undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
L'alsacien François-Charles Bauer (1919-1996), dit François Chalais, fut résistant, puis, après la guerre, journaliste et correspondant de guerre pour les journaux 'Carrefour', 'Le Parisien libéré', 'Le Figaro Dimanche', 'L'Equipe' et 'Cinémonde' ; de 1953 à 1968, il devint grand reporter à la télévision pour 'Cinq colonnes à la Une', 'Panorama', 'Sept jours du Monde' et 'Les coulisses de l'exploit' ; viré de la télévision en 1968 après un reportage controversé sur la guerre du Vietnam, il devint un homme de radio (8 ans sur 'Europe 1'), avant de revenir à la presse en 1976 comme critique pour 'France Soir', puis 'Le Figaro Magazine' et ce jusqu'en 1987. Egalement réalisateur d'un téléfilm en 1962 avec Alain Delon ('Le chien'), il devint surtout écrivain, auteur de quatre livres de souvenirs, d'un essai, d'un pamphlet, d'une pièce de théâtre et de dix romans...

Mais cet homme de terrain, qui a bourlingué de par la planète entière, avant tout un homme d'une grande curiosité, s'est aussi offert une 'danseuse' en créant en 1954 l'émission de télévision 'Reflets de Cannes' qui dura jusqu'en 1967 ; puis en 1956, en collaboration avec Frédéric Rossif et sa première épouse, la superbe France Roche, l'émission mensuelle 'Cinépanorama', qu'il anima jusqu'en 1965. Deux émissions dont il est justement question dans ce formidable coffret qui ressuscite enfin cet aventurier de la vie à la voix incantatoire qui avait aussi une plume (ses mots étaient toujours choisis avec le plus grand soin), qui savait donc écrire, mais aussi dire, et qui avait un regard aussi acéré sur le cinéma que sur les grands évènements du monde, un témoin qui a laissé (heureusement pour nous) des traces, un modèle (comme le fut, dans son domaine à elle, la grande Denise Glaser -voir le génial coffret 'Discorama'-), un journaliste qui avait un physique d'acteur hollywoodien et une présence qui a dû troubler plus d'une actrice d'antan (quand Michèle Morgan lui dit « François... » durant une interview, on sent bien qu'elle est sous son charme), le sens de l'image et un charisme vraiment rare, et qui a su comme peu d'autres journalistes mettre en valeur et la personne et l'artiste chez ses interviewés.

DVD 1 (2h46mn) : Les monstres sacrés du cinéma :
- à Paris : Michel Simon, Arletty, Pierre Brasseur, Fernandel, Bourvil, Michèle Morgan, Jean Gabin, Lino Ventura, Danielle Darrieux, Yves Montand et Simone Signoret
- à Hollywood : John Wayne, Gregory Peck, Charlton Heston, Cecil B. de Mille, Billy Wilder et Gary Cooper (un regal), Bette Davis, Anthony Quinn, Kirk Douglas, Yul Brinner, Alfred Hitchcock, Jayne Mansfield et Yves Montand encore (la plupart des étrangers s'exprimant en français)
- à Cinecitta : Claudia Cardinale, Luchino Visconti, Sophia Loren, Federico Fellini, Marcello Mastroianni, Monica Vitti et Roberto Rossellini

DVD 2 (2h36mn) : Nouvelles vagues :
- les précurseurs : Luis Buñuel, Jean Renoir, Jacques Tati, Jean Cocteau, Jean-Pierre Melville et Henri-Georges Clouzot
- la nouvelle vague : François Truffaut, Jean-Pierre Léaud, Claude Chabrol, Jean-Claude Brialy, Jean-Luc Godard, Anna Karina, Louis Malle et Miles Davis, Jacques Demy et Michel Legrand et Alain Resnais
- les nouvelles stars : Brigitte Bardot, Jean-Paul Belmondo, Françoise Dorléac, Catherine Deneuve, Marlon Brando, Jane Fonda, Jean-Pierre Cassel, Robert Hossein, Jeanne Moreau, Annie Girardot, Romy Schneider et Alain Delon

DVD 3 (2h31mn) : Les coulisses :
- derrière l'écran : sur les tournages de 'Ben-Hur', 'Le corniaud', 'Irma la douce', 'La princesse de Clèves', 'Les héros de Télémark', 'Le Cid', 'Tout près de Satan', 'Orfeu Negro', 'Angélique, marquise des anges', 'La loi' et 'Un homme et une femme'
- le documentaire 'François Chalais : la vie comme un roman' de Gilles Nadeau (1997, 53mn)
- 'Un regard extérieur' : une demi-heure de nouvelles interviews de 2011 concernant Chalais

+ un livret d'une trentaine de pages en noir et blanc avec surtout de nombreuses photos des stars interviewées

François Chalais est une lumière qui s'est éteinte, mais, grâce à ce coffret (que sa veuve Mei Chen n'hésite pas à nous en proposer d'autres le plus vite possible !), les moments de grâce que nous lui devons revivent le temps de trois DVD dont vous auriez vraiment tort de vous priver : il fut un temps où la télévision abrita de vrais talents ! Et puis quelle joie que de pouvoir voir et revoir toutes ces magnifiques actrices et tous ces grands acteurs et réalisateurs, parfois à leurs débuts, jeunes, timides, tellement belles, tellement beaux, en train de se construire, d'être, de nous séduire et ce devant un journaliste avant tout humain, même si François Chalais savait aussi se montrer acide et provocant. Si vous voulez profiter de ce qui ne meurt pas...
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 décembre 2011
un document à conserver pour les générations suivantes car personne mieux que François Chalais ne peut nous laisser ces témoignages du cinéma et de cette foule des "grands" qui l'ont fait ! l'intelligence de cet homme n'a d'égale que sont élégance, on reste impressionné par la qualité ! j'ai recommandé ce coffret pour l'offrir et j'en parle à tous mes amis qui aime le cinéma c'est vraiment à ne pas manquer. Merci Mei Chen
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 février 2014
Il n y a pas une interview de François Chalais qui ressemble a un autre Journaliste ,de plus les comédiens assez cabots je dois dire ne s en plaignaient pas ,au contraire c'est ce qui fait de cette émission déjà une émission culte .
A voir absolument pour Jane Fonda ,John Wayne , et les autres .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
 
     

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)
  -  
Trouvez les Meilleurs Prix! Achetez en Ligne avec Prixshopping