Rachida ne meurt jamais et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Rachida ne meurt jamais a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Condition très bonne pour un livre d'occasion. Usure minime. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Rachida ne meurt jamais Broché – 7 novembre 2013


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,50
EUR 16,50 EUR 2,11

Fête des Mères Fête des Mères


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Rachida ne meurt jamais + A feu et à sang : Carnets secrets d'une présidentielle de tous les dangers + Une envie de vérité
Prix pour les trois: EUR 54,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

INTRODUCTION

Rachida a neuf vies, bien davantage même si l'on considère que vivre, c'est aimer. Quand elle apparaît sur les plateaux de télévision, le front, les talons et le verbe hauts, la mèche laquée et la veste cintrée, on tremble dans les hôtels particuliers, on s'émeut dans les duplex, le malaise règne dans les lofts.
N'a-t-elle pas été élevée au siège du «spectre», le premier cercle de Nicolas Sarkozy ? Rachida sait flinguer et elle flingue. Le pouvoir est là et les sondages sont bons ? Rachida flingue, sans doute pour garder la main, avec ou sans silencieux. La tempête fait rage, les bonnes opinions s'enfuient ? Rachida flingue aussi, anticipant les contrats mis sur sa tête. Le pouvoir est loin, les télévisions appellent moins souvent ? Rachida les sollicite, en promettant de flinguer. Dans les hôtels particuliers, les duplex et les lofts, on se prend à regretter une confidence, à maudire une allusion. Tout ce que vous avez dit va se retourner contre vous, et vous n'aurez pas le droit à un autre avocat que vous-même.
Ceux qui l'ont lancée promettent à ceux qui l'ont reçue que c'est la dernière fois. Mais on ne contrôle pas Rachida Dati, qui a mangé trop de pain noir pour lâcher un quignon de pain blanc. Elle connaît le destin réservé à certaines James Bond girls : un tour de piste et la mort dans le rôle de la traîtresse. Alors elle continue. Sans soutien, sans abri et sans arrêt. Et ça marche.
Rachida ne meurt jamais

MADAME LA MAIRE, IN ET OFF

Il s'appelle Michel Abbate. Dans le VIIe arrondissement de Paris tout le monde le connaît par son prénom. Pendant vingt-cinq ans il a été ouvrier chef de Tune des boucheries les plus chères de la capitale, la Centrale Cler, dans la chicissime rue du même nom. Aujourd'hui, à soixante-huit ans, il coule une retraite bien méritée, qu'il consacre au militantisme politique. À chaque élection, cet UMP de choc sort ses couteaux. Et, depuis cinq ans, c'est pour épauler et défendre sa petite protégée et son idole, Rachida Dati : «Jamais je ne l'ai entendue répondre en arabe à un Maghrébin. Il serait à ses yeux inconvenant de parler sa langue maternelle. Elle revendique son identité française.» C'est clair et net. Il ne la voit pas comme une beurette. Elle non plus d'ailleurs.
Michel est une super bonne pioche pour la maire de cet arrondissement qui a toujours voté à droite. Non pas que les bouchers soient la tasse de thé de la bourgeoisie éclairée, mais celui-là est une vraie personnalité. Huitième d'une famille modeste de neuf enfants, il sait de quoi et de qui il parle : «Lorsqu'on sort, comme Rachida, d'une fratrie de douze mômes et qu'on a son parcours, il y a de quoi perdre la tête. Elle n'a rien oublié.» Lui non plus. Il réside toujours à Drancy en Seine-Saint-Denis, d'où il gagne presque chaque jour la capitale en scooter. Il sillonne et connaît cette banlieue déshéritée comme sa poche. Et en y accompagnant Rachida Dati en période électorale il a pu observer le phénomène. «Je l'ai suivie dans le 93, à Villepinte, à Aubervilliers, à Pantin... Chaque fois c'est incroyable. On quitte la salle de réunion à 23 heures et ils sont tous là à l'acclamer, Rachida, Rachida... Il nous faut une demi-heure pour sortir car tout le monde veut sa photo avec elle. Les gens se reconnaissent en elle.» Sur Rachida, ce grand costaud bourru est intarissable : «On l'a tellement flinguée... Elle a le nez, elle sent les gens. Édouard Frédéric Dupont, dit «Dupont les loges» [maire du VIIe, de 1988 à 1995] était l'homme des concierges, elle est la femme de tout le monde.» Et, pour finir, le cri du coeur : «Avec elle, on pisse de rire dans son froc. Je serai son homme dès que la campagne des municipales va commencer.»
(...)

Revue de presse

"Elle est la plus grosse erreur de ressources humaines que j'ai commise", aurait reconnu depuis l'ancien président de la République. Mais comment ne pas succomber à cette boule de charme et d'énergie, à cette intelligence des situations et à cette certitude qu'elle est l'émanation d'une part de la société française si mal représentée au sommet de l'État ? Mais pour en arriver là, que d'arrivisme, que de confiances trahies !...
C'est ce portrait où se mêlent admiration, sévérité, bienveillance et confessions que dessine la journaliste Élisabeth Chavelet dans Rachida ne meurt jamais un livre renseigné, vivant et parfois truculent tant le sens de la repartie de son héroïne fait souvent mouche. (Jérôme Béglé - Le Point du 14 novembre 2013)


Détails sur le produit

  • Broché: 180 pages
  • Editeur : Editions du Moment (7 novembre 2013)
  • Collection : Roman contemp. GF
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2354172451
  • ISBN-13: 978-2354172459
  • Dimensions du produit: 21,2 x 1,7 x 14,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 16.618 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

2.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
1
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par bourgeoisdécalé le 13 novembre 2013
Format: Broché
Difficile de dire qu'elle luit Rachida. Elle ne touche pas une cacahouète.

Je ne voudrais pas rédiger trop tôt un commentaire sur cette future étoile filante de peur qu'il paraisse anti-dati. Mais les historiens se demanderont peut être un jour comment des politiciens avec aussi peu de fond ont pu un jour occuper des postes aussi prestigieux que celui de Garde des sceaux.

Rachida Dati est une politicienne 2.0 (enfin, surtout zéro d'ailleurs), surfant en permanence sur le buzz qu'elle entretient à coups de petites phrases, sms, tweets...toute réflexion dépassant les 2 lignes, s'avérant une épreuve trop difficile.

Son fait d'armes le plus intéressant reste quand même son lapsus fellation/inflation qui est sans doute le plus proche de ce qu'on pourrait considérer chez elle comme une réflexion pertinente (il s'agit après tout, de 2 mouvements encourageant l'ascension).

Ce livre est à son image, totalement creux, accumulant anecdotes et poncifs, vantant son énergie et ses attaques permanentes un peu puériles, ses intrigues et autres mouvements de réseaux, sans oublier son arme principale, la séduction.
Il parait aussi qu'elle est drôle. C'est bien le seul point du livre que je crois volontiers. D'ailleurs, elle me fait souvent rire.

Conçu visiblement comme une arme de propagande dans la lutte pour l'investiture, il est désormais aussi obsolète que le point central d'un autre chapitre important (mais pour qui ?) : qui est le père de Zohra ?

La seule question qui vaille est pourtant : Qui est la mère de Zohra ?
J'ai ma réponse.
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par doyet francoise le 23 janvier 2014
Format: Broché Achat vérifié
assez passionnant mais vous dégoûte à jamais de ce vil personnage et de la politique !
en espérant que quelqu'un l'oblige un jour à .....TRAVAILLER !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?