• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Retour parmi les hommes a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Retour parmi les hommes Broché – 6 janvier 2011

2.9 étoiles sur 5 11 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,50
EUR 9,21 EUR 1,99

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Retour parmi les hommes
  • +
  • En l'absence des hommes
Prix total: EUR 38,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

En 1916, à la mort d'Arthur, son jeune amant tué au combat, Vincent de l'Étoile, héros d'En l'absence des hommes, s'est enfui. En Italie d'abord, puis en Égypte, au Soudan, en Abyssinie sur les traces de Rimbaud, en Syrie, au Liban ; errance de vagabond inconsolable, miséreux et rêveur ; puis c'est la traversée de l'Atlantique dans un bateau d'émigrants, l'Amérique, le New York des années vingt. Après quelques années de dérive à traîner son deuil, Vincent retourne en France en 1923 ; c'est un peu comme s'il acceptait enfin la mort d'Arthur. Quand il retrouve sa ville natale, il ne reconnaît rien et peine à trouver sa place dans ce Paris des années folles. Son mentor, l'écrivain Marcel Proust, est mort lui aussi. Mais le hasard va le mettre en présence de Raymond Radiguet, qui vient de publier Le Diable au corps. C'est un très jeune homme, talentueux, brillant, charismatique qui séduit profondément Vincent. L'attrait est réciproque bien que Radiguet soit hétérosexuel. Avec cette énergie et cette joie de vivre qui est la sienne, l'écrivain en vogue, protégé de Cocteau, entraîne son nouvel ami dans les milieux intellectuels parisiens et les folles nuits de Montparnasse. Mais il existe une face sombre de Radiguet, une fêlure chez ce garçon de vingt ans qui, malgré sa gloire éclatante et brutale, semble pressentir le sort tragique qui le guette et cette fièvre typhoïde qui va le tuer en décembre 1923.Déambulation hypnotique à travers le monde, qui convoque les fantômes de Kafka, Rimbaud, Nizan ou Dos Passos, voyage solitaire où le héros se perd et se dissout plus qu'il ne se reconstruit, où le déracinement demeure même une fois retrouvées ses racines, ce très beau livre, à la fois grave et lumineux, est un chant d'amour déchirant à la gloire des disparus, un livre sur la douleur vécue comme exil intérieur.

Biographie de l'auteur

Depuis Son frère, publié en 2001 et adapté dans la foulée par le réalisateur Patrice Chéreau, Philippe Besson, auteur entre autres de L'Arrière-saison et de La trahison de Thomas Spencer, est devenu un des auteurs incontournables de sa génération. Il a par ailleurs écrit le scénario de Mourir d'aimer (2009), interprété par Muriel Robin, de La Mauvaise rencontre (2010) avec Jeanne Moreau et du Livre de Paul, le prochain film de Laure Duthilleul. Depuis la rentrée 2010, il anime l'émission Paris Dernière sur la chaîne câblée Paris Première.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Depuis Son frère, publié en 2001 et adapté dans la foulée par le réalisateur Patrice Chéreau, Philippe Besson, auteur entre autres de L'Arrière-saison et de La trahison de Thomas Spencer, est devenu un des auteurs incontournables de sa génération. Il a par ailleurs écrit le scénario de Mourir d'aimer (2009), interprété par Muriel Robin, de La Mauvaise rencontre (2010) avec Jeanne Moreau et du Livre de Paul, le prochain film de Laure Duthilleul. Depuis la rentrée 2010, il anime l'émission Paris Dernière sur la chaîne câblée Paris Première. En janvier 2010, il a publié Retour parmi les hommes, la suite de son premier roman, En l'absence des hommes.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Je suis un inconditionnel de Philippe Besson, chaque livre m'a emporté et ému.Et bien première très très grande déception.Ce dernier roman n'est qu'exercice de style indigeste et ampoulé. La fuite à travers l'Europe, bâclée, ce séjour américain ,sans consistance et en bouquet final cette histoire ,qui n'en est pas une, avec Raymond Radiguet?. Bref,L'art d'écrire pour ne rien dire.
Remarque sur ce commentaire 8 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Après avoir terminé le livre, je me pose la question : « Était-ce vraiment utile de faire une suite à ce si beau roman, entier, achevé et poétique qu'est, En l'absence des hommes... »

Je n'aime pas faire une critique négative sur un roman, et pourtant, est-ce faire du bien à l'auteur que de ne lui faire que des éloges par prétexte qu'il a un nom, et ne jamais oser lui dire lorsqu'il nous a déçus, non, bien sûr ! Ce ne peut que lui permettre de ne pas renouveler son erreur.

Je marque donc, une très grande déception, pour ce livre, certes, bien écrit comme Philippe Besson nous a habitués jusqu'ici, mais manquant terriblement de profondeur ! C'est un livre pauvre, dépouillé de son fond, timide, dissocié de sa forme et n'allant pas jusqu'au bout des choses essentielles.
En fin de compte, si je l'ai acheté, c'est uniquement par curiosité, pas parce que c'est du Besson, mais pour savoir ce que l'auteur avait bien pu imaginer comme devenir à Vincent de L'Étoile !

Tourments, déambulation sans but et voyages inutiles... une fuite en avant du passé ! Ce n'était pas nécessaire de tuer ce personnage aussi beau qu'est Vincent de L'Étoile, ma part de rêve est maintenant cassée !
Je trouve vraiment dommage de lui avoir inventé cette future vie de nanti et oisif, fade, sans perspective d'avenir, morose et entourée par la mort.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Comme d'autres lecteurs de Philippe Besson qui se sont exprimés sur ce site, j'ai suivi la carrière de cet auteur depuis ses débuts il y a dix ans avec En l'Absence des hommes. Ravi par ce premier roman, j'ai lu les dix autres qui l'ont suivi avec un mélange de plaisir et de déception. Le plaisir vient presque exclusivement du style, de l' élégance des phrases et de la sensualité des mots. La déception vient de tout le reste. A deux exceptions près, son premier roman et Les Jours Fragiles, sur les derniers mois de Rimbaud, aucun de ses ouvrages ne m'a attiré par son contenu, ni par son sujet, ni par son intrigue. Ses personnages, en général, sont peu convaincants du côté psychologique; il leur manque, presque toujours, une troisième dimension. Au pire, il se dégage de ces romans une certaine fadeur, que même le style (élégant, selon certains, ampoulé et trop léché, selon d'autres) n'arrive pas à dissiper. Retour parmi les hommes, malheureusement, n'est pas nettement supérieur aux huit autres dont je regrette la manque de profondeur, tout en louant la beauté des phrases. Il reste à la surface des événements et des sentiments décrits. Des clichés abondent, surtout dans les déscriptions des villes et des pays étrangers. Cela manque de vécu. Le personnage de Raymond Radiguet, si important pour la narration, n'est pas évoqué d'une manière persuasive. Pourtant, et comme toujours, je ne peux pas ne pas aimer un livre dont les phrases me paraissent celles d'un styliste qui manie la langue avec finesse. Oui, je suis toujours sensible à cela chez Besson.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Déçue pour cette suite . On sens l' auteur en mal d'inspiration, on ne retrouve pas comme dans le premier livre cette sensibilité qui faisait qu' il approchait du chef d'oeuvre. Je pense qu' il manque la profondeur que j' attendais dans ce nouvel opus. Oui je me suis ennuyée et je suis vite passée à autre chose.Par exemple " la trahison de Thomes Spencer ". C'est beaucoup mieux plus fouillé, mais malgré tout j' aime ce romancier et je vais continuer à le suivre encore un peu.
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
« Été 1916. Les échos de la Grande Guerre parviennent amortis dans les faubourgs de la capitale et Vincent de L'Étoile, jeune aristocrate de seize ans, s'ennuie ». C'est ainsi que Philippe Besson présente son premier roman En l'absence des hommes. Le Retour parmi les hommes en est la suite très attendue. On retrouve le héros, le jeune Vincent, quelques années plus tard, de longues années passées à errer à travers le monde. Le récit de cette fuite, ce voyage intérieur, pour lutter contre l'absence de l'être aimé, mort à la guerre lors du précédent roman, est d'une force incroyable, notamment le passage sur le paquebot embarquant pour les États-Unis. De retour à Paris, le héros découvre les nuits folles de Montparnasse et le hasard met sur son chemin un jeune homme talentueux, Raymond Radiguet. « Je dis : « D'accord. » Et Raymond sourit, de nouveau, comme seuls savent le faire les enfants. Il dit : « Je crois que nous allons être amis. » Et il se lève. » Comme à son habitude, dans un style très raffiné, Philippe Besson restitue avec beaucoup de pudeur et de sensibilité la douleur de ses personnages... et l'espoir aussi.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?