ARRAY(0xbaaa0390)


Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Expédition Express Ajouter au panier
EUR 19,81
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 8,99
 
 
 
 

Ram [Edition spéciale]

Paul McCartney CD
4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (36 commentaires client)
Prix : EUR 19,97 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
 Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux ou aux produits vendus par des vendeurs tiers sur la plate-forme Marketplace. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 18 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version MP3 de cet album sur Cloud Player. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 8,99.

‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Critique

L’idée répandue veut que les choses sérieuses concernant McCartney commencent avec Ram, album crédité au nom du couple. Une hypothèse qui donne tout son sens à un disque plus préparé qu’improvisé. Son maître d’œuvre, engagé dans une longue  procédure judiciaire quant à la dissolution des Beatles, n’en récoltera pas les fruits dans l’immédiat. Une certaine suspicion continue de planer sur son travail – qui est loin d’être aplanie actuellement.

Composé et enregistré à l’automne 1970 et début 1971, l’album comporte douze titres de toute beauté qui lui garantissent un statut de chef-d’œuvre enfin réévalué trente ans après sa parution. Tout commence quand le couple McCartney embarque à bord du paquebot France  à destination de New York. Dans les studios A&R situés à Manhattan, il met au point les dernières touches aux compositions et recrute sur place des musiciens susceptibles d’accompagner le projet. Après trois jours d’auditions, Paul et Linda recrutent le batteur Denny Seiwell et le guitariste David Spinoza. Ce dernier quitte rapidement les séances, se plaignant de l’ambiance – découvrant sans doute la force de travail dont est capable l’ex-Beatle. Il est aussitôt remplacé par Hugh McCracken. Le New York Philarmonic Orchestra appuie le groupe sur certains titres (« Uncle Albert/Admiral Halsey », « Long Haired Lady »).

Toutes proportions gardées, le rôle de Linda consiste à épauler son mari comme pouvait le faire John Lennon auparavant, modifiant une ligne de texte, conseillant telle option au lieu d’une autre ou confortant Paul dans ses choix, et participant vocalement à la majorité des chansons. C’est donc avec un grand étonnement que l’éditeur Lew Grade accueille la nouvelle des crédits de composition et de production qui n’étaient pas ceux prévus initialement (il ira jusqu’à menacer de poursuivre Paul en justice !).

Sur le plan musical, le résultat est somptueux. La suite de mélodies et arrangements concoctés par les McCartney est bien digne de son œuvre antérieure, à équivalence avec les titres « Back Seat Of My Car » et « Another Day » (sorti en simple et repris sur les rééditions CD) laissés de côté lors des séances Let It Be. Encore une fois, la double identité de Paul le rocker et mélodiste se glisse aisément dans les titres « Too Many People » ou « Ram On », « Monkberry Moon Delight » et « Dear Boy » faisant encore référence à John. Son ancien partenaire apprécie moyennement l’hommage et, parodiant la photo de pochette présentant Paul avec un bélier (ram), posera avec un cochon sur la carte postale livrée avec Imagine paru peu après, assorti de la réponse « How Do You Sleep ? ». Une autre image montrant deux coléoptères (beetles) en pleine action laisse les observateurs dubitatifs.

Fort heureusement, les termes de la rivalité ont depuis laissé place aux qualités intrinsèques du disque : le montage acoustique et symphonique audacieux de « Uncle Albert/Admiral Halsey », la ballade jazzy « Heart Of The Country », « Eat At Home »  tout en réverbération rock’n’roll, l’ode romantique « Long Haired Lady » et les deux parties de « Ram On »  - titre évoquant Paul Ramon, le pseudonyme utilisé lors d’une tournée (1961) et de sa collaboration à « My Dark Hour » du Steve Miller Band (album Brave New World). Pour les fans harccore, il existe une version orchestrale de l’album,  arrangée par Richard Hewson et sortie en douce sous le nom de Percy « Thrills » Thrillington (Thrillington, 1977).



Loïc Picaud - Copyright 2014 Music Story

Description du produit

RAM, commercialisé à l'origine en mai 1971, est le seul disque attribué à Paul et à Linda McCartney ensemble, et le deuxième de l'ère post-Beatles à porter la signature de Paul. La sortie de RAM est assombrie par la dissolution dramatique des Beatles, relayée par tous les médias du monde, mais n'empêche : RAM se classe #1 au Royaume-Uni, #2 aux USA. Très critiqué lors de sa sortie, RAM est aujourd'hui reconnu unanimement par les fans comme par les critiques : le magazine Rolling Stone, par exemple, a réévalué sa chronique initiale pour accorder à RAM une note de 4 étoiles. RAM fait l'objet d'un remastering complet effectué aux studios d'Abbey Road par la même équipe des techniciens responsables du remastering du catalogue complet des Beatles.

Descriptions du produit

PAUL AND LINDA MCCARTNEY Ram (2012 UK Paul McCartney Archive Collection limited edition remastered 2-CD album set comprising the 12-track CD album; plus an 8-track bonus disc of rare and previously unreleased tracks B-sides and the classicsingle Another Day. Housed in a fold-out digipak picture sleeve - still sealed in original stickered shrinkwrap HRM-33449-02)
‹  Retourner à l'aperçu du produit