EUR 22,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Révolutions Broché – 6 février 2003


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Belle reliure
"Veuillez réessayer"
EUR 7,80
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,40
EUR 15,99 EUR 1,05
Poche
"Veuillez réessayer"

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Révolutions + L'Extase matérielle + Désert
Prix pour les trois: EUR 38,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

Itinéraire d'un garçon pris dans les affres de l'histoire… Tel est l'objet de cet époustouflant roman de Le Clézio, Révolutions, qui n'est pas sans laisser penser aux œuvres de John Dos Passos. Ici, les aventures d'un jeune homme sont celles de Jean Marro, de nationalité britannique mais français, né à Ipoh en Malaisie, ayant fait ses premiers pas sur l'île Maurice, et grandissant dans une petite ville de la Côte d'Azur, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Son enfance et son adolescence, illuminées par les récits chaleureux et nostalgiques de sa tante, tout imprégnés d'ambiances mauriciennes, s'accompagnent des soubresauts politiques traversant le monde, des souvenirs de la Grande Guerre de 14, aux guerres d'Indochine puis d'Algérie. Un temps de décolonisation, d'indépendances ici et là, de révolutions. Un temps qui se double d'un autre (raconté sous la forme d'un journal intime), celui de ces premiers émigrants, partis de Bretagne en 1792, enrôlé dans l'armée révolutionnaire avant de s'installer sur les rives de l'île de France, devenue plus tard l'île Maurice. De ces Bretons au bout du monde à Jean Marro, il pourrait n'y avoir qu'un fil tendu. Affaire de filiation, de quête des origines aussi. Entre descendance et génération se correspondent destins, noms et lieux, de bonds en rebonds, d'échos en ricochets. Voilà tout le récit polyphonique, de héros de fiction, de personnages, de souvenirs, d'anecdotes, entrelardé d'airs de Luis Mariano, cependant que sur les écrans défilent Clark Gable et James Dean, les films de Fellini et d'Antonioni…

Dans Le Rêve mexicain ou la pensée interrompue, Le Clézio avait déjà introduit des portraits dans une histoire de civilisation. Ici, il tisse son récit comme une toile d'araignée, où tout s'imbrique, se mêle, où l'histoire intime croise l'histoire universelle, où les événements se cognent aux individus. On le savait écrivain. Il se fait brillamment architecte de l'histoire. --Céline Darner

Revue de presse

«Il m'a toujours semblé, comme l'a dit Flannery O'Connor, qu'un romancier doi être porté à écrire sur les premières années de sa vie, où le principal lui a été donné.» --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Broché: 560 pages
  • Editeur : Gallimard (6 février 2003)
  • Collection : Blanche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070768538
  • ISBN-13: 978-2070768530
  • Dimensions du produit: 20,5 x 3,5 x 14 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 398.443 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

J. M. G. Le Clézio est né à Nice le 13 avril 1940. Il est originaire d'une famille de Bretagne émigrée à l'île Maurice au XVIIe siècle. Il a poursuivi des études au collège littéraire universitaire de Nice et est docteur ès lettres. Malgré de nombreux voyages, J. M. G. Le Clézio n'a jamais cessé d'écrire depuis l'âge de sept ou huit ans : poèmes, contes, récits, nouvelles, dont aucun n'avait été publié avant "Le Procès-verbal", son premier roman paru en septembre 1963 et qui obtint le prix Renaudot. Influencée par ses origines familiales mêlées, par ses voyages et par son goût marqué pour les cultures amérindiennes, son œuvre compte une cinquantaine d'ouvrages. En 1980, il a reçu le grand prix Paul-Morand décerné par l'Académie française pour son roman "Désert". En 2008, l'Académie suédoise a attribué à J. M. G. Le Clézio le prix Nobel de littérature, célébrant "l'écrivain de la rupture, de l'aventure poétique et de l'extase sensuelle, l'explorateur d'une humanité au-delà et en dessous de la civilisation régnante".

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

23 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client sur 8 novembre 2003
Format: Broché
Ce nouveau roman me rapelle Le chercheur d'or, qui reste le livre qui a marque mon adolescence. Dans cet ouvrage sont traites les themes du voyage, de l'aventure, de la nostalgie chez differents personnages, a differentes epoques. C"est surtout la vie d'un jeune homme au moment de la guerre d'Algerie et de mai 68. On retrouve le style de Le Clezio, une ecriture limpide et pour les fans de l'auteur des lieux et des personages que l'on croit avoir deja croise au detour d'une histoire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par P. BASTIEN sur 9 avril 2009
Format: Broché
Le lecteur lambda (dont je suis)est souvent déçu par les écrivains "à prix"; le premier de ceux-ci, le Nobel, suscite régulièrement des déceptions a l'aune de sa réputation; c'est tout le contraire pour Le Clézio que je n'avais lu qu'une fois il y a une quarantaine d'année; Révolution m'a convaincu de m'y remettre; c'est d'abord un livre de voyages, même quand il ne s'agit que de gravir un escalier, c'est ausi une leçon de morale , de tolérance et d'histoire mais c'est surtout très facile et très agréable à lire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par vince sur 8 avril 2009
Format: Broché
De la premiere a la derniere page, ce livre fait rever mais aussi reflechir.
Si le voyage est l'un des themes, la guerre d'algerie et l'adolescence sont aussi incontournables.
A la maniere douce de Le Clezio, comme en arriere fond, simplement ; l'histoire est racontee par Jean, adolescent en qui l'on retrouve l'auteur qui decidement, merite plus que jamais son prix nobel !

A decouvrir absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par gb68 TOP 500 COMMENTATEURS sur 24 octobre 2011
Format: Broché Achat vérifié
Evocation à la fois historique et familiale des bonheurs et surtout des déboires d'une famille de bretons émigrés à l'Ile de France. La puissance des caractères et des appétits humains passent ici au premier plan, avec toute leur violence.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laura Simon sur 10 avril 2014
Format: Broché Achat vérifié
Réveillez vous les bobos, cette mode pour Le Clezio est ridaicule. Je refuse d'être la victime de l'ennui (récit ET écriture).
Désert,d'accord, Révolutions est le summum du faux moderne, procédément réac.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?