Sandrine Piau

Top albums (Voir les 15)


Voir les 15 albums de Sandrine Piau

Sandrine Piau : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 375
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30


Biographie

Née en 1965, Sandrine Piau fait son apprentissage musical à la harpe, souhaitant devenir musicienne professionnelle. La rencontre du chef d'orchestre américain William Christie l'en détourne quand il entend ses capacités vocales de soprano. Sandrine Piau travaille alors son chant, et ne tarde pas à devenir l'une des plus belles voix de la musique baroque.

Tour à tour, elle s'illustre dans Castor et Pollux, Les Indes galantes ou Pygmalion de Rameau, ainsi que Rodrigo, Serse ou Scipione d'Haendel ou The Fairy Queen de Purcell, collaborant avec les chefs William Christie, Hervé Niquet, ... Lire la suite

Née en 1965, Sandrine Piau fait son apprentissage musical à la harpe, souhaitant devenir musicienne professionnelle. La rencontre du chef d'orchestre américain William Christie l'en détourne quand il entend ses capacités vocales de soprano. Sandrine Piau travaille alors son chant, et ne tarde pas à devenir l'une des plus belles voix de la musique baroque.

Tour à tour, elle s'illustre dans Castor et Pollux, Les Indes galantes ou Pygmalion de Rameau, ainsi que Rodrigo, Serse ou Scipione d'Haendel ou The Fairy Queen de Purcell, collaborant avec les chefs William Christie, Hervé Niquet, Emmanuelle Haim, Alan Curtis ou Christophe Rousset.

Elargissant son répertoire, Sandrine Piau devient une grande interprète de Mozart dans Mitridate ou le rôle de Pamina dans La Flûte Enchantée. Elle enregistre aussi Le Songe d'une nuit d'été sous la direction de Philippe Herreweghe, et remporte le Prix Ravel en 2002. En dehors du classique, la chanteuse figure dans les bandes originales des films Le Premier Cri et Home d'Armand Amar.

En 2006, Sandrine Piau est fait Chevalier des Arts et Lettres, et enregistre le disque Evocation (2007), consacré aux melodies de Debussy, Chausson et Richard Strauss. En 2009, Between Heaven and Earth, se concentre sur diverses pièces du répertoire d'Haendel. Après des incursions discographiques chez Haydn (La Création),Vivaldi et le récital Après un rêve (2011), Sandrine Piau revient au répertoire baroque des Lully, Rameau, Charpentier, Grétry, Favart et consorts dans unTriomphe de L'Amour (2012) magnifique. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Née en 1965, Sandrine Piau fait son apprentissage musical à la harpe, souhaitant devenir musicienne professionnelle. La rencontre du chef d'orchestre américain William Christie l'en détourne quand il entend ses capacités vocales de soprano. Sandrine Piau travaille alors son chant, et ne tarde pas à devenir l'une des plus belles voix de la musique baroque.

Tour à tour, elle s'illustre dans Castor et Pollux, Les Indes galantes ou Pygmalion de Rameau, ainsi que Rodrigo, Serse ou Scipione d'Haendel ou The Fairy Queen de Purcell, collaborant avec les chefs William Christie, Hervé Niquet, Emmanuelle Haim, Alan Curtis ou Christophe Rousset.

Elargissant son répertoire, Sandrine Piau devient une grande interprète de Mozart dans Mitridate ou le rôle de Pamina dans La Flûte Enchantée. Elle enregistre aussi Le Songe d'une nuit d'été sous la direction de Philippe Herreweghe, et remporte le Prix Ravel en 2002. En dehors du classique, la chanteuse figure dans les bandes originales des films Le Premier Cri et Home d'Armand Amar.

En 2006, Sandrine Piau est fait Chevalier des Arts et Lettres, et enregistre le disque Evocation (2007), consacré aux melodies de Debussy, Chausson et Richard Strauss. En 2009, Between Heaven and Earth, se concentre sur diverses pièces du répertoire d'Haendel. Après des incursions discographiques chez Haydn (La Création),Vivaldi et le récital Après un rêve (2011), Sandrine Piau revient au répertoire baroque des Lully, Rameau, Charpentier, Grétry, Favart et consorts dans unTriomphe de L'Amour (2012) magnifique. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Née en 1965, Sandrine Piau fait son apprentissage musical à la harpe, souhaitant devenir musicienne professionnelle. La rencontre du chef d'orchestre américain William Christie l'en détourne quand il entend ses capacités vocales de soprano. Sandrine Piau travaille alors son chant, et ne tarde pas à devenir l'une des plus belles voix de la musique baroque.

Tour à tour, elle s'illustre dans Castor et Pollux, Les Indes galantes ou Pygmalion de Rameau, ainsi que Rodrigo, Serse ou Scipione d'Haendel ou The Fairy Queen de Purcell, collaborant avec les chefs William Christie, Hervé Niquet, Emmanuelle Haim, Alan Curtis ou Christophe Rousset.

Elargissant son répertoire, Sandrine Piau devient une grande interprète de Mozart dans Mitridate ou le rôle de Pamina dans La Flûte Enchantée. Elle enregistre aussi Le Songe d'une nuit d'été sous la direction de Philippe Herreweghe, et remporte le Prix Ravel en 2002. En dehors du classique, la chanteuse figure dans les bandes originales des films Le Premier Cri et Home d'Armand Amar.

En 2006, Sandrine Piau est fait Chevalier des Arts et Lettres, et enregistre le disque Evocation (2007), consacré aux melodies de Debussy, Chausson et Richard Strauss. En 2009, Between Heaven and Earth, se concentre sur diverses pièces du répertoire d'Haendel. Après des incursions discographiques chez Haydn (La Création),Vivaldi et le récital Après un rêve (2011), Sandrine Piau revient au répertoire baroque des Lully, Rameau, Charpentier, Grétry, Favart et consorts dans unTriomphe de L'Amour (2012) magnifique. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page