1 d'occasion à partir de EUR 162,96

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 4,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Rising


Voir les offres de ces vendeurs.
1 d'occasion à partir de EUR 162,96
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Boutiques Artistes Amazon

Toute la musique, streaming intégral des morceaux, photos, vidéos, biographies, discussions, et plus.
.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Album vinyle (7 janvier 2011)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Phd Vinyl
  • ASIN : B003ODL3KG
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (26 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 197.559 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Description du produit

Album culte désormais disponible en vynil! LP en couleur !180 Gram

Critique

Ce n'est pas peu dire que d'affirmer qu'avec Rainbow, Ritchie Blackmore cherche a retrouver la magnificence de Deep Purple période In Rock. Et il n'est pas faux de prétendre qu'avec Rising il y parvient presque.

La découverte de Ronnie James Dio au chant soutien la comparaison avec Ian Gillan, Cozy Powell rompu au travail avec Jeff Beck allie frappe en force et ne finesse, certes Tony Carey ne risque pas de lui voler la vedette comme Jon Lord, mais pour Ritchie Blackmore c'est tout sauf un défaut.

« Tarot Woman » sonne presque plus Deep Purple que de nature, « Run with the Wolf » est du bon hard rock bluesy proche de Bad Company avec ses chorus sautillants, « Starstruck » est visiblement conçu pour et autour de la guitare de Ritchie Blackmore. Voilà pour une face A qui fait mieux que mettre en appétit.

La face B du vinyl ne contient que deux morceaux, d'environ huit minutes chacun. D'abord « Stargazer » morceau de bravoure numéro un de Rainbow, avec ses amples crescendos Led Zeppeliniens, son orchestration baroque avec le concours de l'Orchestre Philarmonique de Munich, la voix de Ronnie James Dio qui va chercher d'improbables aigus, le tout dirigé par un homme en noir toujours aussi fantastique dans chacune de ses interventions. Un véritable classique.

« A Light in the Back » n'est pas de ce niveau, cette chevauchée où Ritchie Blackmore laisse libre cours à sa mégalomanie ne vaut pas ses huit minutes et douze secondes. Seul maître à bord, le guitar hero donne là un sujet d'études pour tous les Yngwe Malmsteen et Joe Satriani à venir. Le commun des mortels s'ébahit peut-être mais s'ennuie aussi tout au long d'un titre de consistance très moyenne. 

Parti sur de très hautes bases avec cette formation presque parfaite et un Rising digne des grands albums du heavy metal, Rainbow va ensuite trop rapidement gâcher ses possibilités par la faute de son versatile leader. Mais c'est une autre histoire. 



François Alvarez - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par orion TOP 100 COMMENTATEURS sur 22 mai 2010
Format: CD
Pourquoi celui-ci ? Je ne sais pas. Ronnie James Dio a une telle carrière. Elf, Butterfly's Ball, Rainbow, Black Sabbath, Dio, Heaven and Hell... Trop dur de choisir. Alors puisqu'il en faut un.

Toutefois, ce "Rising" est l'album que je préfère des trois albums studios de Rainbow avec Dio au chant. L'album le plus puissant du groupe, sans aucun doute. Ritchie Blackmore se lâche et se fâche ("A light in the black", "Run with the wolf") et la voix de Dio nous éblouit par sa puissance (le sublime "Stargazer", "Tarot woman"). "A light in the black", morceau monstrueux, a été à n'en point douter source d'inspiration pour nombre de groupes avec ses solos croisés guitares/synthés. Un album un peu court, certes, mais indispensable.
Les textes, tous signés par Dio, sont déjà tournés vers un monde onirique où magiciens et dragons cohabitent. Cet album est un grand classique du Hard Rock, reconnu comme tel aujourd'hui mais cela n'a pas toujours été le cas.
En France, le Hard Rock (le Metal maintenant) a depuis toujours été considéré comme un genre musical mineur. "Un style qui n'intéresse que les ados". "Ca braille tout le temps". Voilà ce qu'on entend généralement. Les musiciens qui pratiquent ce style n'étant forcément pas dignes d'intérêt. Avez-vous entendu parler du décès de R.J. Dio dans les médias français ? Moi, pas. Si l'on compare avec les plusieurs mois passés sur la mort de M. Jackson, ça énerve un peu... On n'en demandait pas des tonnes. Juste autre chose que de l'indifférence (pour ne pas dire "du mépris"...
Lire la suite ›
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par H. Emmanuel sur 18 octobre 2008
Format: CD Achat vérifié
je suis fan de hard depuis longtemps et la trilogie deep puple / rainbow /whitesnake j' en ai écouté des tonnes mais.... je sais pas pourquoi j' ai zappé cet album depuis 30 ans... ( je sais c est un peu la honte) en fait je connaissais l' album studio précedent et l' album studio suivant qui sont des bons album mais sans plus ... mais "rising " c' est autre chose , la son est comment dire? comment un diamant que l' on découvre tout les jours ! un mélange de puissance de subtilité et de classe , on connait tous blackmore mais : dans cet album son génie musical saute aux oreilles ( compos solos) ... il a beaucoup plus que du talent ce guitariste . Ronnie james dio est un chanteur hors norme; ( une voix puissant et riche) contre lesquel beaucoup de chanteurs ne peuvent pas lutter , les claviers sont envoutants, la basse et les drums ne sont pas en reste et maintiennent la cadence avec force, feeling, et précision .
ps :je voudrais remercier les personnes sur ce site qui avaient parlé avec eloge de cet album car sans vous je n' écouterai pas cet album ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Voodoo. TOP 500 COMMENTATEURS sur 30 avril 2012
Format: CD
Après un bon premier essai et une formation fort remaniée, Rainbow (ce groupe né des cendres d'un Deep Purple), propose avec ce "Rising" (paru en '76), la pierre angulaire de sa première trilogie.
Fondé par le leader incontesté du groupe le guitariste Ritchie Blackmore, il permettra de découvrir et d'imposer "un petit d'homme", ce grand chanteur lyrique qu'est Ronnie James Dio. On remarquera forcément (la forte) présence de Cozy Powell ("on the big drums") derrière tout ce petit monde, où des bassistes comme (ici) Jimmy Bain (futur Dio), ou Bob Daisley (futur Ozzy) laisseront leurs empreintes, au gré des humeurs changeantes de son guitariste en chef. Mais oui terrible, splendide, jouissif, ce "Rising" assurément est. Superbement mis en image par cette pochette illustrée de cet homme dans la montagne, face à ce soulèvement cataclysmique. Excellemment mis en musique par un duo de cador avec ce hard-rock mélodique de grande envergure, composé par le maestro Blackmore et conté par ce narrateur exceptionnel qu'est Dio, ce "Rising" ne pouvait que tout exploser. Avec d'énormes compositions que ce soit, la redoutable "Tarot Woman" et la jouissive (Lady) "Starstruck" (où ça bastonne sévère). Le point culminant de l'album étant l'épique et éblouissant "Stargazer" (un diamant brut), où Blackmore rayonne accompagné par l'orchestre philharmonique de Munich, et qui suffiront à entretenir la légende.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par fg0_10 sur 11 mars 2008
Format: CD Achat vérifié
Si je devais emporter un CD sur une île déserte, ce serait sans conteste celui-là, à condition d'être en compagnie de la fée électricité bien entendu...
Cet album est franchement grandiose, ni plus ni moins !
Le meilleur du meilleur !
Les cinq artistes du groupe sont tout simplement époustouflants !
Ils étaient visiblement tous au mieux de leur forme lors de l'enregistrement de cette suite de morceaux inoubliables.
Jimmy Bain à la basse est tout simplement fantastique !
Cozy Powell à la batterie demeure excellent dans le rythme et la profondeur !
Sans parler de Tony Carey qui réussit à nous refiler des frissons au clavier lors de certaines intro !
Venons-en maintenant à la partie vocale de la formation, Ronnie James Dio est certainement la plus formidable voix du hard, et ce depuis ses débuts. Il chante, inutile pour lui de hurler car son organe s'élève avec une telle clarté que cela en devient quasiment incroyable !
Limpide mais puissante, claire et précise, voilà les qualificatifs qui me viennent à l'esprit lorsque j'entends ses vocalises assurément fantastiques...
Terminons enfin par le cas Blackmore, que dire sinon qu'il est sans nul doute le plus grand de tous ?
Les rifts obsédants du Dieu Ritchie vous donnent en effet la chair de poule. Je passe et repasse son solo hallucinogène de Stargazer sans jamais me lasser depuis plus de trente ans, c'est dire...
Lui seul sait jouer ce type d'accords lancinants à la limite du possible afin de nous faire défaillir de plaisir, bouleversant !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?