undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Ravage et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 63,14
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BookCafe France
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Bon exemplaire, pourrait avoir élevé l'éclairage ou les marques, pourrait être ex-bibliothèque. Livré dans 14-20 jours ouvrables.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

Ravage Relié – 1974


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 35,00
Relié, 1974
EUR 59,61
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 11,00
CD
"Veuillez réessayer"
EUR 23,00

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés




Détails sur le produit

  • Relié: 252 pages
  • Editeur : Editions Rombaldi (1974)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 8439928025
  • ISBN-13: 978-8439928027
  • Dimensions du produit: 18,2 x 13,6 x 2,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (55 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 524.862 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

34 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile  Par My Inner Shelf le 8 mai 2006
Format: Poche
Terrifant récit de ce qui pourrait être la fin du monde. Arrivée à un stade de son évolution où les machines et l'électricité sont partie prenante de la vie, l'humanité s'est éloignée depuis longtemps de la nature et des choses simples. Assistée par les derniers exploits de la science, elle dépend des inventions de l'homme, à tous les niveaux. Mais le jour où l'électricité ne rempli plus son rôle, le jour où tout s'arrête, l'humanité entame sa descente inéluctable, et doit survivre par elle-même. Ravagé par des catastrophes en chaîne et sans plus aucun moyen d'y faire face, le monde est plongé dans une ère apocalyptique où chacun cherche à sauver sa peau, à n'importe quel prix.

Le livre est passionnant, l'histoire vraiment cauchemardesque, le propos percutant. Comment renaitre après une chute si vertigineuse ? faut-il recommencer les mêmes erreurs en croyant mieux faire, ou tout rejeter en bloc pour préserver la vie ?

Le dénouement m'a laissée sans voix, c'est un livre puissant et plein d'idées.

Du très bon Barjavel.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
22 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par Agnes5 le 29 juillet 2004
Format: Poche
Paris 2052; dans une France où la Ville prospère , où le Progrès de l'homme éclate, où l'electricité, devenue indispensable, a même remplacé l'agriculture, tout semble possible et l'Homme n'a même plus peur de la mort. Pourtant, après une formidable panne électrique, la ville est brusquement plongée dans le chaos.
Un panique effoyable prend les Parisiens, laissant les hommes en proie à leurs instincts les plus primaires: égoïsme, folie, pillages, tuerie, barbarie...
Dans cet univers post-apocalyptique où règne la loi du plus fort, François devient le chef d'un groupe de quelques survivants et, au fil de nombreux périls, rejoint le sud de la France où l'agriculture a conservé toute sa place.
Ecrit et publié en 1943, ce roman de science-fiction est un roman pessimiste, qui dénonce les travers et les dangers des "progrès" de la société. Surtout, rédigé pendant l'occupation allemande, certains parallélismes restent troublants (fuite vers le Sud de la France, exode difficile et dangereux, anéantissement des moyens de communication, lutte et violence pour la survie, faim...) et le livre n'est pas sans rappeler, dans l'esprit,la belle métaphore du Hussard sur le toit de Giono.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Valentin de Majipoor le 15 février 2003
Format: Poche
Un livre traitant de l'effondrement de la société dans un monde soudain privé d'énergie.
Il s'agit d'un conte philosophique, fortement teinté de politique et de sociologie, où la science est omniprésente et avec quelques moments forts.
Comme toujours avec Barjavel, l'amour tient une grande place. On trouve ici, ce qui est plus rare, un côté écologique de circonstance.
Ce livre a assis la réputation de l'auteur de « La nuit des temps » et compte parmi ses meilleurs.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par reixs le 23 juillet 2015
Format: Poche Achat vérifié
J'ai été gêné par la violence sans retenue que véhicule ce roman. Après une panne aussi inexplicable qu'improbable d'énergie, les humains n'ont plus aucune éthique, se comportent comme des animaux, s'entretuent et fuient les villes devenues une jungle à la mad max. François, le héros autoritaire, décide d'aller fonder une communauté type moyen age dans le sud de la France. On pourrait considérer cette histoire comme une métaphore du monde moderne dont l'auteur voudrait dénoncer les excès. Néanmoins lorsqu"on apprend que l'auteur à écrit ce roman en 42 et qu'il était plutôt pétainiste, on comprend qu'il s'agit en réalité d'un roman de propagande qui vante le retour à la terre, au patriarcat, aux valeurs ancestrales, ce qui est beaucoup plus gênant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Catherine le 25 février 2009
Format: Poche
Un livre lu pendant mon adolescence, et qui m'a beaucoup plu. L'idée : dans une société plus avancée technologiquement que la nôtre, une catastrophe survient, qui fait que toutes les machines utilisant de l'électricité ne marchent plus. S'ensuivent un effondrement de la société, avec scènes de pillages et de violences (on pense au blackout sur New York), et un grand exode des citadins vers la campagne.
Bon, la moralité : la vie à la campagne c'est bien, la technique avilit l'homme! est un peu lourdingue, mais abstraction faite de ça le livre se lit bien, les personnages sont attachants et tout cela est fort agréable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par A. Fabienne TOP 500 COMMENTATEURS le 14 avril 2014
Format: Poche Achat vérifié
Ce livre de René Barjavel est reconnu comme le pilier fondateur de la SF française et il est vrai que de ce point de vue, c'est un livre exceptionnel et qui mérite sa réputation.
La description de cette société ultra-moderne qui, privée soudainement d'électricité, s'effondre comme un château de cartes et laisse totalement démunis ses citoyens qui avaient perdu l'habitude de se servir de leurs dix doigts, fait froid dans le dos et ne peut manquer d'inquiéter les humains d'aujourd'hui, plus esclaves que jamais des technologies et de l'électricité qui les fait fonctionner.
Cependant, il manque à ce livre la poésie et le souffle qui habitent cet autre livre majeur de la SF française : Malevil de Robert Merle. "Malevil" est plus tardif, et on peut penser que Robert Merle a puisé dans "Ravage" une partie de son inspiration. Mais il a su en faire quelque chose de beaucoup plus puissant et marquant, en tout cas de mon point de vue.
Si je devais conseiller à quelqu'un la lecture d'un livre mettant en scène l'humain aux prises avec ses contingences devant la Nature redevenue toute puissante, c'est sans conteste "Malevil" que je recommanderais.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?