undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Relié|Modifier
Prix:26,75 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

« Road to Manzikert, Byzantine and Islamic Warfare 527-1071 » de Brian Todd Carey, Joshua B. Allfree et John Cairns (Pen & Sword Military) nous propose une analyse en profondeur 500 années d'histoire militaire comparée entre l'empire byzantin et ses adversaires musulmans. Organisé en fonction des grandes séquences chronologiques, l'ouvrage fournit également un récit commenté de nombreuses batailles, en les illustrant à chaque fois de 4 à 10 schémas explicatifs. Il est ainsi question, parmi d'autres, des batailles de Dara ou de Tricameron sous Justinien, de celles de Badr, Uhud et de la « bataille de la Tranchée » sous Mohamet, de la très importante bataille de Yarmouk, de celle de Dorostolon, de la restauration de la puissance byzantine et de la montée en puissance des Seljoukides. Le livre, excellent du début à la fin, consacre un chapitre entier à la campagne et à la bataille de Manzikert, seul nom que l'on retient souvent de ces cinq siècles. Si la bataille a été décisive, elle n'est pas le désastre habituellement évoqué : seuls 10% des soldats de l'armée de Romain IV ayant été perdus. L'auteur pointe par contre les défections au sein des troupes byzantines, dont l'échec a avant tout été celui, politique, de leur empereur.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)