undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Baby Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CDModifier
Prix:14,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 mars 2009
Robbie Robertson (né Klegerman) est un Guitariste, auteur-compositeur-interprète, comédien, producteur, né à Toronto le 5 juillet 1943, de parents mohawks et juifs. Robertson apprend à jouer de la guitare lorsqu'il est en visite à la réserve Six Nations près de Brantford, en Ontario. Il se tourne vers le rock 'n' roll durant son adolescence et, en 1960, il se joint aux Hawks de Ronnie Hawkins. Il demeure chez les Hawks après que ceux-ci quittent Hawkins, en 1965, déménageant aux États-Unis et continuant sous le nom de The Band qui accompagnera Dylan jusqu'en 1974. Pour The Band, Robertson composera des chansons qui deviendront des classiques, notamment « The Weight », « The Night They Drove Old Dixie Down », « Up on Cripple Creek », « Rag Mama Rag », « Chest Fever », « Stage Fright » et « The Shape I'm In ». Robertson, dont le style mordant et d'un lyrisme violent lui permet d'être considéré comme l'un des meilleurs guitaristes rock durant cette période.
Il quittera le groupe en 1976 et le concert d'adieu aura lieu le 25 novembre 1976 avec Hawkins, Dylan et plusieurs autres vedettes de rock dont Joni Mitchell et Neil Young, (le film "The Last Waltz" de Martin Scorcese et un double album de ce concert sortiront en 1978.) Robbie Robertson ne participera pas aux multiples reformation du groupe durant les années 1980. Installé à Malibu, en Californie, il travaille pour le cinéma .
En 1987, il sort ce magnifique album tout simplement intitulé" Robbie Robertson", coproduit avec Daniel Lanois. Cet album, dont les paroles et l'ambiance musicale évoquent les ancêtres maternels iroquois de Robertson, inclut les chansons « Showdown at Big Sky » (avec les Bodeans), « Somewhere Down the Crazy River » et "Sweet Fire Of Love (avec U2) . L'album lui vaut une nomination méritée aux Grammy Awards (U.S.A) en 1988 comme meilleur chanteur rock.

Retrouvez Brian Robertson et bien d'autres sur Le Déblocnot' : ledeblocnot.blogspot.com
22 commentaires9 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,27 €
14,89 €