Plus d'options
Resurrection
 
Agrandissez cette image
 

Resurrection

5 octobre 1999 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
7:05
30
2
3:28
30
3
6:03
30
4
3:47
30
5
5:20
30
6
4:15
30
7
6:37
30
8
6:55
30
9
7:55

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 5 octobre 1999
  • Label: Nuclear Blast
  • Copyright: 1999 Nuclear Blast GmbH
  • Durée totale: 51:25
  • Genres:
  • ASIN: B0024N34K4
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 197.106 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par orion TOP 100 COMMENTATEURS sur 29 août 2009
Format: CD
Ouvrons une nouvelle catégorie de chroniques : Mais que sont-ils devenus ?

Voilà un groupe qui n'a pas beaucoup fait parler de lui. Il faut dire, 4 albums entre 1995 et 2001 et puis, plus rien.
"Resurrection" est le troisième album de Godgory, groupe suédois qui à cette époque (1999) n'est plus formé que de deux musiciens, Erik Andersson (chant) et Matte Andersson (batterie) sans aucun lien de parenté, soit dit en passant. Quelques musiciens de sessions les accompagnent pour l'enregistrement de cet album dont des anciens membres du groupe (allez comprendre!)
Quoiqu'il en soit, cet album enfonce les deux précédents par sa qualité.
Godgory propose des morceaux aux tempos lents, aux ambiances assez sinistres ("Resurrection", "Adultery", "Death in black", "Waiting for lunacy...") avec un chant chuchoté sur des passages acoustiques puis qui éclate en growls purement Death Metal. Un synthé assez présent ajoute un côté symphonique par moments. Mais le groupe propose également des titres plus speed et directs qui entrent directement dans la catégorie du Death Metal estampillé Suède, à la At The Gates, Ebony Tears ou Dark Tranquillity ("Crimson Snow", "Collector of tears").
L'album alterne d'ailleurs très justement ces deux types de compos.
Godgory oscille entre plusieurs styles musicaux finalement et c'est ce qui a fait son originalité.
Le groupe nous surprend enfin avec la reprise du "Princess of the dawn" de... (un gage à celui qui ne sait pas). Le morceau est relooké version "outre tombe". J'adore la version originale mais cette version est superbe et lui rend un bel hommage.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique