undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Sa Majesté des Mou... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Sa Majesté des Mouches Broché – 11 septembre 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 9,96
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,40
EUR 5,40 EUR 1,41

Livres et manuels scolaires Livres et manuels scolaires


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Sa Majesté des Mouches + Pauline
Prix pour les deux : EUR 8,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Soit un groupe d'enfants, de six à treize ans, que l'on isole sur une île déserte. Qu'advient-il d'eux après quelques mois ? William Golding tente l'expérience. Après les excitantes excursions et parties de baignade, il faut s'organiser pour survivre. C'est au moins la réflexion de Ralph, celui qui fut élu chef au temps heureux des commencements, et du fidèle Piggy. Mais c'est ce que refusent de comprendre Jack, le second aspirant au "trône", et les siens. Cette première division clanique n'est pas loin de reproduire un schéma social ancestral. S'ensuivent des comportements qui boudent peu à peu la civilisation et à travers lesquels les rituels immémoriaux le disputent à une sauvagerie d'une violence sans limite.

Dès Sa Majesté des Mouches (1954), porté à l'écran par Peter Brook (1963), apparaît l'obsession de William Golding : l'homme est foncièrement mauvais. Le monde est porteur d'une cruauté sans faille dans laquelle chacun se fourvoie et finit par périr, comme il l'illustre plus tard dans Les Héritiers ou Parade sauvage. L'écrivain reçut le prix Nobel de littérature en 1983. --Laure Anciel --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Notes, présentation et dossier par Nicolas Saulais, certifié de lettres modernes. Recommandé dès la classe de 5



Détails sur le produit

  • Broché: 336 pages
  • Editeur : Belin - Gallimard (11 septembre 2008)
  • Collection : Classico Collège
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2701148723
  • ISBN-13: 978-2701148724
  • Dimensions du produit: 17,5 x 1,6 x 12,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (64 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 796 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adrien Crepin le 12 juillet 2007
Format: Poche
L'Homme se croit si civilisé, si supérieur à l'animal... William Golding balaie tous ces préjugés d'un grand revers en nous enmenant dans une ile perdue où des enfants britanniques naufragés tentent de s'organiser en société.
Mais en l'absence d'adultes, il nest pas facile de trouver des repères stables et très vite l'antagonisme entre les deux fortes têtes, Ralph et Jack, tourne à la scission du groupe. Le premier tente de maintenir un ordre civilisé tandis que le second estime que fichu pour fichu, autant revenir à nos instincts animaux.
Et les écarts de mentalié tournent à la tragédie quand les pulsions animales du clan de Jack se retournent contre les autres êtres humains.
Sa Majesté des Mouches est un livre très marquant, William Golding a eu l'audace de décrire la déliquescence de l'innocence d'un enfant et d'aboutir à un climat de peur permanente où l'être humain chasse l'être humain. Cela reste un classique de la littérature, frappant et fascinant.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Shamansking le 15 mai 2002
Format: Poche
Perdu sur une île déserte, loin de toute civilisation, un groupe d'enfant âgés de 6 à 13 ans doit faire face à une réalité bien différente de tout ce qu'ils avaient pu connaître jusque là.
Satisfait de cette situation, les enfants se mirent à jouer les Robinsons sur fond de vacance scolaire; mais il leurs fallut peu de temps pour voir leur rêve s'effondrer. Très tôt, ils durent s'organiser afin de survivre dans un univers hostile et sauvage. Se crée ainsi une micro-société enmenant avec elle toutes les vicissitudes de la vie au sein de la petite troupe. Face à Ralph improvisé chef et décideur suprême, se dresse très vite une opposition. Cette lutte pour le pouvoir va finir par diviser le groupe en deux clans ennemis. Mais jusqu'à quel point ?
Dans cette oeuvre, en prenant l'humain inocent, et naîf qu'est l'enfant et en mettant entre les mains de celui-ci une nature vièrge, pure et dépourvue de tout vices, William Golding entend bien démontrer le penchant naturel de l'homme vers le conflit et son avidité du pouvoir.
- Que sommes nous prêt à faire pour le pouvoir ?
- La société dans laquelle nous vivons ne pourrait-elle pas être différente ?
- Le respect des règles nécessitent-il toujours une domination ?
- L'homme a-t-il nécessairement besoin d'un chef ?
Voilà autant de questions que pose W.Golding au travers de cette magnifique oeuvre.
Si nous l'analysons de plus prêt cette oeuvre entend s'intéresser au développement des sociétés humaines, à la constitution des royaumes et aux guerres claniques souvent le fait d'un ou de quelques hommes charismatiques. Autrement dit le bhéaba de l'histoire de l'humanité.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mnemosynea le 13 mars 2011
Format: Poche Achat vérifié
Un ouvrage trop méconnu du début du 20e siècle qui "casse" le mythe de l'enfant innocent. Tout a fait à propos dans l'époque actuelle qui prône l'enfant-Roi. La métamorphose des enfants abandonnés à leur sort sur une île au fil es jours est traitée avec beaucoup de finesse. Issu d'un milieu où la civilité fait loi, les enfants en viennent peu à peu à se comporter comme leurs pairs adultes dans leur égoïsme et soif de pouvoir, si ce n'est pire.
Probablement l'un des livres qui a pu influencer des films tels que Battle Royale. On est loin du manichéisme qui fait loi dans les oeuvres médiocres de ce siècle, un chef d'oeuvre qui fait également appel à tous les sens avec un soucis du détail dans les descriptions qui donne l'impression d'y être pour le meilleur et pour le pire!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par linnetcino31 le 28 juillet 2009
Format: Broché
"Sa Majesté des mouches" raconte l'histoire d'élèves d'une école militaire anglaise naufragés sur une île déserte. Trois personnalités se dégagent parmi les enfants aux âges différents :

- Ralph, le personnage principal, est choisi tout d'abord comme chef. S'il en a l'âme, il manque cependant d'une réelle réflexion et d'une prestance oratoire. Il est le partisan du maintien de l'ordre et d'une solidarité commune pour garder le feu allumé, afin qu'il produise de la fumée, unique moyen de communication avec d'éventuels navires qui, en apercevant leur signal, pourraient les secourir. Jusqu'au bout, il choisira d'agir selon ses propres convictions, et d'agir en adulte et en être civilisé, plutôt que de se laisser aller à l'enfance et à la dépravation par le retour à la primauté.
- Porcinet, quant à lui, possède l'élocution et l'intelligence qui font défaut à Ralph, mais pas l'apparence et la force physique, donc aucune crédibilité vis-à-vis des autres garçons. Il porte des lunettes, élément important de l'histoire, puisqu'elles peuvent servir à rallumer le feu.
- Jack, enfin, n'a pas le prestige de Porcinet à l'oral, mais a en main une carte bien connue pour devenir un chef : la peur. Il se rebelle rapidement contre le système civilisé de Jack et Porcinet, regroupant autour de lui une troupe de "chasseurs", premièrement lassée de ne se nourir que des fruits qu'offre pourtant la forêt en abondance, désirant de la viande.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?