D'occasion:
EUR 7,21
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,69

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Sacrificium
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Sacrificium Import


Voir les offres de ces vendeurs.
4 neufs à partir de EUR 56,30 13 d'occasion à partir de EUR 7,20

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Cecilia Bartoli

Discographie

Image de l'album de Cecilia Bartoli

Photos

Image de Cecilia Bartoli

Biographie

Née à Rome (Italie) le 4 juin 1966, Cecilia Bartoli bénéficie durant son enfance d'une éducation musicale très poussée, assurée par des parents chanteurs professionnels.

À l'âge de neuf ans, elle fait sa première apparition dans un spectacle public, en tenant un petit rôle dans une ... Plus de détails sur la Page Artiste Cecilia Bartoli

Visitez la Page Artiste Cecilia Bartoli
69 albums, 30 photos, discussions, et plus.

Détails sur le produit

  • CD (5 octobre 2009)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Decca (Universal)
  • ASIN : B002GYGSXG
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (41 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 43.120 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. - come nave in mezzo all'onde
2. - profezie, di me diceste
3. - cadrò, ma qual si mira
4. - parto ti lascio, o cara
5. - usignolo sventurato
6. - misero pargoletto
7. - in braccio a mille furie
8. - qual farfalla
9. - nobil onda
10. - deh, tu bel dio d'amore...ov'è il mio bene?
Voir les 12 titres de ce disque
Disque : 2
1. - son qual nave
2. - ombra mai fù
3. - sposa, non mi conosci

Descriptions du produit

Une belle occasion de retrouver les airs les plus spectaculaires du répertoire pour castrats dans un écrin luxueux. Juste avant les fêtes de fin d'année,S A CRIFICIUM, l'opus de Cecilia Bartoli à la gloire des Castrats de l'école Napolitaine, s'offre un nouvel habillage en édition deluxe (non limitée cette fois-ci), réunissant les 2 CD de la version limitée d'il y a deux ans et le DVD du même nom. L'édition reprend la présentation de luxe avec la couverture rigide et le petit livre - un abécédaire de l'histoire des castrats. Pour rappel, le CD principal de 76 minutes comportait 11 premières mondiales sur 13 titres, et le deuxième CD, en bonus, des thèmes célèbres dont le cultissime Ombra Mai Fu. Le DVD, une vraie mise en images de la musique dans le sublime palais baroque de Caserta en Italie, offrait une séance de rattrapage pour tous ceux qui avaient manqué les concerts de la tournée Sacrificium de Cecilia Bartoli.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

32 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile  Par Philippe Gervais le 19 octobre 2009
Format: CD
Malgré les anthologies remarquables des Vivica Genaux, Andreas Scholl et Philippe Jaroussky, respectivement consacrées à Farinelli, Senesino et Carestini, le répertoire virtuose écrit au siècle des Lumières pour les castrats demeure largement méconnu. En témoigne le présent coffret, où Cecilia Bartoli propose une dizaine d''inédits du plus grand intérêt, puisant dans ce qui fut le répertoire des élèves de Porpora (notamment Caffarelli, Farinelli et Porporino). On s''en doute, la virtuosité la plus folle est ici au rendez-vous, et la diva avoue n''avoir jamais chanté rien de si difficile (jusqu''à trente mesures de coloratures dans le sensationnel Cadro, ma qual si mira du napolitain Araia ). Débordante de vie et de fureur, cette musique, loin d''ennuyer ou de fatiguer, transporte et captive l''auditeur, qui retient son souffle quand Cecilia Bartoli déploie le sien, d''une longueur exceptionnelle. Même dans les arias plus décoratives, comme l''Usignolo sventurato de Porpora, les interprètes savent toujours maintenir la tension et relancer le discours, sans pour autant recourir à des effets faciles. Les airs de tendresse ou d''affliction séduisent encore davantage s''il est possible, Cecilia Bartoli n''hésitant pas à les chanter piano de bout en bout, admirablement soutenue par un orchestre attentif aux moindres détails.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
69 internautes sur 73 ont trouvé ce commentaire utile  Par Icare 69 le 25 septembre 2009
Format: CD
Jusqu'à il y a encore peu, Le Baroque en général n'était pas mon registre préféré et j'avais du mal à accrocher sur BARTOLI, que je connais très mal, il est vrai.

Mais là, j'avoue qu'avec ce nouvel opus "SACRIFICIUM" à la gloire des Castrats de l'école Napolitaine (4000 jeunes italiens castrés chaque année en Italie, à partir de 1600 et 3 siècles durant, pour la Gloire de la Musique et de l'Eglise ! ) BARTOLI frappe un grand coup !
Pour infos, toute les places de son prochain concert le 12 décembre au Teatro Real de Madrid se sont vendus en à peine 1 heure....

Précipitez-vous sur son site (seul adresse possible d'écoute) pour déguster les 4 superbes extraits proposés ; les 1, 2 et 4 ont ma préférence :

[...]

Pour revenir sur ce cd et sur Bartoli, je trouve sa voix réellement magnifique : Une colorature exceptionnelle, une puissance et une aisance d'interprétation dans les morceaux rapides comme dans les lents, une voix sure, mure, affirmée qui ne tremble pas et qui atteind des sommets dans les aigus !
Le tout avec un orchestre (merveilleux violons) et une Direction de haute voltige !!

Bonne écoute !

PS : Cécilia BARTOLI, sera en concert sur cet album les 20 et 22 nov prochains au Théatre des Champs Elysée à Paris...et Lyon ??
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Shishak le 18 décembre 2011
Format: CD
C'est évidemment le choix numéro 1 pour qui voudrait découvrir à quoi ressemblait la vocalité de la première moitié du XVIIIe siècle. A cette époque, l'art des castrats ne leur est pas réservé : la virtuosité extrême mise en avant par l'école des compositeurs napolitains, notamment Porpora et Vinci, est celle d'un type d'opéra qui va dominer jusqu'aux années 1770. Bartoli montre avec ce CD qu'elle peut rappeler ce qu'a pu être le répertoire des castrats probablement mieux encore que ne le peuvent les contre-ténors de notre époque, aussi bons soient-ils. Ces airs inédits sont de smeerveilles une à une, des cascades virtuoses de Araja à la magnifique déploration "Parto ti lascio" de Porpora. Le seul regret est peut-être l'absence de Hasse, qui a pourtant été un des promoteurs de ce style napolitain chanté par Farinelli, Cafarelli ou Salimbeni. Ce CD restera sans aucun doute un jalon majeur pour l'opéra baroque italien.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Shishak le 26 janvier 2010
Format: CD Achat vérifié
Pas de doute, malgré l'apparent mauvais gout des images et de certaines rubriques du copieux Livret, c'est le CD à acheter pour tout amoureux de l'opéra napolitain du XVIII° et même de l'opéra baroque tout court. On y trouve des inédits à foison : Porpora, Araia, Caldara, Vinci etc. Ces airs entre virtuosité (Araia, Broschi) et émotions (les Caldara et Graun !) déroulent tout la palette expressive utilisée par les compositeurs de l'école de Naples pour les grands castrats Farinelli, Caffarelli et Salimbeni. Dommage qu'il n'y ai pas d'airs de Hasse mais ne gâchons pas notre plaisir,car il n'y a actuellement aucun de ces opéras qui soit disponible en entier ! Et la confirmations que seule les mezzo-soprano peuvent assumer à la fois les aigus et les graves, le canto di sbalzo et les coloratures de l'écriture pour castrats.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?