Renaud Capuçon

Les clients ont également acheté des articles de

Alexandre Tharaud
William Christie
Emmanuel Pahud
Jordi Savall

Top albums (Voir les 19)


Voir les 19 albums de Renaud Capuçon

Renaud Capuçon : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 162
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Renaud Capuçon
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Né à Chambéry en 1976, Renaud Capuçon étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Gérard Poulet et Veda Reynolds. Il travaille ensuite avec Thomas Brandis à Berlin, puis auprès d’Isaac Stern. En 1992 Premier Prix de musique de chambre, 1993 Premier Prix de violon au CNSM de Paris et 1995 Prix de l’Académie des Arts de Berlin. De 1998 à 2000 Claudio Abbado le choisit comme Konzertmeister du Gustav Mahler Jugendorchester ce qui lui permet de parfaire son éducation musicale avec Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Daniel Barenboim et Franz Welser-Moest. En 2000 il est nommé « ... Lire la suite

Né à Chambéry en 1976, Renaud Capuçon étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Gérard Poulet et Veda Reynolds. Il travaille ensuite avec Thomas Brandis à Berlin, puis auprès d’Isaac Stern. En 1992 Premier Prix de musique de chambre, 1993 Premier Prix de violon au CNSM de Paris et 1995 Prix de l’Académie des Arts de Berlin. De 1998 à 2000 Claudio Abbado le choisit comme Konzertmeister du Gustav Mahler Jugendorchester ce qui lui permet de parfaire son éducation musicale avec Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Daniel Barenboim et Franz Welser-Moest. En 2000 il est nommé « ... Lire la suite

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Natif de Chambéry (Savoie) le 27 janvier 1976, Renaud Capuçon fait l'apprentissage du violon au Conservatoire local puis au Conservatoire National Supérieur de Paris où il perfectionne sa technique, ressortant diplomé des premiers prix en musique de chambre en 1993 et en classe de violon en 1995.

Après les enseignements prodigués par Gérard Poulet, Thomas Brandis et Isaac Stern, le violoniste est engagé en qualité de premier violon du Gustav Mahler Jugendorchester dirigé par Claudio Abbado. Il entame ensuite une carrière de soliste placée sous le signe de la musique de chambre et joue avec ... Lire la suite

Né à Chambéry en 1976, Renaud Capuçon étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Gérard Poulet et Veda Reynolds. Il travaille ensuite avec Thomas Brandis à Berlin, puis auprès d’Isaac Stern. En 1992 Premier Prix de musique de chambre, 1993 Premier Prix de violon au CNSM de Paris et 1995 Prix de l’Académie des Arts de Berlin. De 1998 à 2000 Claudio Abbado le choisit comme Konzertmeister du Gustav Mahler Jugendorchester ce qui lui permet de parfaire son éducation musicale avec Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Daniel Barenboim et Franz Welser-Moest. En 2000 il est nommé « Rising Star » et « Nouveau talent de l’Année » aux Victoires de la Musique puis « Soliste instrumental de l’année » en 2005. En 2006, Prix Georges Enesco décerné par la Sacem.

En novembre 2002, il fait ses débuts avec le Philharmonique de Berlin et Bernard Haitink, en juillet 2004 avec le Boston Symphony et Christoph von Dohnanyi.

Renaud Capuçon collabore avec : Leipzig Gewandhaus Orchester, Dresden Staatskapelle, Deutsches Symphonie-Orchester, Bayerische Rundfunk, Bamberger Symphoniker, Hessicher Rundfunk, NDR Hambourg, WDR Cologne, Gürzenich-Orchester Köln, Budapest Festival Orchestra, Los Angeles Philharmonic, Philadelphia Orchestra, Montreal Symphony, Houston Symphony, Washington National Symphony, Simon Bolivar Orchestra, Philharmonique de Radio France, Orchestre National de France, Orchestre de Paris, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestres de Bordeaux, Lille, Lyon, Monte-Carlo, Strasbourg, Toulouse, Gustav Mahler Jugendorchester, Rotterdam Philharmonic, Royal Danish et Swedish Radio Orchestras, Orchestre Tchaikovski de Moscou, Academy of St-Martin in the Fields, Chamber Orchestra of Europe, Birmingham Symphony, Mahler Chamber, Firenze Maggio Musicale, Philharmonique de la Scala, Roma Santa Cecilia, Tokyo Philharmonic, NHK Symphony, Orchestre de la Suisse Romande, Orchestres de Chambre de Bâle, Lausanne, Zurich, avec Marc Albrecht, Christian Arming, Lionel Bringuier, Frans Brüggen, Semyon Bychkov, Myung-Whun Chung, J.C. Casadesus, Jesus Lopez Cobos, Thomas Dausgaard, Gustavo Dudamel, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, Vladimir Fedoseyev, Ivan Fischer, Hans Graf, Daniel Harding, Armin et Philippe Jordan, Emmanuel Krivine, Kurt Masur, Marc Minkowski, Andris Nelsons, Yannick Nezet-Seguin, David Robertson, Dennis Russel-Davis, Wolfgang Sawallisch, Leonard Slatkin, Michael Schonwandt, Tugan Sokhiev, Jeffrey Tate…

Passionné de musique de chambre il collabore avec M.Argerich, H.Grimaud, K. et M.Labèque, M.J.Pires, N.Angelich, F.Braley, Y.Bronfman, M-W.Chung, S.Kovacevich, L.Lortie, M.Pletnev, J-Y.Thibaudet, M.Vengerov, N.Gutman, M.Maisky, T.Mork, G.Caussé, Y.Bashmet, A.Tamestit, P.Meyer, E.Pahud, dans les grands festivals comme Berlin, Davos, London Mostly Mozart, Edimbourg, Tanglewood, Salzburg, Saratoga, Jerusalem, Lockenhaus, Ludwigsburg, Rheingau, Schleswig-Holstein, Schwarzenberg, Stavanger, Davos, Lucerne, Verbier, Lugano, Gstaad, Stresa, Brescia-Bergamo, Canaries, San Sebastian, Aix-en-Provence, Colmar, Menton, La Roque d’Anthéron, St-Denis, Strasbourg. En 1995 il crée son propre festival à Chambéry.

Discographie chez EMI/Virgin Classics : avec Martha Argerich Trios Haydn/Mendelssohn et Triple de Beethoven, Berlioz/Saint-Saëns/Milhaud/Ravel avec la Deutsche Kammerphilharmonie/Daniel Harding, L’Arbre des Songes/Dutilleux avec le Philharmonique de Radio France/M.-W. Chung (Grand Prix Académie Charles Cros, Choc de la Musique, Diapason d’Or, Fonoforum/Stern des Monates), Mendelssohn/Schumann avec le Mahler Chamber Orchestra/Daniel Harding, Mozart avec le Scottish Chamber Orchestra, Louis Langrée et Antoine Tamestit. La musique de chambre de Schubert, Ravel, Saint-Saëns, ainsi que les sonates (Gramophone/Editor Choice-Scherzo/Excepcional-Diapason d’or-Choc/Monde de la Musique), trios et quatuor de Brahms (Preis der deutshen Schallplattenkriti) avec Nicholas Angelich, son frère Gautier et Gérard Caussé. Dernière parution : les concertos de Beethoven/Korngold avec le Rotterdam Philharmonic et Yannick Nézet-Seguin. Il vient d’enregistrer l’Intégrale des Sonates pour violon et piano de Beethoven avec Frank Braley.

Renaud Capuçon joue le Guarneri del Gesù « Panette » (1737) qui a appartenu à Isaac Stern, acheté pour lui par la Banque Suisse Italienne (BSI).

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Né à Chambéry en 1976, Renaud Capuçon étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Gérard Poulet et Veda Reynolds. Il travaille ensuite avec Thomas Brandis à Berlin, puis auprès d’Isaac Stern. En 1992 Premier Prix de musique de chambre, 1993 Premier Prix de violon au CNSM de Paris et 1995 Prix de l’Académie des Arts de Berlin. De 1998 à 2000 Claudio Abbado le choisit comme Konzertmeister du Gustav Mahler Jugendorchester ce qui lui permet de parfaire son éducation musicale avec Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Daniel Barenboim et Franz Welser-Moest. En 2000 il est nommé « Rising Star » et « Nouveau talent de l’Année » aux Victoires de la Musique puis « Soliste instrumental de l’année » en 2005. En 2006, Prix Georges Enesco décerné par la Sacem.

En novembre 2002, il fait ses débuts avec le Philharmonique de Berlin et Bernard Haitink, en juillet 2004 avec le Boston Symphony et Christoph von Dohnanyi.

Renaud Capuçon collabore avec : Leipzig Gewandhaus Orchester, Dresden Staatskapelle, Deutsches Symphonie-Orchester, Bayerische Rundfunk, Bamberger Symphoniker, Hessicher Rundfunk, NDR Hambourg, WDR Cologne, Gürzenich-Orchester Köln, Budapest Festival Orchestra, Los Angeles Philharmonic, Philadelphia Orchestra, Montreal Symphony, Houston Symphony, Washington National Symphony, Simon Bolivar Orchestra, Philharmonique de Radio France, Orchestre National de France, Orchestre de Paris, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestres de Bordeaux, Lille, Lyon, Monte-Carlo, Strasbourg, Toulouse, Gustav Mahler Jugendorchester, Rotterdam Philharmonic, Royal Danish et Swedish Radio Orchestras, Orchestre Tchaikovski de Moscou, Academy of St-Martin in the Fields, Chamber Orchestra of Europe, Birmingham Symphony, Mahler Chamber, Firenze Maggio Musicale, Philharmonique de la Scala, Roma Santa Cecilia, Tokyo Philharmonic, NHK Symphony, Orchestre de la Suisse Romande, Orchestres de Chambre de Bâle, Lausanne, Zurich, avec Marc Albrecht, Christian Arming, Lionel Bringuier, Frans Brüggen, Semyon Bychkov, Myung-Whun Chung, J.C. Casadesus, Jesus Lopez Cobos, Thomas Dausgaard, Gustavo Dudamel, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, Vladimir Fedoseyev, Ivan Fischer, Hans Graf, Daniel Harding, Armin et Philippe Jordan, Emmanuel Krivine, Kurt Masur, Marc Minkowski, Andris Nelsons, Yannick Nezet-Seguin, David Robertson, Dennis Russel-Davis, Wolfgang Sawallisch, Leonard Slatkin, Michael Schonwandt, Tugan Sokhiev, Jeffrey Tate…

Passionné de musique de chambre il collabore avec M.Argerich, H.Grimaud, K. et M.Labèque, M.J.Pires, N.Angelich, F.Braley, Y.Bronfman, M-W.Chung, S.Kovacevich, L.Lortie, M.Pletnev, J-Y.Thibaudet, M.Vengerov, N.Gutman, M.Maisky, T.Mork, G.Caussé, Y.Bashmet, A.Tamestit, P.Meyer, E.Pahud, dans les grands festivals comme Berlin, Davos, London Mostly Mozart, Edimbourg, Tanglewood, Salzburg, Saratoga, Jerusalem, Lockenhaus, Ludwigsburg, Rheingau, Schleswig-Holstein, Schwarzenberg, Stavanger, Davos, Lucerne, Verbier, Lugano, Gstaad, Stresa, Brescia-Bergamo, Canaries, San Sebastian, Aix-en-Provence, Colmar, Menton, La Roque d’Anthéron, St-Denis, Strasbourg. En 1995 il crée son propre festival à Chambéry.

Discographie chez EMI/Virgin Classics : avec Martha Argerich Trios Haydn/Mendelssohn et Triple de Beethoven, Berlioz/Saint-Saëns/Milhaud/Ravel avec la Deutsche Kammerphilharmonie/Daniel Harding, L’Arbre des Songes/Dutilleux avec le Philharmonique de Radio France/M.-W. Chung (Grand Prix Académie Charles Cros, Choc de la Musique, Diapason d’Or, Fonoforum/Stern des Monates), Mendelssohn/Schumann avec le Mahler Chamber Orchestra/Daniel Harding, Mozart avec le Scottish Chamber Orchestra, Louis Langrée et Antoine Tamestit. La musique de chambre de Schubert, Ravel, Saint-Saëns, ainsi que les sonates (Gramophone/Editor Choice-Scherzo/Excepcional-Diapason d’or-Choc/Monde de la Musique), trios et quatuor de Brahms (Preis der deutshen Schallplattenkriti) avec Nicholas Angelich, son frère Gautier et Gérard Caussé. Dernière parution : les concertos de Beethoven/Korngold avec le Rotterdam Philharmonic et Yannick Nézet-Seguin. Il vient d’enregistrer l’Intégrale des Sonates pour violon et piano de Beethoven avec Frank Braley.

Renaud Capuçon joue le Guarneri del Gesù « Panette » (1737) qui a appartenu à Isaac Stern, acheté pour lui par la Banque Suisse Italienne (BSI).

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Natif de Chambéry (Savoie) le 27 janvier 1976, Renaud Capuçon fait l'apprentissage du violon au Conservatoire local puis au Conservatoire National Supérieur de Paris où il perfectionne sa technique, ressortant diplomé des premiers prix en musique de chambre en 1993 et en classe de violon en 1995.

Après les enseignements prodigués par Gérard Poulet, Thomas Brandis et Isaac Stern, le violoniste est engagé en qualité de premier violon du Gustav Mahler Jugendorchester dirigé par Claudio Abbado. Il entame ensuite une carrière de soliste placée sous le signe de la musique de chambre et joue avec des musiciens et orchestres de grande renommée tels que l'Orchestre Philarmonique de Berlin en 2002, le Boston Symphony Orchestra et l'Orchestre de Paris en 2004.

Sacré nouveau talent aux Victoires de la musique en 2000 puis soliste de l'année en 2005, Renaud Capuçon participe à divers enregistrements autour de Brahms (Piano Trios avec Nicholas Angelich en 2005, Double Concerto en 2007), des programmes variés avec son frère Gautier Capuçon au piano (les albums Face à Face en 2004 et Inventions en 2006), ou des oeuvres de Mozart (Symphonie Concertante) et Beethoven (Concertos pour Violon) en 2009.

Le 3 juillet 2009, le musicien se marie à Laurence Ferrari, présentatrice du journal télévisé de TF1. Un enfant prénommé Elliott naît le 8 novembre 2010. Jusque là connu d'un public d'initiés, le nom de Renaud Capuçon revient alors régulièrement dans l'actualité des vedettes. Peu atteint par le star-system, le violoniste continue d'enregistrer et de tourner pour le plus grand bonheur d'un public de plus en plus nombreux. En février 2013, le violoniste mis à l'honneur aux Victoires de la Musique publie une anthologie de 3 CD, Le Violon Roi. Divisée en trois parties, cette somme comprend des concertos (Mendelssohn, Brahms, Beethoven), de la musique de chambre (Schubert, Ravel, Fauré) et un volume de pièces variées telles que le Clair de lune deDebussy, Humoresque de Dvorak, la Valse sentimentale de Tchaïkovsky ou le Carnaval de Saint-Saëns, le tout avec de prestigieux noms de la scène internationale. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page