Votre bibliothèque
  Panier MP3
Rachmaninov : Symphony No.2

Rachmaninov : Symphony No.2

22 mai 2007

EUR 3,96 (TVA incluse le cas échéant)

Commandez l'album CD à EUR 11,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Ou
Acheter le CD EUR 11,00 Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Plus d'options
  • Ecouter les extraits Title - Artist (sample)
1
30
26:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
2
30
11:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
3
30
15:32
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
4
30
14:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Performers: Kurt Sanderling
  • Conductors: Kurt Sanderling
  • Date de sortie d'origine : 1 juillet 1994
  • Date de sortie: 1 juillet 1994
  • Label: Warner Classics International
  • Copyright: 2002 Warner Classics, Warner Music UK
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:07:14
  • Genres:
  • ASIN: B0025BWVM2
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 67.292 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lamouche Jean-Luc TOP 500 COMMENTATEURS sur 15 septembre 2011
Format: CD
Voici donc une version - parue en 2003 - de la symphonie la moins méconnue du compositeur russe Sergei Rachmaninov (1873-1943) : il s'agit de la "Symphonie n° 2", avec le Philharmonia Orchestra, dirigé par le grand chef d'orchestre allemand Kurt Sanderling. Répartie en quatre mouvements - ce qui est caractéristique des symphonies des époques romantique et postromantique -, on la considère comme une des œuvres illustrant la sortie de la grave dépression nerveuse qu'avait traversée le musicien à la suite de l'échec retentissant de sa "Symphonie n° 1". Composée durant les années 1906-1907, elle illustra donc - après d'autres œuvres comme le "Concerto pour piano n° 2" (créé en 1901, à Moscou) - le retour de l'inspiration créatrice du compositeur et obtint un grand succès. Cette partition magnifique est ici superbement interprétée, surtout dans les passages les plus lyriques : avant tout pour une partie du second mouvement et l'intégralité du troisième (un "Adagio" bouleversant, qui apparaît comme une des plus belles pages de toute la musique symphonique). La maîtrise du chef est remarquable, et les pupitres des musiciens de l'orchestre nous captivent par leur douce discipline (ils sont très attentifs les uns envers les autres). La charge d'émotion lyrique de cette œuvre et de cette version - en particulier - nous montre à quel point Rachmaninov ne peut, en aucun cas, être réduit aux partitions symphoniques que sont ses concertos pour piano et orchestre et la très belle et envoûtante "Ile des Morts"...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 18 juillet 2012
Format: CD Achat vérifié
...s'impose en tête de la discographie. La tension dramatique imprimée par des tempos inflexibles gomme les longueurs de l'oeuvre tandis que le Philharmonia, galvanisé, sonne plus russe que nature » lisait-on dans le Guide Fayard des Indispensables du CD au sujet de cet enregistrement d'avril 1989.
Je n'accepte que partiellement ce jugement. Notamment au sujet de l'absence de coupures : il y en a pourtant ! j'y reviendrai.
Oui pour l'ampleur et la nostalgie, tandis que la tension dramatique me semble plus prégnante sous d'autres baguettes. Comme récemment Paavo Järvi chez Telarc, cultivant un fulgurant sens de l'épopée.
Quant aux longueurs, le chef allemand instille parfois une subjectivité qui ne les rend que plus languides.
« Il y a largeur et largeur. Franchement je ne pense pas que la musique impose de tels tempos » affirmait le critique du magazine Gramophone en avril 1990, qui s'estimait déçu par ce disque, surtout en comparaison de la version gravée par le même chef avec la Philharmonie de Leningrad pour DG en 1956.

Dans le Largo introductif, l'orchestre anglais diffuse ainsi une ambiance asthénique, où les idées s'épandent, la volonté s'engourdit, l'émotion se prostre. Une résignation insondable tient lieu de lyrisme.
Les chefs ont souvent tendance à diriger trop vite le consécutif Allegro moderato ; au contraire, ici le pouls s'affaiblit (blanche à 58 au lieu de 63 entre 5'17-6'50).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique