Sabaton

Les clients ont également acheté des articles de

Judas Priest
Amon Amarth
Edguy
Epica
Carcass
Hammerfall
Testament
Ghost B.C.

Sabaton : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 185
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Sabaton

Dernier Tweet


Biographie

Joakim Brodén (chant, clavier), Pär Sundström (basse), Rikard Sundén (guitare), Oskar Montelius (guitare), et Richard Larsson (batterie) forment Sabaton à Falun en Suède en l'an de grâce 1999. Les premières démos du groupe attirent un obscur label italien qui les sort sous forme de l'album Fist for Fight en 2000. Ce vrai faux départ met en lumière les propos guerriers de Sabaton couplée à un heavy metal mâtiné de power metal.

La malchance poursuit Sabaton qui enregistre en 2002 Metalizer. Ce vrai premier album ne trouve pas de distributeur, et Sabaton le remise au placard et décide ... Lire la suite

Joakim Brodén (chant, clavier), Pär Sundström (basse), Rikard Sundén (guitare), Oskar Montelius (guitare), et Richard Larsson (batterie) forment Sabaton à Falun en Suède en l'an de grâce 1999. Les premières démos du groupe attirent un obscur label italien qui les sort sous forme de l'album Fist for Fight en 2000. Ce vrai faux départ met en lumière les propos guerriers de Sabaton couplée à un heavy metal mâtiné de power metal.

La malchance poursuit Sabaton qui enregistre en 2002 Metalizer. Ce vrai premier album ne trouve pas de distributeur, et Sabaton le remise au placard et décide d'auto-produire son troisième opus. Primo Victoria en 2005 étale les thématiques préférées de Sabaton, dont les textes décrivent les grandes batailles du passé. Sur Primo Victoria, l'évocation de la Seconde Guerre Mondiale côtoie celle du conflit vietnamien ou l'intervention en Irak contre Saddam Hussein. Le label américain Black Lodge décide au vu du résultat de signer le groupe et de distribuer l'album.

Sabaton engage alors le clavier Daniel Myhr pour permettre à Joakim Brodén de se consacrer exclusivement au chant. Attero Dominatus en 2006 réveille les souvenirs de la guerre des Falkland ou de la Première Guerre Mondiale, sur fond d'un heavy metal forcément teinté d'héroïsme. La réputation de Sabaton est à ce stade suffisamment établie en Suède pour que Sabaton se fende d'un beau cadeau à ses fans en 2007. Le groupe sort enfin Metalizer couplé avec Fist for Fight et agrémenté d'inédits. Sabaton passe à la dimension supérieure avec The Art of War - inspiré des écrits du stratège chinois Sun Tzu - et se produit aux Etats-Unis, ainsi qu'en première partie de Hammerfall et DragonForce. The Art of War est numéro cinq des ventes suédoises. 

Coat of Arms en 2010 est centré sur la Seconde Guerre mondiale et le combat contre le nazisme. Sabaton en profite pour célébrer son succès dans toute l'Europe du Nord et ressortir l'ensemble de sa discographie avec des titres en bonus pour chaque album. L'heure des changements sonne pour Sabaton qui enregistre son dernier album avec sa formation originale. Peu de temps avant la sortie de Carolus Rex, Chris Rörland (guitare), Thobbe Englund (guitare), et Robban Bäck (batterie) rejoignent le groupe pour épauler Joakim Brodén et Pär Sundström. Carolus Rex sort en mai 2012 et s'attache à retracer les sanglants conflits du dix-septième siècle, en particulier l'abominable Guerre de Trente Ans.

Les suédois décident en 2014 d'honorer un certain nombre d'actes et de personnages héroïques de la Seconde Guerre mondiale avec Heroes qui sort en mai. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Joakim Brodén (chant, clavier), Pär Sundström (basse), Rikard Sundén (guitare), Oskar Montelius (guitare), et Richard Larsson (batterie) forment Sabaton à Falun en Suède en l'an de grâce 1999. Les premières démos du groupe attirent un obscur label italien qui les sort sous forme de l'album Fist for Fight en 2000. Ce vrai faux départ met en lumière les propos guerriers de Sabaton couplée à un heavy metal mâtiné de power metal.

La malchance poursuit Sabaton qui enregistre en 2002 Metalizer. Ce vrai premier album ne trouve pas de distributeur, et Sabaton le remise au placard et décide d'auto-produire son troisième opus. Primo Victoria en 2005 étale les thématiques préférées de Sabaton, dont les textes décrivent les grandes batailles du passé. Sur Primo Victoria, l'évocation de la Seconde Guerre Mondiale côtoie celle du conflit vietnamien ou l'intervention en Irak contre Saddam Hussein. Le label américain Black Lodge décide au vu du résultat de signer le groupe et de distribuer l'album.

Sabaton engage alors le clavier Daniel Myhr pour permettre à Joakim Brodén de se consacrer exclusivement au chant. Attero Dominatus en 2006 réveille les souvenirs de la guerre des Falkland ou de la Première Guerre Mondiale, sur fond d'un heavy metal forcément teinté d'héroïsme. La réputation de Sabaton est à ce stade suffisamment établie en Suède pour que Sabaton se fende d'un beau cadeau à ses fans en 2007. Le groupe sort enfin Metalizer couplé avec Fist for Fight et agrémenté d'inédits. Sabaton passe à la dimension supérieure avec The Art of War - inspiré des écrits du stratège chinois Sun Tzu - et se produit aux Etats-Unis, ainsi qu'en première partie de Hammerfall et DragonForce. The Art of War est numéro cinq des ventes suédoises. 

Coat of Arms en 2010 est centré sur la Seconde Guerre mondiale et le combat contre le nazisme. Sabaton en profite pour célébrer son succès dans toute l'Europe du Nord et ressortir l'ensemble de sa discographie avec des titres en bonus pour chaque album. L'heure des changements sonne pour Sabaton qui enregistre son dernier album avec sa formation originale. Peu de temps avant la sortie de Carolus Rex, Chris Rörland (guitare), Thobbe Englund (guitare), et Robban Bäck (batterie) rejoignent le groupe pour épauler Joakim Brodén et Pär Sundström. Carolus Rex sort en mai 2012 et s'attache à retracer les sanglants conflits du dix-septième siècle, en particulier l'abominable Guerre de Trente Ans.

Les suédois décident en 2014 d'honorer un certain nombre d'actes et de personnages héroïques de la Seconde Guerre mondiale avec Heroes qui sort en mai. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Joakim Brodén (chant, clavier), Pär Sundström (basse), Rikard Sundén (guitare), Oskar Montelius (guitare), et Richard Larsson (batterie) forment Sabaton à Falun en Suède en l'an de grâce 1999. Les premières démos du groupe attirent un obscur label italien qui les sort sous forme de l'album Fist for Fight en 2000. Ce vrai faux départ met en lumière les propos guerriers de Sabaton couplée à un heavy metal mâtiné de power metal.

La malchance poursuit Sabaton qui enregistre en 2002 Metalizer. Ce vrai premier album ne trouve pas de distributeur, et Sabaton le remise au placard et décide d'auto-produire son troisième opus. Primo Victoria en 2005 étale les thématiques préférées de Sabaton, dont les textes décrivent les grandes batailles du passé. Sur Primo Victoria, l'évocation de la Seconde Guerre Mondiale côtoie celle du conflit vietnamien ou l'intervention en Irak contre Saddam Hussein. Le label américain Black Lodge décide au vu du résultat de signer le groupe et de distribuer l'album.

Sabaton engage alors le clavier Daniel Myhr pour permettre à Joakim Brodén de se consacrer exclusivement au chant. Attero Dominatus en 2006 réveille les souvenirs de la guerre des Falkland ou de la Première Guerre Mondiale, sur fond d'un heavy metal forcément teinté d'héroïsme. La réputation de Sabaton est à ce stade suffisamment établie en Suède pour que Sabaton se fende d'un beau cadeau à ses fans en 2007. Le groupe sort enfin Metalizer couplé avec Fist for Fight et agrémenté d'inédits. Sabaton passe à la dimension supérieure avec The Art of War - inspiré des écrits du stratège chinois Sun Tzu - et se produit aux Etats-Unis, ainsi qu'en première partie de Hammerfall et DragonForce. The Art of War est numéro cinq des ventes suédoises. 

Coat of Arms en 2010 est centré sur la Seconde Guerre mondiale et le combat contre le nazisme. Sabaton en profite pour célébrer son succès dans toute l'Europe du Nord et ressortir l'ensemble de sa discographie avec des titres en bonus pour chaque album. L'heure des changements sonne pour Sabaton qui enregistre son dernier album avec sa formation originale. Peu de temps avant la sortie de Carolus Rex, Chris Rörland (guitare), Thobbe Englund (guitare), et Robban Bäck (batterie) rejoignent le groupe pour épauler Joakim Brodén et Pär Sundström. Carolus Rex sort en mai 2012 et s'attache à retracer les sanglants conflits du dix-septième siècle, en particulier l'abominable Guerre de Trente Ans.

Les suédois décident en 2014 d'honorer un certain nombre d'actes et de personnages héroïques de la Seconde Guerre mondiale avec Heroes qui sort en mai. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page