Acheter d'occasion
EUR 0,01
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Rue du Prolétaire Rouge : Deux communistes français en U.R.S.S. Poche – 1 juin 1980


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 0,01
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 0,01
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Tout a commencé par une histoire d'amour pour un pays, pour un peuple. Communistes français, Nina et lean Kéhayan surit partis travailler en URSS, au service du PCUS, de 1972 à 1974. Pendant sept cents jours, avec leurs deux jeunes entants, ils ont partagé intensément la vie quotidienne des Soviétiques. Revenus en France, ils ont voulu témoigner: la course tulle aux produits de toutes sortes, la paupérisation sexuelle, l'alcoolisme, l'enfance livrée à la propagande, le parti-réducteur-de-têtes... mais aussi l'autodéfense individuelle et puis encore, lointaines, colorées, vivaces, les terres de Russie, de Géorgie, d'Arménie. Pourquoi rééditer, près de trente ans plus tard, le livre de Nina et Jean Kéhayan, Rue du Prolétaire rouge ? Tout simplement parce qu'il y a des ouvrages qui ont contribué à taire événement. Et l'événement en l'occurrence a été la dénonciation des mensonges colportés depuis des décennies par le parti communiste français sur la vraie nature de l'Union soviétique. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Biographie de l'auteur

Nina et Jean Kéhayan, écrivains, sont également l'une traductrice et professeur de russe, l'autre journaliste. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Poche
  • Editeur : Seuil (1 juin 1980)
  • Collection : Points
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020055864
  • ISBN-13: 978-2020055864
  • Dimensions du produit: 18 x 10,8 x 1,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 241.236 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 27 août 2008
Format: Broché
Nina et Jean Kéhayan sont, à l'époque de la publication de leur ouvrage en 1978, des communistes convaincus. Ils croient que le communisme est une belle idéologie soucieuse du bien-être humain, des droits des plus faibles, de la justice.

Ce couple est en outre d'une très grande honnêteté intellectuelle. Le communisme est critiqué. Sans doute connaissent-ils des moments d'inquiétude dans leurs convictions. Aussi décident-ils de partir vivre en URSS et, membres du PCF, obtiennent-ils des visas pour séjourner quelques années sur place.

Le choc fut grand. La patrie du communisme ne vivait non seulement pas le communisme qu'elle exportait à coup de guerres, propagandes et de subversions diverses dans le reste du monde, mais trahissait ses idéaux.

La publication de cet ouvrage et le bruit qu'il fit en France par sa grande médiatisation valurent la radiation des auteurs du PCF, alors le plus stalinien des partis communistes de l'Europe de l'Ouest.

La page de couverture de l'édition originale était prémonitoire de la guerre que l'URSS allait déclencher quelques mois plus tard en Afghanistan. Elle représentait un tableau du buste menaçant de Brejnev en uniforme avec toutes ses médailles militaires.

Nina et Jean Kéhayan méritent le respect y compris de ceux qui, avec Alexandre Soljénitsyne, pensent que le communisme est une idéologie de mensonge. Car en effet, les deux auteurs ont exprimé un grand courage pour la défense des valeurs universelles que sont les droits de l'Homme, la justice, le droit à la santé, à l'éducation, à la liberté de pensée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Salander le 14 septembre 2010
Format: Broché
Je voulais relire ce très bon livre qui nous parle de la vie de tout les jours dans l'ex union soviétique mais aussi de l'aveuglement du PC Français (ou plus tot le mensonge du PC?)à l'égard de ce pays.
C'est un beau témoignage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?