Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 7,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Romantic Warrior [Import]

Chick Corea, Return To Forever CD
4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 7,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Boutiques Artistes Amazon

Toute la musique, streaming intégral des morceaux, photos, vidéos, biographies, discussions, et plus.
.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (16 octobre 1991)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Columbia
  • ASIN : B000026AP8
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 87.630 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Medieval Overture
2. Sorceress
3. The Romantic Warrior
4. Majestic Dance
5. The Magician
6. Duel Of The Joster And The Tyrant (Part I & Part Ii)

Descriptions du produit

Amazon.fr

Bien avant que Chick Corea ne tente des expériences multiples de fusion durant les années 80 et 90 (avec l'Electrik Band en particulier), le pianiste avait tenté une première expérience de fusion musicale très réussie, avec ses deux moutures du Return To Forever, au début des années 70. En compagnie de Stanley Clarke et Airto Moreira (entre autres), il avait réussi à recréer de toutes pièces une musique s'inspirant à la fois du jazz, du rock et des musiques ethniques (expérience world dont le firmament sera My Spanish Heart). Ce Romantic Warrior est issu de cette période de laboratoire, au début des années 70. Une musique pointue, exigeante, parfois âpre, qui tranche avec les dérives coupables d'un certain jazz-rock. Un excellent album de transition entre les débuts virtuoses du pianiste (alors souvent accompagnateur) et son envol vers d'autres sphères musicales, à partir de la fin des années 70. --Eric Frank

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
1 étoiles
0
4.6 étoiles sur 5
4.6 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Jazz Fusion de référence... 28 février 2008
Format:CD
On pourrait à la base le qualifier de "Chick Corea Experience" mais les musiciens autour sont tellement doués que ça reste difficile. Pour ceux qui sont déjà armé dans le style ça rappelle tous les albums de type "elegant gipsy" de Meola ou encore "school days" de Stanley Clarke qui participent notamment à cet opus de Return to Forever.
De nombreuses personnes fan de rock progressif devraient être intéréssées par cet album aux structures d'une longueur et d'une complexité qui coincide tout à fait avec la virtuosité de musiciens qui n'ont pas de limites et vont d'un jazz groovy à un "rock" énergique mais qui reste latin (Et oui, Mr Meola possède un toucher ravageur et ultra rapide qui même en électrique nous rappelle un peu le Flamenco).
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le meilleur du jazz rock et de return to forever abouti 22 novembre 2005
Format:CD
Un disque énorme dans l'histoire du jazz rock. Chick Coréa le leader de return to forever a réuni ici des musiciens exceptionnels : Al di méola à la guitare, Stanley Clarke à la basse, Lenny white à la batterie. C'est l'explosion d'un groupe qui se cherchait un peu jusqu'à la réunion de ces quatres artistes, une inspiration et une virtuosité incroyable, à écouter et réécouter sans cesse, mon préféré pour le jazz rock depuis trente ans !!!.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE JEAN MARC BAILLEUX MAGAZINE ROCK&FOLK 8 octobre 2011
Par VIRY 02
Format:CD
CHRONIQUE DE JEAN MARC BAILLEUX MAGAZINE ROCK&FOLK MAI 1976 N° 112 Page 126
6° Album 1976 33T Réf : CBS 81221
Les récentes productions de Return To Foverer m'avaient laissé froid, à son image ; le groupe était devenu pour moi l'archétype du jazz-rock dans ce qu'il pouvait avoir de plus mécanique, de technicité la plus exarcerbée. Chaque musicien semblait souffrir du syndrôme de l'homme qui veut jouer plus vite que son ombre et dissolvait toute émotion dans les déferlements de notes inutiles. Les arrangements cherchaient la complexité inimitable, le break le plus tarabiscoté, les musiciens, tous de fabuleux prodiges, semblaient définitivement prisonniers de leur virtuosité, et seuls certains moments de leurs expériences solitaires respectives nous permettaient d'espérer les retrouver un jour non plus comme machines à notes, mais comme vrais musiciens.
Espoir recompensé : il faut remonter à "Where Have I Know You Before" pour trouver la qualité musicale déployée sur "Romantic Warrior". On a beau se dire qu'on va éviter la tirade "Stanley Clarke est le grand, Lenny White l'un des tout premiers, Al DiMeola ne cesse de s'améliorer, et Coréa .....", on est obligé d'y revenir, tant chaque musicien fait preuve d'un savoir-faire au-dessus de tout éloge. Mais là n'est pas l'intérêt principal de l'album, qui réside plutôt dans le fait que la technicité instrumentale y est dépassée par la richesse des compositions, qui sont de véritables morceaux de musique et non plus de simples performances sportives.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Sans commentaire! 22 juin 2014
Par eole72
Format:Téléchargement MP3|Achat vérifié
Dans le style j'ai toujours adoré ce disque. Que ce soit Chick Korea, Leny White ou Al Di Meola, musicalement parlant c'est trés grand. Dans le même style allez donc voir Billy Cobham ( l'album avec un mâle orang outan)ne me demandez pas le titre, j'ai un trou de mémoire.
En matière de Progressive Rock vous pouvez y aller sans crainte, de plus comme les autres albums de Return to Forever sont un peu plus Jazzy...Et en plus la pochette est très belle.
Ah...Tout cela est d'une autre époque, je vais finir par passer pour un vieux clou.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?