EUR 14,90 + EUR 2,79 Livraison
En stock. Vendu par collector disk
Ajouter au panier
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.

Autres vendeurs sur Amazon
Vous l'avez déjà ?

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Reservoir Dogs - Coffret Collector 3 DVD


Prix : EUR 14,90
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par collector disk.
7 neufs à partir de EUR 14,90 11 d'occasion à partir de EUR 6,94

Vous cherchez un DVD, un Blu-ray ou une Série TV?

DVD, Blu-ray & Séries TV en promotion
Découvrez toutes nos promotions DVD, Blu-ray & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Reservoir Dogs - Coffret Collector 3 DVD + PULP FICTION + Inglourious Basterds
Prix pour les trois: EUR 25,30

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • PULP FICTION EUR 5,10
  • Inglourious Basterds EUR 5,30

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Chris Penn, Michael Madsen, Harvey Keitel
  • Réalisateurs : Quentin Tarantino
  • Format : Couleur, Dolby, DTS stéréo, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Anglais (DTS 5.1), Français (Dolby Digital 5.1), Français (DTS 5.1)
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 3
  • Studio : Metropolitan Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 12 mai 2004
  • Durée : 95 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (61 commentaires client)
  • ASIN: B0001NDG6G
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 12.736 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Le film en deux versions :
- format Cinémascope 2.35 (exploité en salles)
- format 1.33 (format image des prises de vue d'origine)
DVD 1 et 2 :
Le film dans ses deux versions d'image
Commentaire audio de Quentin Tarantino, Lawrence Bender, des acteurs et de l'équipe de production (VOST)
Commentaires audio de 3 critiques de cinéma (VOST)
Scènes coupées - dont celle de l'oreille (12'30" - VOST)
DVD 3 :
Autour du film :
- Création des figurines, techniques de repérage et style du film (9', VOST)
Interviews de Quentin Tarantino, Lawrence Bender, Chris Penn,
Kirk Baltz, Michael Madsen, Tim Roth et d'autres (44'30" - VOST)
Le cru 92 : retrospective du festival Sundance de 1992 avec intervention des réalisateurs (29' - VOST)
La genèse du film :
- Prises de vues de scènes clefs de Reservoir Dogs tournées un an avant le film (11'40" - VOST)
K-Billy - la radio des Seventies, avec commentaires de :
- Gerry Rafferty (compositeur de Stuck in the Middle of You)
- Steven Wright, le speaker de K-Billy
- Un invité surprise
Sériés noires : l'univers du film noir et du polar
A l'ombre du polar : sélection d'oeuvres littéraires et films
Hommage spécial à :
- Lawrence Tierney, qui fait son come-back dans "Dogs" (14'45" - VOST)
- Eddie Bunker, écrivain de polars et ancien gangstar (8' - VOST)
- avec interventions de Monte Hellman, Jack Hill, Pam Grier et Roger Corman
Reservoir Dolls (4') : à découvrir


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne 

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

24 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par Esteban Miro on 30 mai 2007
Format: DVD
Frustré par les adaptations de True Romance et Tueurs Nés, deux scénarii qu'il était parvenu à vendre, Quentin Tarantino met tous ses sous de côté pour réaliser ce qui deviendra un film culte : Reservoir Dogs. Rares sont les fois où un premier film d'un jeune réalisateur aura soulever autant de vagues... Dès les premières minutes, Tarantino se créé un fan club d'une fidélité et d'une dévotion absolues.

Un parrain peu commode réunit une bande de gredins prêts à tout pour un cambriolage plutôt juteux. Sauf que, malheureusement, tout ne se passe pas aussi bien que prévu. Seuls Mister White (Harvey Keitel) et Mister Orange (Tim Roth) arrivent en presque un seul morceau au point de ralliement. Presque, car le second de ces messieurs, ayant reçu une balle en plein bide, agonise. Peu de temps après, tous deux sont rejoints par Mister Pink (Steve Buscemi) pour lequel les raisons du capotage sont évidentes : un traite se fond parmi eux ! Très vite, les théories s'élaborent, le sang entre en ébullition et on se menace jusqu'à l'arrivée du très nerveux Mister Blonde (Michael Madsen), un dur d'oreille qui apporte son pesant de réponses...

Un huit clos hallucinant, redoutable, écrit d'une main si nerveuse que plusieurs visionnages seront indispensables pour relever toutes les pépites que recèlent Reservoir Dogs. Tarantino est un réalisateur totalement à part, son casting absolument démentiel (la rumeur circule que le sieur Keitel aurait tourné gratuitement...) et radicalement acquis.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
26 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par Frédéric Frognier COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR on 3 octobre 2004
Format: DVD
Comme il est dit sur la jaquette: "premier film, premier chef-d'oeuvre de Tarantino". Il me semble que cela résume bien ce petit bijou de noirceur. Attention, toutefois, à ne pas abuser du mot "chef-d'oeuvre" car Tarantino en aurait quelques uns à son actif, ce qui n'est pas le cas de beaucoup de réalisateur. Mais il faut bien admettre que pour un premier film et avec un budget si léger, il est parvenu à faire des prouesses.
Le film s'ouvre sur quelques mecs en costard noir taillant une bavette dans un café. Ils parlent de musique, de pour boire, de tout et de rien. Vient ensuite le générique. Le précurseur de celui de "Pulp Fiction". Un générique sublimissime!!!
Peut alors commencer le film proprement dit. Grâce à Sally Menke, la monteuse, le film roule, surprend et touche au but. Car sans ce montage décalé, l'oeuvre aurait perdu en consistance. Un peu à la manière de Pulp Fiction, le film nous présente des histoires dans le désordre et surtout nous montre les personnages un par un. Magnifique!
L'ayant vu, pour la première fois, des années auparavant, je n'avais retenu qu'une chose: le nom des personnages. Mr Pink, Mr White, Mr Orange, Mr Blue, Mr Blonde. Faut avouer que c'est très fort et très marquant. Mais hier soir, j'ai redécouvert un sublime petit film NOIR avec des acteurs hors paire. Mention à Steve Bushemi et Michael Madsen!!! Les autres sont merveilleux eux aussi.
L'histoire est très simple et pourrait se résumer en quelques mots, ce que je ne ferais pas pour laisser le plaisir de découvrir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par lesolitaire on 15 mai 2004
Format: DVD
1992. On présente au Festival de Cannes, hors compétition, la première oeuvre d'un jeune réalisateur, Quentin Tarantino. Le film commence, et c'est un vrai coup de poing que le spectateur se prend en plein visage ! Les règles du film noir sont toutes exploitées à la sauce Tarantino. Car l'important dans le film, ce n'est pas l'histoire en tant que telle, très simple, comme dans les films noirs, mais tout le reste : la musique qui surfe sur les seventies par l'intemédiaire le radio K-Billy, des acteurs en état de grâce ( Harvey Keitel, Michael Madsen en Mr Blonde sadique, Steve Buscemi, Tarantino dans un second rôle... ), des dialogues percutants ( la scène d'ouverture est incroyable à plus d'un titre ), les plans de caméra ( la fameuse vue du coffre ) et tout et tout... Et la violence ? Il faut dire que ce n'est pas ça qui manque, entre les bains d'hémoglobine, la scène de l'oreille coupée sur "Stuck in the middle with you", scène aussi atroce que drôle, le duel à trois ( reférence à Sergio Leone ? )...Quant à l'édition 3 DVD, elle nous offre deux versions pour voir le film ( Cinémascope ou Plein écran : 2 fois plus de plaisir, donc ) et une avalanche de bonus ( voir surtout les 2 courts métrages "Reservoir Dolls" ). De quoi nous faire apprécier ce film merveilleux et ces scènes d'anthologie à leur juste valeur...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
langue et sous titres? 0 5 mai 08
Voir toutes les discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?