undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles9
4,1 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 août 2014
Le troisième et dernier tome de « La rééducation sentimentale » a été une curieuse expérience littéraire, pour moi. Curieuse, mais tout à fait agréable.
L’auteur a choisi de donner la parole à chacun des personnages phares de sa trilogie à tour de rôle. Ainsi, chapitre après chapitre, on vit l’action ou le souvenir dans la tête de Valérie, Etienne, Antoine… Le tout systématiquement narré à la première personne.
J’avoue, que cette méthode m’a quelque peu surprise au début, toutefois, cela n’a en rien rogné le style de l’auteur toujours aussi fluide et accessible, sa façon d’aborder les choses et de nous les faire vivre. Non, ce qui change ici, en plus de ce jeu de points de vue, c’est le fait que le roman traite non pas d’une rencontre et d’une évolution sentimentale, mais de la dissolution d’un couple, de ce qui les a conduits là et de ce qu’ils entreprennent pour s’en sortir.
Avec des mots justes et joliment imagés, Emma Cavalier nous entraîne avec elle dans le passé de ses protagonistes, nous faisant faire des bonds dans le temps. J’ai été étonnée en découvrant que les anciens personnages avaient tous continué de vivre « en dehors du livre ». On apprend ainsi les rebondissements dans le quotidien de chacun, les failles de certains, les manques dont on n’avait aucune idée jusque-là…
« Un sentiment d’éternité » est un roman à part, gorgé de réponses à des questions que tout le monde, au court de sa vie conjugale, peut être amené à se poser. Un roman savamment disséqué par six personnages différents tous liés de près ou de loin par un événement survenu dans un autre tome.
Aussi étonnant que cela ait pour être pour moi durant les trois ou quatre premier chapitres (certainement parce que je n’avais encore jamais lu de roman présenté ainsi), je dois admettre que la recette donne un plat goûteux et épicé à souhait pour lequel on retendrait volontiers son assiette.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Emma Cavalier, pour le dernier tome de la série la "Rééducation sentimentale" met en lumière le couple libertin rencontré dans les deux précédents tomes, Valérie et Etienne.

Un couple qui implose...après s'être tant aimé, tant amusé et tant partagé. C'est peu de le dire au regard de leurs goûts communs pour l'amour au pluriel. E.C nous déroule le film de leur histoire de la rencontre à la rupture sous fond de pratiques sexuelles assumées et partagées. Ce tome est beaucoup plus mature.

L'écrivain a toujours cette si jolie plume mais je me suis lassée de ses personnages trop bobo parisiens. Même si je trouve intelligent de les avoir tous réunis et pu connaître la suite de leurs histoires respectives.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La touche finale à cette trilogie de romance érotique sans fausse note. Une tranche de vie sensuelle à souhait et une leçon pour accepter l'autre sans chercher à le manipuler ou le changer. Emma Cavalier nous livre l'histoire et les découvertes sentimentales et érotiques de cette brochette de personnages auxquels on s'attache plus ou moins mais on ne ressors pas indifférent de cette lecture. Une jolie promenade érotique qui fait avant tout la part belle aux sentiments qui lient les uns et les autres.
mon avis en intégralité sur Un brin de lecture
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2014
Emma Cavalier parvient à vous faire vivre la séparation d'un couple depuis les causes jusqu'au dénouement quelque peu inattendu. De la belle littérature érotique, jamais vulgaire et encore moins sexuellement excessive.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2015
J'ai découvert cet auteur avec le tome 1 de la Rééducation sentimentale, un peu par hasard je l'avoue, et je dois dire que je l'adore littéralement.
Sur un segment qui a le vent en poupe en ce moment, je trouve qu'elle se démarque largement des autres opus du genre. Personnages complexes, fouillés, situations proches du réel. On est loin du clinquant et du cliché de la naïve jeune femme face à un homme surpuissant....

Je recommande la trilogie entière, pour tous ceux qui veulent lire une histoire érotique qui ne se résumerait pas aux scènes de sexe !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2014
Tout est dans le titre.
Nous nous étions attachés aux personnages lors des tomes précédents et nous nous retrouvons dans leurs pensées dans celui-ci.
Au delà des scènes épicées (toujours aussi bien écrites) nous nous plongeons dans un tourbillons de sentiments dans lequel nous ne ressortons pas indemne.
Cela permet de remettre en question ce fameux sentiment d'éternité.
Je le conseil fortement, il est pour moi, le meilleur des trois.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 décembre 2015
Comme le style de l'auteur, le talent d'Emma, ses personnages si bien décrits… Un très beau roman d'initiation sensuel et humain.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 septembre 2015
Je n'ai pas du tout accroché, histoire fade et creuse, il manque quelque chose. Je ne lirai donc pas la suite.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 avril 2016
Enfin un roman érotique bien écrit. On ne s'y ennuie jamais. J'en veux encore, a quand le prochain?. J'aima Cavalier.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)