ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Romain Gary, le nomade multiple (nouvelle édition) [CD]

Romain Gary , André Bourin

Prix : EUR 16,90 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 4 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

I

«J'ai de l'encre dans le sang.» écrit Anaïs Nin à dix-huit ans.
Pour Anaïs, l'écriture remplit une fonction vitale et organique. Elle est entrée dans le «labyrinthe de son journal» à l'âge de onze ans et n'en ressortira plus jusqu'à la fin de ses jours à soixante-quatorze ans. Des milliers de pages auront été noircies entre-temps, et ce journal d'une vie, rempli de people artistiques et littéraires de l'époque, rendra son auteure célèbre bien avant sa publication, la précédant d'une aura légendaire et sulfureuse.
Si l'oeuvre et la vie d'un écrivain s'entremêlent inévitablement, peu sont aussi indissociables que celles d'Anaïs Nin, qui, citant volontiers Oscar Wilde, se targuait de mettre son génie dans sa vie et son talent dans son oeuvre et d'«enregistrer» sa création (c'est-à-dire sa vie) par l'écriture de son journal.
Anaïs affirme dans son jeune âge que cette facilité littéraire coulait dans les veines familiales (son grand-père en «savant pauvre», son père en «critique musical» à la plume acérée), mais c'est pourtant la musique, qui, indéniablement, caractérise le don artistique des Nin et Culmell. Selon la légende familiale, cette dernière a même servi de flèche de Cupidon entre le père et la mère d'Anaïs.

II

C'est le coup de foudre qui frappe la femme de trente et un ans, Rosa Culmell y Vaurigaud, lorsqu'elle entend et voit ce jeune homme à l'allure négligée jouer du piano dans un magasin d'instruments à La Havane. L'aînée d'un marchand d'import-export danois aisé qui a tenté sa chance dans le Nouveau Monde d'alors, Cuba, Rosa joue dans la fratrie le rôle de la mère absente, chassée du domicile familial après avoir été surprise avec l'un de ses innombrables amants. Cette dernière, étonnamment indépendante pour son temps, a alors abandonné ses cinq enfants et vit une existence libre à La Havane. Rosa, cultivée comme ses quatre jeunes soeurs, a bénéficié d'une éducation cosmopolite aux États-Unis et en France, parle couramment le français, l'anglais et l'espagnol ; elle a abondamment voyagé dans sa jeunesse et son statut de «sacrifiée» secondant son père dans la tenue du foyer et l'éducation de ses soeurs la dispense d'une certaine manière de l'obligation sociale du mariage. Elle est musicienne, possède une belle voix de soprano dont elle régale ses invités lors de réceptions mondaines dans la splendide propriété familiale.
José Joaquin Nin y Castellanos, le jeune homme dont elle s'est éprise, est le fils aîné d'un officier de cavalerie espagnol et d'une femme cubaine. A l'issue du baptême de son fils à Barcelone, le père décide d'y rester et devient professeur de mathématiques, écrivant quelques livres «atroces», selon les dires de ses proches, à ses heures perdues. Son fils Joaquin montre un talent précoce pour le piano et étudie la musique au Conservatoire de Barcelone : à treize ans, une première apparition dans un lieu prestigieux, à dix-sept ans son premier concert solo, suivi d'un autre à dix-neuf, sa carrière semble bien lancée, mais elle est interrompue brutalement quand le jeune virtuose doit s'enfuir pour La Havane après avoir séduit l'une de ses jeunes élèves - déjà ! Pour se refaire une réputation, il abandonne son deuxième nom, Castellanos, même s'il est entretenu après son retour à Cuba par ses riches cousins Castellanos, et devient simplement Joaquin Nin. Il survit en jouant de la musique et c'est ainsi qu'il rencontre Rosa Culmell, de neuf ans son aînée, dans le magasin de pianos de La Havane. Il est tout d'abord attiré par l'une des plus jeunes soeurs de Rosa, mais, lucide, perçoit bien l'intérêt de rentrer au sein de cette famille de notables cubains qui le mettra à l'abri du besoin et pourra sustenter ses immenses ambitions artistiques. De plus, même s'il n'est probablement pas amoureux de Rosa, il admire son courage, sa force, son intelligence et sa culture musicale. Après l'avoir écouté chanter, il convainc Rosa qu'elle possède la voix d'une chanteuse professionnelle et ils préparent ensemble un concert lyrique qui aura lieu le 2 avril 1902. Le 8 avril, ils convolent à l'église de Monserrat à Cuba. Comme cadeau de mariage du père de Rosa, ils reçoivent assez d'argent pour aller s'établir à Paris, y acheter un piano à queue, et voir venir pendant quelques mois.
D'ici là, les jeunes époux n'en doutent pas, Joaquin pourra subvenir à leur besoin.

Présentation de l'éditeur

On peut penser connaître Romain Gary. On croit connaître la légende complexe et contradictoire qu'il a sciemment contribué à rendre plus nébuleuse et riche, entretenant à satiété le malentendu sur la personne et ses oeuvres. On imagine sa gourmandise et son rire devant nos efforts pour en savoir plus. L'un des intérêts de cette passionnante série d'entretiens avec André Bourin est de nous faire entendre Gary en acte, en plein numéro, réalisant pour nos oreilles l'une des versions de ses vies.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?