undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Quantité :1
Saturday Night Wrist a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 10,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Saturday Night Wrist
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Saturday Night Wrist Import


Prix : EUR 10,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, Import, 31 octobre 2006
EUR 10,99
EUR 3,78 EUR 3,14
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock.
Vendu par Leisurezone et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
34 neufs à partir de EUR 3,78 11 d'occasion à partir de EUR 3,14 1 de collection à partir de EUR 16,79

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Deftones

Discographie

Image de l'album de Deftones

Photos

Image de Deftones

Biographie

C'est à Sacramento, petite et provinciale capitale de la Californie, qu'est fondé le groupe Deftones, en 1988. Stephen Carpenter (3/8/1973, guitare) s'associe alors avec des camarades de lycée et de skate-board : Camillo Wong - dit « Chino » (« Chinois », en espagnol, surnom attribué du fait d'origines ... Plus de détails sur la Page Artiste Deftones

Visitez la Page Artiste Deftones
27 albums, 11 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Saturday Night Wrist + Koi No Yokan + Diamond Eyes
Prix pour les trois: EUR 42,62

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (31 octobre 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Maverick
  • ASIN : B000ION6F4
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 115.187 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Hole in the earth
2. Rapture album version
3. Beware
4. Cherry waves
5. Mein
6. U u d d l r l r a b select start
7. Xerces
8. Rats rats rats album version
9. Pink cellphone album version
10. Combat
11. Kimdracula
12. Riviere

Descriptions du produit

Descriptions du produit

DEFTONES Saturday Night Wrist (2006 UK 12-track CD album with highlights including the lurching menace of FM the manic violence of Rats and the ethereal slow-burner Beware plus System Of A Downs Serj Tankian lends vocals to Mein whilst PinkCellphone features an explicit monologue courtesy of Giant Drags Annie Hardy housed in the original hype-stickered jewel case with the picture / lyric booklet)

Critique

Il est loin le temps du juvénile Adrenaline, au son cru, débordant d’ennui craché, de guitares acérées, de fragilité et de rage mêlées. Deftones a fait évoluer peu à peu son metal vers des sonorités plus éthérées, ce qui était déjà contenu, à l’état embryonnaire, dans ce premier album (avec, notamment, le morceau-fantôme, « Fist »).

Si Deftones (2003) avait déçu, comparativement au splendide White Pony (2000), ce cinquième album semble, quant à lui, marquer un véritable pas en avant de la part d’un groupe qui est de moins en moins brutal et de plus en plus envoûtant.   Chino Moreno n’est, au fond, jamais meilleur que lorsqu’il sait délaisser ses hurlements d’écorché (ce qu’il a compris, y recourrant plus parcimonieusement) pour un chant mélodique, intensément expressif, parfois éblouissant. Et le groupe jamais meilleur sans doute que lorsqu’il donne chair à l’émotion dont le chant fournit le squelette. Ici, la basse est vrombissante, vibrante, bondissante et jette aux tripes ses ondes chaudes ; la guitare alterne entre broderies mélodiques du meilleur effet et orages de férocité ; le batteur impressionne encore par sa capacité à jongler entre puissance et délicatesse, entre vélocité et douceur. Quant au DJ, il est celui qui achève de donner forme aux morceaux, avec ses discrètes nappes de synthé et ses touches trip-hop (comme sur les deux précédents albums, il est certainement à l’origine du seul morceau trip-hop du disque, cette fois-ci « Pink Cellphone »).  

Divers sans jamais être incohérent (ce qui est surprenant pour un enregistrement qui a nécessité cinq studios et s’est étalé sur environ un an et demi), Saturday Night Wrist est traversé par une mélancolie sourde, prenant tour à tour la forme d’éclats de colère et de nervosité (« Rapture », « Rats ! Rats ! Rats ! »), de tristesse languide (« U, U, D, D, L, R, L, R, A, B, Select, Start »), de rêverie (le sombre« Pink Cellphone », le brumeux « Cherry Waves ») ou d’envolées aériennes (presque tous les morceaux, mais surtout « Beware »,« Xerces », « Hole in the Earth »).   Jamais sans doute le groupe n’avait paru si audacieux. Dans la lignée de White Pony, il met à profit les influences new wave (celle du Cure de Disintegration, notamment, qui est évidente)et electro, qu’il approfondit.

Cela donne lieu à de belles surprises, comme l’instrumental (une première pour le groupe) ambiant « U, U, D, D, L, R, L, R, A, B, Select, Start », à la batterie jazzy et aux forts accents post-rock, évoquant Mogwai, voire Tortoise ; comme aussi le très beau « Beware », qui démarre lentement avec un bourdonnement et des cordes de guitare caressées, pour s’envoler dans les airs avant de conclure dans une lourdeur massive digne du meilleur doom metal. Seul « Mein », le single en duo avec Serj Tankian (System Of A Down), est en dessous du niveau global de l’album.  

Si Deftones est connu pour être un « groupe de scène », aux concerts intenses et énergiques, Saturday Night Wrist semble attester les capacités de création d’un vrai groupe de studio, que la scène ne parvient pas à rendre (et c’est pourquoi le groupe joue davantage des compositions agressives que mélodiques, notamment parce que Chino Moreno y chante souvent faux et préfère hurler). Ce cinquième album pourrait, avec le temps, être considéré comme un des meilleurs.  



Guillaume Mougel - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Benjamin Lab TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 8 novembre 2006
Format: CD
Ce dernier album des Deftones n'est pas le moins surprenant de la désormais riche discographie du groupe. Après avoir (un peu) déçu avec son album précédent, éponyme, et accusé d'avoir brouillé les pistes. Ce n'est pas ce nouvel album qui va remettre l'auditeur sur les rails. Pour autant, là ou Moreno et sa troupe avait entamé le virage d'un rock plus atmosphérique, le quintet va plus loin et c'est tant mieux. La production est plus travaillée que jamais et les lignes de guitare sont magnifiques. Les ruptures sont pléthores et la voix de Chino Moreno surfe avec brio sur ces montagnes russes. A l'arrivée, on a l'album d'un groupe définitivement mûr dont on devine un énorme potentiel au fur et à mesure des écoutes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blits VOIX VINE le 9 novembre 2006
Format: CD
Je suis toujours surpris de lire que les Deftones avaient "déçus" avec leur fabuleux album éponyme de 2003. Et je plains tous ceux qui sont passés à côté, faute de l'avoir assez écouté. C'est une pierre d'angle de l'histoire du rock, au même titre que "Raw Power" des Stooges ou "Loveless" de My Bloody Valentine...

Alors, ce nouvel album... D'abord il ne faut pas le juger trop vite, un Deftones se goûte au long cours. Mais les premières sentations sont déjà enivrantes.

Ils ont changé de producteur, appelé aux manettes le légendaire Bob Ezrin, en remplacement de l'excellent Terry Date, qui leur avait sculpté le monumental mur du son du précédent album. Le son a perdu en puissance ce qu'il gagne en clarté. Et chacune des individualités du groupe, toutes exceptionnelles, se retrouvent à égalité là où dominaient souverainement les guitares impériales de Steven Carpenter.

Tout ici fait tendre l'oreille, des titres sonnent déjà comme des classiques immédiats (Rapture, Beware, Cherry Waves, Xerces, Combat, Riviere... excusez du peu), et le groupe continue d'avancer, d'évoluer dans sa propre veine, d'enrichir son propre langage, sans se répéter, à la manière d'un Radiohead, ou de l'immense Led Zeppelin en son temps.

Bref, le Marteau des Dieux a encore frappé, pour notre plaisir le plus intense, et probablement pour des mois d'écoute inlassable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Senon Jean-charles le 24 janvier 2007
Format: CD
A chaque sortie d'un nouveau deftones je me pose et l'accroche n'est pas forcément aisée les premières fois! Je vous délivre donc ce commentaire après un bon nombre d'écoutes! Je trouve cet album magnifique! leur prédécesseur était audacieux, profond avec un son très agressif! celui ci est de la même trempe avec des bonus en plus! l'atmosphère est beaucoup plus travaillée et les morceaux partent dans tous les sens sans remettre à aucun moment en question l'homogénéité de l'album! sacrée performance messieurs! les gars se sentent à l'aise dans ce nouveau répertoire et çà s'entend! Je respecte ce groupe car il continue sa route sans trop se soucier de ce qui se passe autour, se nourrit de ces side projects avec talent sans perdre son identité! BRAVO!un album en tout point excellent!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Le requin du Heavy le 20 février 2007
Format: CD
Tout est dans le titre du commentaire.

Nouveau venu sur la planète Deftones, je ne me lasse pas d'écouter cet album.

Il y a tout dedans !

Vous voulez du bien frappé ? Il y en a !

Vous voulez du planant, de l'hypnotique ? Il y en a !

Vous voulez du métal ? Il y en a !

Vous voulez de l'électro ? Il y en a !

Et le tout est original par rapport aux autres groupe du même genre.

Quel genre ???

Ben en fait, c'est là qu'ils sont forts, c'est leur genre à eux tout seuls.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Benjamin Lab TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 6 novembre 2006
Format: CD
Ce dernier album des Deftones n'est pas le moins surprenant de la désormais riche discographie du groupe. Après avoir (un peu) déçu avec son album précédent, éponyme, et accusé d'avoir brouillé les pistes. Ce n'est pas ce nouvel album qui va remettre l'auditeur sur les rails. Pour autant, là ou Moreno et sa troupe avait entamé le virage d'un rock plus atmosphérique, le quintet va plus loin et c'est tant mieux. La production est plus travaillée que jamais et les lignes de guitare sont magnifiques. Les ruptures sont pléthores et la voix de Chino Moreno surfe avec brio sur ces montagnes russes. A l'arrivée, on a l'album d'un groupe définitivement mûr dont on devine un énorme potentiel au fur et à mesure des écoutes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Guillaume le 11 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
Rétrospectivement, mon album préféré avec 'White Pony'.

On ne sait plus vraiment dans quelle catégorie classer cette musique, entre Rock, Métal et Trip-Hop peut-être… ou tout simplement dans "Deftones", puisque c'est pour moi l'un des rares groupes actuels qui parvienne encore à développer un univers aussi personnel.
Des très belles mélodies souvent étonnantes, un approche sonore riche en textures et une certaine mélancolie enivrante. Une complexité jamais démonstrative.
Des tonnes de petites subtilités à découvrir au fur et à mesure des écoutes successives.
Bref, un album dont on ne se lasse pas !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?