La famille - La mondialisation - Questions contemporaines - Concours commun des IEP - Thèmes 2015 + Histoire Concours commun des IEP - Intégrer Sciences Po
Prix pour les trois: EUR 73,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

Les Instituts d'études politiques (IEP) étaient au nombre de neuf jusqu'en 2013. À partir de 2014, ils seront dix puisqu'un nouvel IEP, baptisé Sciences Po Grand Paris (ouest), ouvrira ses portes à Saint-Germain-en-Laye, sous la double tutelle de l'université de Cergy-Pontoise (à laquelle il est juridiquement rattaché) et de l'université de Versailles-Saint-Quentin (UVSQ). Il s'agit de la première création d'un IEP depuis près de vingt-cinq ans. Tous ces établissements universitaires sont officiellement des «Instituts d'études politiques», y compris celui de la rue Saint-Guillaume (Paris). L'appellation «Sciences Po» désigne à l'origine une autre réalité (à savoir l'IEP de Paris et la Fondation nationale des sciences politiques - FNSP, qui gère ledit IEP). Mais l'expression «Sciences Po» est aujourd'hui couramment utilisée par les médias et par le grand public pour désigner l'IEP de Paris, façon également pour ce dernier de se distinguer des autres Instituts.

Il est vrai que Sciences Po Paris a une histoire beaucoup plus ancienne (son ancêtre, l'École libre des sciences politiques, a été créé en 1872, quand l'IEP de région le plus ancien est celui de Strasbourg, né en 1945). Sciences Po Paris est doté d'un statut particulier faisant de lui seul un «grand établissement». Il dispose d'un réseau d'anciens élèves - dont beaucoup d'hommes politiques, de dirigeants et de journalistes - sans commune mesure avec celui des IEP de région, dont certains n'ont même pas un quart de siècle d'existence (à l'instar des IEP de Rennes et de Lille, créés en 1991). Il se situe au coeur d'une capitale toujours prééminente dans ce pays centralisé que continue d'être la France. Enfin, il jouit d'un budget extrêmement élevé, spécialement au regard des ressources dont disposent les IEP de région. Ainsi, le budget du seul IEP de Paris représente plus du double des budgets additionnés des huit autres IEP !

Faut-il en conclure que les IEP de région ne disposent d'aucun pouvoir d'attraction auprès des lycéens et des étudiants ? Absolument pas ! Le seul malheur de ces établissements de grande qualité et fortement sélectifs est qu'il existe Sciences Po Paris ! Sans ce dernier, cette propension à les mésestimer, voire à les rabaisser, serait totalement absente. Car tous les IEP proposent une scolarité similaire, soit cinq années d'études supérieures dont deux plutôt généralistes, autour des matières dites fondamentales (histoire, droit, économie, sociologie, sciences politiques) auxquelles s'ajoutent les langues étrangères, une année obligatoire à l'étranger dans une université partenaire ou dans le cadre d'un stage et deux années de spécialisation, avec un choix de masters extrêmement large (affaires internationales, droit, journalisme, management, affaires publiques, etc.), certains IEP ayant fait le choix d'octroyer plus de moyens à certaines de leurs spécialisations.

Quelques exemples de spécialisations

Lille a mis l'accent sur le journalisme (partenariat avec l'ESJ), Aix-en-Provence a choisi de se spécialiser dans la préparation aux concours de la fonction publique. Lyon mise plus particulièrement sur l'international quand Rennes se concentre sur l'action publique territoriale.

Présentation de l'éditeur

Les concours des IEP de région pour l'entrée en première année (le concours commun des IEP d'Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg et Toulouse, ainsi que les concours de Bordeaux et de Grenoble) sont d année en année plus difficiles. Ce tout-en-un concis et pratique s appuie sur l expertise d enseignants eux-mêmes diplômés de Sciences Po et préparant les candidats depuis des années.
Il est structuré par concours avec : une présentation claire, simple et actualisée de chaque épreuve, incluant le sujet-zéro et les annales 2013 et 2014 ; une méthodologie illustrée par de courts exemples ; des applications détaillées ; des conseils pratiques.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 8,71
Vendez Réussir Sciences Po 2015 - Concours commun des IEP - Bordeaux - Grenoble contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 8,71, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?