ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Rimsky-Korsakov/Sheherazade

Goetzel Sascha , Rimski-Korsakov Nicolaï CD
4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 19,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 22 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Détails sur le produit

  • CD (29 juillet 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Onyx
  • ASIN : B00K8H5U1O
  • Autres éditions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 154.138 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Scheherazade, op.35: I. the sea and sinbad's ship
2. Scheherazade, op.35: oud introduction
3. Scheherazade, op.35: II. the kalendar prince
4. Scheherazade, op.35: III. the young prince and the young princess
5. Scheherazade, op.35: qanun introduction
6. Scheherazade, op.35: IV. festival at baghdad. the sea. the ship breaks against a cliff surmounted by a bronze horseman.
7. Islamey, oriental fantasy, op. 18 - Balakirev Mily
8. Caucasian sketches, suite no. 1: II. in a village - Ippolitov-Ivanov Mikhail
9. Caucasian sketches, suite no. 1: IV. procession of the sardar - Ippolitov-Ivanov Mikhail
10. Kocekce, dance rhapsody for orchestra - Cemal Erkin Ulvi

Descriptions du produit

Voyage aux frontières de l'Orient et de l'Occident. Au cours des cinq dernières années, l'Orchestre Philharmonique Borusan Istanbul, placé sous la direction de Sascha Goetzel, a réussi à se construire la formidable réputation d'un des orchestres les plus créatifs et intéressants en Europe. Les deux CD précédents pour ONYX ont été extrêmement bien recu par les critiques du monde entier, et la nouvelle création proposée ici ne décevra pas cette réputation. Depuis sa création, BIPO s'est développé non seulement un orchestre de musique classique d'un excellent niveau, mais également comme un moyen d'exprimer les musiques de différentes traditions, de créer une mosaïque multiculturelle où chaque petite pierre est soigneusement placée avec respect sur l'édifice, afin d'apporter une contribution unique à un environnement musical fait de métissages permanents. Ce nouvel enregistrement explore les racines orientales de l'Europe de la fin du 19e et début du 20e siècle, à travers des compositeurs uniques, Rimsky Korsakov et Balakirev notamment, et exprime avec force les éléments de la partie orientale du Bosphore qui ont empiété sur le fond culturel occidental de ces compositeurs. Oud, qanun, nay et autres instruments traditionnels viennent ponctuer avec un équilibre surprenant les parties écrites de la musique occidentale interprétée ici. Un très beau voyage, en somme.

Commentaires en ligne

5 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Schéhérazade à Istanbul, ou le Pont du Bosphore 14 août 2014
Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD|Achat vérifié
Le 29 juillet 2014, lors du 16ème concert des Proms au Royal Albert Hall, l’orchestre philharmonique Borusan d’Istanbul, dirigé par son chef, l’autrichien Sascha Goetztel, a fait des débuts remarqués dans le cadre de ce festival.

Le programme de ce concert (pour un temps disponible sur BBC3), qui comportait des raretés comme la Suite Beni Mora de Gustav Holst ainsi que la création mondiale du concerto pour violon « 1914 » de Gabriel Prokofiev, était emblématique de la volonté qui est celle de cette formation et de son chef : être un trait d’union entre Orient et Occident ; remettre à l’honneur, à force de curiosité et de perfectionnisme, l’orientalisme de jadis dans le contexte d’aujourd’hui.

Incluant l’orchestration d’Islamey de Mily Balakirev qui ouvrait ce concert, le présent programme, celui du 3e disque pour Onyx de ces interprètes (après « Music for the machine Age » qui n’a sans doute pas eu le succès qu’il méritaitMusic From The Machine Age), gravite autour de la Schéhérazade de Nicolas Rimski-Korsakov.

Cette exécution inclut des intermèdes et mobilise des instruments extra-européens, le oud (sorte de luth), le qanun (cithare sur table), ainsi que des percussions inhabituelles.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une version à mi chemin 30 août 2014
Par Thierry Clemont TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:CD|Achat vérifié
L'orchestre et le chef se veulent un pont entre l'orient et l'occident, au dessus du Bosphore. J'ai eu la chance d'assister à la naissance de cet orchestre et les progrès sont constants.
Je ne répéterai pas ce qu'à dit mieux que je ne le saurai faire Denis Urval, commentaire auquel je souscris complétement: C'est une bonne version, somme toute assez traditionnelle hormis les intermèdes.

Je me contenterai d'exprimer un soupçon de regret : Le chef et son orchestre auraient du pousser leur parti pris de réorchestration partielle un peu plus loin;
un peu dans l'esprit de ce qu'avaient fait en 2003, Concerto Köln autour des œuvres de Mozart et Kraus, en substituant les percussions traditionnelles par celles de l'ensemble Stambouliote Sarband Dream of the Orient.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?