Amazon rachète votre
article EUR 8,01 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Savoir communiquer avec la presse : Guide de Média Training et règles de prise de parole en public Broché – 21 juin 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 113,00 EUR 49,90

Il y a une édition plus récente de cet article:

Communiquer avec les médias
EUR 34,80
En stock.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Extrait

L'HOMO JOURNALISTICUS
Un métier qu'on adore haïr

«Le pouvoir du journaliste ne se fonde pas sur le droit de poser une question, mais sur le droit d'exiger une réponse.»
Milan Kundera, L'Immortalité.

Le journaliste exerce avant tout un métier comme un autre. Comme vous tous, il a à coeur de bien faire son travail : acter une réalité plus qu'affirmer une vérité. Il sait que l'objectivité n'existe pas tant l'homme est subjectif. Tout au plus cherche-t-il à être le plus honnête possible en se posant des questions de bon sens. Quoi de neuf ? Qu'y a-t-il d'intéressant ? À votre tour, voici les réponses aux questions que vous vous posez sur cette pro­fession qu'on adore haïr.

A Le journaliste tel qu'en lui-même : un professionnel

- Ça ressemble à quoi un journaliste ?

Vous l'imaginez propre sur lui, bien mis, cravaté, look premier de la classe avec la raie bien nette et la joue glabre pour mieux accrocher la lumière, présentateur de journaux, qui raconte le quotidien de la planète comme s'il connaissait tout sur tout le monde.
À moins que vous ne le fantasmiez mal rasé, bardé d'un gilet multipoches couleur sable, un sac à l'épaule couvert d'étiquettes d'aéroports, une montre-chronographe indiquant l'heure de Beyrouth et de Bogota. La boule à zéro parce que c'est plus pratique sur un théâtre d'opérations. La main crispée sur un téléphone portable dernier cri. Au bar d'un grand hôtel, entre deux rasades de whisky remboursable sur notes de frais, il refait le monde alors qu'il n'est là que pour en rendre compte.

Bref, vous hésitez et, finalement, vous avez du mal à vous faire une idée précise. Au moins êtes-vous sûr que le journaliste a une grande gueule. Il a tout vu, tout connu et il sait tout sur tout. Mieux que quiconque. Non pas qu'il exprime un sentiment personnel (on se veut objectif dans ce métier !) mais, à l'en croire, une réflexion nourrie par l'enquête et son expérience du terrain. Le genre (alors qu'il n'est sur le coup que depuis le matin même) à expliquer, à vous qui êtes de la partie depuis trente ans, les réalités de l'en­treprise, les contraintes du marché, les perspectives du secteur...

Il y a du vrai dans tout cela mais il convient de se méfier des réputations toutes faites. Comme de celles qui veulent que les dirigeants sont tous des profiteurs, que les directeurs dirigent moins leurs équipes que leur propre carrière, que l'entreprise est aussi impitoyable que la «world company», que l'homme politique est un profiteur et que le syndicaliste veut la peau du patron...
Le mythe du journaliste cow boy ? En journalisme comme en tout, les baroudeurs qui sentent le sable chaud ne sont plus légion ! Les rares qui entretiennent le mythe de manière risible sont en voie d'extinction. Ils sont secrètement jalousés et, le plus souvent, ouvertement moqués par une pro­fession devenue bien aseptisée et conventionnelle. Le journalisme a ten­dance à devenir un métier comme un autre, où l'aventure a fait place à l'en­vie de contracter un emprunt pour acheter un appartement avant d'avoir trente ans et la chasse a cédé le pas aux 35 heures et aux récup'. Les curieux de tout, les sceptiques permanents, les iconoclastes sont de moins en moins nombreux et le conformisme guette la profession comme jamais. Ce métier, grâce à la facilité offerte par les nouvelles technologies et à cause du manque d'exigence du public, devient de plus en plus conventionnel.

Si l'on tient au physique de l'emploi, il n'est que de s'attacher au journaliste économique. Immanquablement, il a une tête de premier de la classe : sérieux, propret, la raie de cheveux bien marquée. Sa tenue imite celle arborée par le milieu qu'il investigue mais elle n'en a que rarement l'harmo­nie. La veste ressemble souvent à celle d'un prof de lycée, d'une couleur hésitante, déstructurée et élimée. Point de costume qui le confondrait défi­nitivement avec les analystes financiers qu'il côtoie à longueur de petit déjeuner, de conférence de presse et de table ronde. Avant de parler, celui-là sait écouter et quand il parle, c'est avec calme. Ses questions sont précises. Généralement, en voilà un au moins qui connaît un tant soit peu sa matière.

Biographie de l'auteur

Philippe Lecaplain est journaliste à Radio France Internationale où il présente la session d'information de la mi-journée. Enseignant à l'Ecole Supérieure de journalisme de Lille, il intervient régulièrement auprès d'importantes entreprises pour des formations et des exercices de communication de crise.
Pascal Le Guem est journaliste à France Info où il suit l'actualité des entreprises innovantes. Il anime par ailleurs des conférences et des séminaires et intervient dans de grands groupes industriels pour des médias trainings et des sessions de prise de parole en public.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 8,01
Vendez Savoir communiquer avec la presse : Guide de Média Training et règles de prise de parole en public contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 8,01, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 395 pages
  • Editeur : Maxima Laurent du Mesnil éditeur (21 juin 2007)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2840014866
  • ISBN-13: 978-2840014867
  • Dimensions du produit: 24 x 15,6 x 3,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 1.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 435.674 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Index | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

1.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
1
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par arnaud33 sur 4 mars 2011
Format: Broché
Ce livre est une honte!
A ne surtout pas acheter sauf si vous ne savez pas du tout ce qu'est un journaliste mais si vous avez une vague idée alors ne l'achetez pas car il ne vous en dira pas plus... le style est honteux, honnêtement c'est vraiment un très mauvais livre!
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?