Appli Amazon

Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Rising Force
 
Agrandissez cette image
 

Rising Force

15 octobre 2007 | Format : MP3

EUR 5,09 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 8,98 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:51
30
2
5:49
30
3
4:09
30
4
5:13
30
5
8:32
30
6
4:32
30
7
5:20
30
8
0:49
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 2 mars 2009
  • Date de sortie: 15 octobre 2007
  • Label: Universal Music Division Polydor
  • Copyright: (C) 1984 Polydor K.K.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 39:15
  • Genres:
  • ASIN: B0025BI8NS
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (15 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.357 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par wwholala le 30 mars 2002
Format: CD
Malmsteen fait parti de ces quelques rares musiciens qui n'ont que faire des sentiers battus et des contraintes commerciales. C'est avant tout un novateur qui a su faire le lien entre les gammes baroques(Bach, Vivaldi) tres en vogue il ya 200 ans et les leads sur-puissants du metal des années 80. ET pour moi c'est sur cet album que ces influences classiques sont les plus évidentes. Ca en fait un album assez difficile d'accès , il faut quand même le reconnaître, mais un vrai chef d'oeuvre dans son style. Malheuresement, cet album étant le premier d'une longue discographie, ce n'est certainement pas le plus abouti (loin du résultat obtenu sur "Fire and Ice"),mais Malmsteen ne s'est peut-être jamais plus permis autant de fantaisies : c'était l'album qu'il voulait faire au moment où il voulait le faire. Il faut rappeler qu'il a refusé d'intégrer le groupe KISS pour rejoindre Alcatraz et finalement enregistrer cet album solo quasi-instrumental à 21 ans (sacré culot !!! non ?). Rising Force pose les bases d'un style nouveau, c'est aussi en cela qu'il est incontournable dans la discographie de Malmsteen, et on y retrouve certains titres mythiques comme black star, far beyond the sun ou icarus dream suite. Le seul point faible de l'album réside dans le manque de pêche de la production, mais bon c'est un problème assez récurent des albums de metal produit au tout début des années 80.
Pour conclure, ca simplifiera peut-être votre choix : ACHETEZ-LE !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fred le 7 août 2002
Format: CD
Exemple parfait du surdoué génial manquant de l'autocritique et du doute tant nécessaires au créateur, c'est paradoxalement sur son premier album qu'Yngwie Malmsteen est le plus convaincant et le plus touchant. Son feeling énorme, sa technique obscène et son talent de soliste trouvent dans la production vieillote et un rien précieuse le légitime écrin néo-classique qu'il ne retrouvera malheureusement plus. Toutes les compositions semblent venir de sombres et anciennes forêts suédoises embrumées, et les couleurs sépias et dorées qui se dégagent de l'album nous font pénétrer dans cet univers fondamentalement baroque. Réussite exemplaire à la fraîcheur virginale et printanière, Rising invoque à la force d'une naïveté persuasive les fantômes de Vivaldi et d'Albinoni. A écouter un jour de pluie de Printemps, en chemise à jabot à la lueur de candélabres en or.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par STEFAN COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 23 avril 2015
Format: CD
De tous les descendeurs de manches à la vitesse de la lumière, les shredders, il est le premier, le mètre étalon de ce qu'un guitariste de hard'n'heavy se doit d'accomplir sur un album destiné au public de la "niche". Mais, franchement, Yngwie J. Malmsteen, déjà un gros égo mais encore beaucoup à donner, est vraiment plus que ça, particulièrement sur son premier album sous son nom, Rising Force.
Une chose pour commencer, ne dites surtout pas à Yngwie qu'il a dû beaucoup écouter Ritchie Blackmore pour en arriver là, il n'aime pas ça du tout et vous répliquera que, non monsieur, vous n'avez rien compris, il aime simplement Jimi Hendrix ET Jean-Sébastien Bach ET Niccolo Paganini ET Uli Jon Roth et que tout ça mis bout à bout donne ce metal néo-classique aux impressionnantes performances guitaristiques dont il s'est fait le champion. Soit, admettons. N'empêche, tout de même... Mais non, vous dit-on !
A l'album donc, son premier en solo après Steeler (avec Ron Keel qui formera, Keel, comme c'est original) et l'Alcatrazz de l'ex-Rainbow Graham Bonnet, Rainbow qui était justement le groupe de Ritchie Blackmore dont Yngwie nie... Mais stop quoi, ça suffit maintenant ! Ok, ok, à la musique, donc...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amaury le 25 mai 2008
Format: CD
Argh mais quel morceau!!!! Black Star est surement le plus bel instru du suédois Yngwie J. Malmsteen, et un de mes préférés en heavy... Avec un morceau d'accoche comme celui-là, mes oreilles ne pourront plus lacher le disque jusqu'à la fin.
Mais l'album ne se cantonne pas à un superbe morceau d'intro. Les compos, loin d'être dans le stricte exercice technique, me touche tous. En vrac, je retiens surtout Evil Eye et son duel acoustique/électrique, l'Icarus' Dream Suite Op:4, sublime et pour moi la définition du metal neo-classique...
Bon ben le jeu du gratteux est terrible : Sweep, legato, trille, et plein d'autres trucs qui font qu'on ne s'ennuie jamais. Un jeu beau à en chialer...
Jeff Scott Soto pose sa voix sur deux morceaux avec brio, ce qui permet de varier un peu cet album. On a aussi les claviers de Jens Johansson qui aèrent un disque, il faut bien le reconnaitre, dominer par la guitare. Solos ou accompagnements, des interventions toujours judicieuses, qui se marient à la perfection avec le jeu d'Yngwie. La batterie, même si c'est vrai qu'elle sonne pas terrible, rempli son contrat à la rythmique.
Bref on a affaire à un disque avec un vrai groupe, et pas juste un gratteux qui donnent des leçons, et qui parvient à alterner des ambiances plutot mélancoliques avec des passages plus virevoletants. 5/5 bien mérité, un de mes disques préférés.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique