• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Sans mémoire, le p... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ships from the UK. Former Library book. Shows some signs of wear, and may have some markings on the inside. 100% Money Back Guarantee. Your purchase also supports literacy charities.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Sans mémoire, le présent se vide Broché – 21 octobre 2010


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,15
EUR 13,50 EUR 4,53

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 17,15 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Sans mémoire, le présent se vide + Le ministre + Des hommes d'Etat
Prix pour les trois: EUR 45,65

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

En avril 2010, comme chacun se le rappelle, tant l'événement prit de court des dizaines de milliers de voyageurs à travers le monde, l'éruption d'un volcan en Islande, conjuguée à une météo défavorable, provoqua la paralysie totale du trafic aérien en Europe. Les avions restèrent cloués au sol, de peur que les cendres du nuage issu de la condensation des vapeurs brûlantes, chargées de silicium, ne se transforment en verre au contact des turbines et ne provoquent une chute fatale. L'hypothèse, nourrie par une mythologie où pourtant les ailes fondent au lieu de durcir, mais étayée surtout par le cas d'un crash en Amérique du Sud dans les années 70, parut suffisamment plausible pour que les voyageurs dispersés un peu partout et contraints de prolonger leur séjour, souvent à leurs propres frais, dans des contrées exotiques qui brutalement redevenaient inhospitalières, ne se révoltent pas outre mesure. Des retraités se cotisaient pour payer une nuit supplémentaire dans un hôtel pouilleux de Delhi. Un homme coincé à Singapour manquait un entretien décisif. Un couple se déchirait sur une des îles Eoliennes, Lipari ou Salina, le cône bleuté et vaporeux du Stromboli en toile de fond, comme un vague écho de la puissance des éléments qui leur interdisaient de rentrer se réconcilier en France. Malgré tout la révolte populaire gronda moins fort que le volcan, qui continua pendant des semaines à charrier ses tonnes de cendres nocives. Pour une fois, le monde se retrouvait étouffé non par les excès de la technique occidentale, qui ont ravagé notre environnement et nos esprits, mais par les débordements de la nature vomissant sans relâche sa colère, arrachant une Islande glaciale et pelée à sa solitude pour la forcer à rejoindre en catastrophe l'histoire européenne.
A part les nombreux SMS de connaissances qui exigeaient une intervention pour accélérer leur rapatriement, sans grand respect pour les personnes bloquées avec elles, dont certaines avaient probablement des raisons plus pressantes de rentrer mais pas les relations nécessaires, l'éruption me laissa tranquille. Seulement je me trouvais désoeuvré. Mon agenda avait été balayé d'un coup, avec la violence que les experts attendaient des vents en altitude pour disperser le nuage de cendres. La visite de mon homologue allemande ? Annulée, aucun avion ne décollait de Tegel. Mes entretiens à Strasbourg avec les parlementaires européens ? Annulés, puisque les trains, à la suite d'un mouvement de grève à la SNCF, restaient pour la plupart à quai ou subissaient des retards de plusieurs heures. En outre, je n'allais pas encombrer avec des déplacements sans caractère d'urgence un réseau ferroviaire nécessaire au rapatriement de milliers de familles. Donc ces quelques heures devant moi étaient vides, alors que depuis un an, précisément depuis le jour où Nicolas Sarkozy m'avait demandé par téléphone de remplacer Michel Barnier au ministère de l'Agriculture, donnant un deuxième coup de pouce majeur à ma carrière politique, je n'avais pas eu une minute à moi, enchaînant les rencontres avec mon administration, les congrès de filières, les déplacements dans les exploitations agricoles ou dans les ports et les interventions publiques.

Quatrième de couverture

Se dévoiler n'est pas chose facile. Pour un responsable politique, c'est pourtant une étape nécessaire quand il ressent le besoin d'exprimer les difficultés, les satisfactions comme les frustrations de l'action publique. Son expérience de l'État, des arcanes de la diplomatie européenne, des relations souvent conflictuelles entre hommes de pouvoir est source d'une réflexion que nous livre ici un ministre, Bruno Le Maire. En prenant le temps de revenir sur quelques épisodes de son expérience récente, mais aussi sur des événements plus personnels, il nous apporte un témoignage singulier. Pour lui, trois vertus politiques devraient guider chaque décision prise au bénéfice de tous : la mémoire, la patience, l'autorité. Des vertus ignorées par les responsables français de Vichy, ce qui a conduit à la négation de valeurs fondamentales. Des vertus qui, inconsciemment ou non, ont été refoulées pendant la guerre d'Algérie, et qui nous permettraient aujourd'hui de mieux appréhender la diversité française. Celles qui manquent à l'Union européenne depuis l'échec du référendum de 2005, et qui justifient de bousculer son attentisme. Trois vertus qui, loin d'être désuètes, appellent à une action politique nouvelle. Trois vertus qui nous invitent à regarder notre part d'ombre personnelle, celle que ces événements nous apprennent sur nous-mêmes.


Détails sur le produit

  • Broché: 192 pages
  • Editeur : Gallimard (21 octobre 2010)
  • Collection : Blanche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070131750
  • ISBN-13: 978-2070131754
  • Dimensions du produit: 20,5 x 1,7 x 14,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 295.869 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

2.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Etienne le 1 juillet 2011
Format: Broché
M. Le Maire, Homme d'Etat dans l'âme, exprime dans cet ouvrage sa vision de la politique : sujet qui peut intéresser tout un chacun, sans distinction partisane, tant cette conception peut être universelle (mais "discutable" sur le plan intellectuel, d'où son intérêt).
Un livre formidablement bien écrit (mélange d'efficacité descriptive et de peinture littéraire...très belle plume), à lire pour tous ceux qui veulent comprendre sa conception de son propre engagement.
Un livre à lire, pour toute personne qui s'intéresse aux fondements de la politique, qui invite à réfléchir et à discuter.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par TOMMY le 26 juillet 2014
Format: Broché
... Bien encrés à droite? Dans les grandes surfaces, au rayon librairie, quels bouquins pouvons-nous y voir? La littérature de bas étage de tous ces politicards se faisant du blé sur le dos du lecteur, lecteur cherchant plus le croustillant - qu'il ne trouvera pas - qu'une vraie analyse politique. Ce qui pour moi est dramatique c'est de voir, le peu de place qu'il reste, pour l'exposition de vrais écrivains, dans les gondoles. Avant tout faire du fric, le reste "on s'en fiche pas mal!" Notre monde culturel est mal en point, mais qui s'en soucie???
Persip
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par louiette le 31 janvier 2013
Format: Broché Achat vérifié
ce fut un cadeau ....choisi car ayant entendu l 'auteur pour la sortie de son livre musical ...mais le destinataire fut tres deçu par le style et le fond !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?