EUR 63,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Romans a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Romans Cuir/luxe – 5 mai 2005


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Cuir/luxe
"Veuillez réessayer"
EUR 63,50
EUR 61,94

Notre boutique La Pléiade

Notre boutique La Pléiade
Retrouvez des éditions de référence des plus grandes œuvres du patrimoine littéraire et philosophique français et étranger, imprimées sur papier bible et reliées sous couverture pleine peau dorée à l'or fin, dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Romans + Morand : Nouvelles complètes, tome 1 + Morand : Nouvelles complètes, tome 2
Prix pour les trois: EUR 184,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Ce volume contient : Lewis et Irène, Bouddha vivant, Champions du monde, France-la-Doulce, L'Homme pressé, Montociel, Le Flagellant de Séville, Tais-toi et, en appendice, Les Extravagants.

Présentation de l'éditeur

L'itinéraire romanesque de Paul Morand est original autant qu'imprévisible. Ses neuf romans sont des plus divers. Comme tous ses comtemporains, Morand fut marqué par la Grande Guerre, qu'il n'a pas faite. Ses personnages, eux, en reviennent et ne l'oublient pas (Lewis et Irène, 1924). Paru peu après le 6 février 1934, France-la-Doulce est le seul roman français consacré à l'industrie du cinéma, mais aussi un roman xénophobe et antisémite. En dix ans et quatre livres, le visage de l'entre-deux guerres se dessine, sourit, se creuse, grimace. L'Homme pressé relève d'une inspiration plus personnelle. Pierre Niox, cet agité accablé par la lenteur des autres, entrevoit les dangers et la vanité de sa course. Il est saisi par la hantise de la mort. Ce livre majeur paraît en 1941. Niox et Morand ont la cinquantaine. À la Libération, qui le surprend à Berne, Morand se tourne vers l'Histoire, un « merveilleux alibi » : en 1947 paraît Montociel, version morandienne de L'Homme qui voulut être roi. Puis vient Le Flagellant de Séville (1951), qui a la profondeur des ouvres de Goya. Nouveau sommet dans l'ouvre de Morand ; silence de la critique. Tais-toi (1965), portrait en creux d'un homme incapable de s'ouvrir aux autres, sera le dernier essai romanesque de Morand. Ses romans, on l'a dit, auront été divers. Ils trouvent pourtant une unité dans la force synthétique du style.



Détails sur le produit

  • Cuir/luxe: 1648 pages
  • Editeur : Gallimard; Édition : Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard (5 mai 2005)
  • Collection : Bibliothèque de la Pléiade
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070116948
  • ISBN-13: 978-2070116942
  • Dimensions du produit: 18 x 4 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 270.264 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean for Joel TOP 500 COMMENTATEURS le 4 octobre 2010
Format: Cuir/luxe Achat vérifié
et pourtant ! le premier roman publié en 1924 de Morand fut aussi celui qui, à sa sortie, a eu le plus grand succès public "Lewis et Irène" (une histoire entre le bouillonnant Lewis -homme d'affaires instinctif et intuitif, dandy, sûr de lui, hommes à femmes et un brin veule- et la sublime Irène, femme d'affaires mystérieuse, indépendante et tout autant sûre d'elle, ils se rencontrent en Sicile luttant tous les deux pour l'achat de mines riches en minéraux... désirs, mariage, abandon des affaires, ennui, désamour, reprise des affaires, nouvelle complicité avec en arrière-fond la montée du fascisme...) une rapidité d'écriture, des métaphores étonnantes, un style unique, un grand plaisir de lecture qui nous éclaire un peu sur la modernité des années folles ; le second (1927) "Bouddha vivant" relate l'histoire du prince héritier du royaume du Karastra -entre la Thaïlande et le Laos- Jâli qui va fuir son paradis doré avec un jeune français -Renaud d'Écouen- afin de découvrir l'Occident mythique et après des errances entre Londres, Paris et les États-Unis tentera de prêcher la doctrine du Bouddha aux occidentaux déjà tellement matérialistes... de l'humour à revendre, un manichéisme amusé entre la sagesse asiatique et un Occident très terre à terre...Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?