Raboliot et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Raboliot sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Raboliot [Poche]

Maurice Genevoix
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
Prix : EUR 5,10 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 12 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 5,49  
Relié --  
Broché --  
Poche EUR 5,10  

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.

Description de l'ouvrage

1 décembre 1974 Littérature & Documents (Livre 692)
On l?appelle Raboliot parce qu?il ressemble à un lapin de rabouillère (nid de garennes). Braconnier passionné, hardi, sûr de lui et de son adresse, rien ne peut l?empêcher d?obéir à ce besoin de chasse nocturne qui l?empoigne chaque soir. Le gendarme Bourrel, cependant, a failli le prendre sur le fait. Excité par le danger, Raboliot multiplie les imprudences et va jusqu?à narguer ouvertement Bourrel. Dès lors, entre les deux hommes, commence une lutte sans merci.Traqué, Raboliot doit fuir, vivant dans les bois comme un loup. Au bout de trois mois, accablé de solitude, torturé par le désir de revoir sa femme et ses enfants, Raboliot revient chez lui? et c?est le drame.Raboliot est sans doute le plus représentatif des romans que Maurice Genevoix, conteur exceptionnel, consacra à son terroir, la Sologne.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Raboliot + La Dernière harde + La Billebaude
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • La Dernière harde EUR 7,00
  • La Billebaude EUR 8,40

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Maurice Genevoix (1890-1980) est un écrivain français. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Détails sur le produit

  • Poche: 285 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Reprint (1 décembre 1974)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253009229
  • ISBN-13: 978-2253009221
  • Dimensions du produit: 17,8 x 11 x 1,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 82.913 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Gwen COMMENTATEUR N° 1 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR
Format:Poche
Ah, que le nom de Maurice Genevoix m'est doux à l'oreille! Prononcez-le devant moi et j'entends aussitôt gazouiller les oiseaux et murmurer les feuillages, je vois serpenter des rivières aux berges moussues et s'éveiller de riantes clairières peuplées de lapins furtifs. Genevoix, c'est le peintre des champs, des bois, des animaux, de la ruralité. Tout au long de son oeuvre, qui n'est pas mince, il n'aura eu de cesse de célébrer les charmes sylvestres et bucoliques de sa chère Sologne. L'histoire littéraire le range volontiers aux côtés de Pourrat et de Bosco. Elle en fait l'héritier de George Sand et un émule de Maupassant. Elle vante aussi à l'occasion le Poilu grièvement blessé aux Eparges et qui sut si magnifiquement, dans Ceux de 14, rendre hommage à la génération sacrifiée de la Grande Guerre. Soit! Mais pour moi, Genevoix, c'est d'abord et surtout l'auteur de "Raboliot". C'est en effet dans ce livre que son art atteint, je crois, son apogée.

Que nous raconte ce roman? Eh bien, sans trop le déflorer, c'est l'histoire d'un brave type, le susdit Raboliot, qui, moitié par tradition, moitié par nécessité, se livre sur les terres giboyeuses et solognotes de "Monsieur le Comte", le hobereau local, à la "braconne". Son crime est-il bien grand? Certes non, surtout comparé aux trafics bien plus lucratifs et tout aussi illicites de Tancogne, le fermier général du Comte! N'empêche, quand les gendarmes le prennent en flagrant délit de braconnage, Raboliot est mis à l'amende.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une partie de chasse...à l'homme! 24 mars 2010
Par foxie TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Poche
Raboliot, petit homme fier et rusé, est bien fils de Sologne, terre envoûtante, mystérieuse. Pris par la passion de la « braconne », il court les bois et les marais, les landes et les talus. Toujours sur le qui-vive, il n'a pas son pareil pour repérer une « rabière » en suivant les petits culs blancs des garennes, pour écouter les arbres où se cachent les faisans, pour contourner les éteules froufroutantes des envols de perdrix. Les « St Hubert », les gendarmes et le garde-chasse de Monsieur le Comte le guettent. De quel droit ce manant vient-il voler ce gibier qui revient de droit aux hobereaux ?
Un jour, le gendarme Bourrel le prend la main dans la gibecière. Un procès-verbal condamne Raboliot à payer une amende. Par fierté, il refuse de se soumettre. Il part de chez lui, se cache dans ces bois qu'il connaît comme sa poche. La chasse à l'homme peut commencer. Jalousies, trahisons, haines tenaces, nostalgie de sa femme et de ses « drôles », solitude précipitent la chute de Raboliot qui, acculé comme un cerf au milieu du gué, se défend en commettant un geste irréparable.
Une magnifique histoire d'homme au milieu d'une nature somptueuse' et méconnue.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le braconnier de Sologne 1 février 2012
Par zybine, amateur éclairé TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Poche
Avec la langue stylée et très précieuse des normaliens de cette génération mais l'appui du recours aux tournures et vocabulaire propres aux paysans de Sologne comme aux passionnés de botanique et de cynégétique , c'est un très beau roman que nous donnait là Maurice Genevoix - et que récompensait le prix Goncourt 1925. La trame et le climat évoquent immanquablement Maupassant mais l'auteur a su dépasser son modèle et construire ce qui est presque un type littéraire : le petit braconnier, rusé et individualiste, et en bagarre avec le nobliau qui lui interdit l'accès à ses chasses, les forts à bras qui épaulent ce dernier et surtout la maréchaussée qui veut le mettre à l'amende. Il y a un vrai souffle dans ce combat pour la liberté d'aller et de venir de notre Raboliot. Construction irréprochable, dramaturgie tenue (jusqu'au coup de théâtre final) : à lire.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Poche
Je découvre l'oeuvre de Maurice Genevoix à 56 ans (c'est mon âge), et c'est le premier de ses romans que je lis. J'ai eu un peu de mal au début, je trouvais qu'il y avait beaucoup de longueurs, en particulier dans les descriptions d'ambiances de la nature. Je suis finalement entré dans cette atmosphère particulière, mais surtout dans cette histoire humaine terrible, centrée sur le personnage qui a donné son nom au roman ; un homme sympathique bien que braconnier, mais rebelle et immature. Le style est vivant, avec pas mal d'expressions patoisantes qui donnent du sel au récit (les expressions difficiles à comprendre pour un non initié sont « traduites » en bas de page), une nature décrite avec une passion qui titille les sens du lecteur (les odeurs, les bruits...), sans oublier les quelques passages sensuels tout aussi bien rendus. Le roman nous transporte avec un peu de nostalgie dans cette France rurale presque oubliée.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?